Cancer du pénis

Vous êtes ici:

Stades du cancer du pénis

La stadification décrit ou classe un cancer en fonction de la quantité de cancer présente dans le corps et de son emplacement lors du diagnostic initial. C’est ce qu’on appelle souvent l’étendue du cancer. On se sert de l’information révélée par les examens pour savoir quelle est la taille de la tumeur, quelles parties de l’organe sont atteintes par le cancer, si le cancer s’est propagé à partir de son lieu d’origine et où il s’est propagé. Votre équipe de soins a recours au stade pour planifier votre traitement et prévoir l’issue (votre pronostic).

Le système de stadification le plus fréquemment employé pour le cancer du pénis est la classification TNM. Dans le cas du cancer du pénis, il y a 5 stades, soit le stade 0 suivi des stades 1 à 4. Pour les stades 1 à 4, on utilise souvent les chiffres romains I, II, III et IV. Mais dans le but de rendre le texte plus clair, nous emploierons les chiffres arabes 1, 2, 3 et 4. En général, plus le numéro du stade est élevé, plus le cancer s’est propagé. Parlez à votre médecin si vous vous posez des questions sur la stadification.

Schéma du pénis

Quand les médecins décrivent le stade, ils peuvent employer les mots local, régional ou à distance. Local signifie que le cancer se trouve seulement dans le pénis et qu’il ne s’est pas propagé à d’autres parties du corps. Régional signifie près ou autour du pénis. À distance signifie dans une partie du corps plus éloignée du pénis.

Certains stades du cancer du pénis dépendent aussi  de la différence d’apparence entre les cellules cancéreuses et les cellules normales, ce qui est lié au grade du cancer.

Apprenez-en davantage sur la stadification et la classification histologique du cancer.

Stade 0 (ou carcinome in situ)

Le cancer se trouve seulement dans les couches supérieures de la peau du pénis.

Stade 1

Le cancer a envahi le tissu conjonctif situé juste sous la peau du pénis mais pas les vaisseaux sanguins ou les vaisseaux lymphatiques (envahissement lymphovasculaire). L’apparence et le comportement des cellules cancéreuses ressemblent beaucoup à ceux des cellules normales du pénis.

Stade 2A

Le cancer a envahi l’une des parties du corps suivantes :

  • tissu conjonctif situé juste sous la peau du pénis (envahissement également des vaisseaux sanguins ou lymphatiques ou bien apparence et comportement des cellules cancéreuses très différents de ceux des cellules normales du pénis)
  • corps spongieux (chambre inférieure du corps du pénis qui entoure l’urètre) et parfois urètre

Stade 2B

Le cancer a envahi le corps caverneux (l’une des 2 chambres supérieures du corps du pénis qui forment la plus grande partie de cet organe) et parfois aussi l’urètre.

Stade 3A

Le cancer s’est propagé à 1 ganglion lymphatique de l’aine (ganglion inguinal). Ce ganglion bouge quand le médecin le palpe.

Stade 3B

Le cancer s’est propagé à au moins 2 ganglions lymphatiques de l’aine et ils bougent quand le médecin les palpe.

Stade 4

Au stade 4, l’un des énoncés suivants s’applique :

  • Le cancer a envahi une structure voisine autre que l’urètre.
  • Le cancer s’est propagé aux ganglions lymphatiques de l’aine et a formé une masse qui ne bouge pas (masse ganglionnaire fixée) quand le médecin la palpe.
  • Le cancer s’est propagé aux ganglions lymphatiques du bassin (ganglions pelviens).
  • Le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps (métastases à distance), comme aux poumons, au foie ou aux os. On parle aussi de cancer du pénis métastatique.

Récidive de cancer du pénis

La récidive d'un cancer du pénis signifie que le cancer réapparaît à la suite du traitement. S’il réapparaît à l’endroit où il a d’abord pris naissance, on parle de récidive locale. S’il réapparaît dans des tissus ou des ganglions lymphatiques situés près de l’endroit où il a d’abord pris naissance, on parle de récidive régionale. Il peut aussi réapparaître dans une autre partie du corps : on parle alors de récidive ou de métastase à distance.

Histoires

Lusomé Founder and CEO Lara Smith En voyant ma sœur Erin – une jeune mère de famille – lutter contre le tourbillon émotionnel puis affronter la douleur physique liée aux traitements contre le cancer, j’ai eu envie de faire quelque chose pour aider les femmes à se sentir en confiance.

Lisez l’histoire de Lara

Passer à l’action contre tous les cancers

Icône – point d’interrogation

Le plus récent rapport Statistiques canadiennes sur le cancer révèle que les cancers du poumon, colorectal, du sein et de la prostate devraient représenter la moitié de tous les nouveaux cas de cancer diagnostiqués en 2017. Découvrez ce que vous pouvez faire pour réduire le fardeau du cancer.

Apprenez-en plus