Cancer du pénis

Vous êtes ici:

Affections bénignes du pénis

Une affection bénigne pénienne est un état non cancéreux qui peut apparaître sur le pénis. La plupart des affections bénignes du pénis touchent le gland (tête du pénis) et le prépuce, mais elles peuvent aussi apparaître sur le corps du pénis. La verrue génitale est l’affection bénigne qui se développe le plus sur le pénis.

Verrue génitale

La verrue génitale (condylome) est une affection bénigne qui touche souvent le pénis. C’est un type courant d’infection transmissible sexuellement qui est causé par le virus du papillome humain (VPH). On l’appelle aussi condylome acuminé ou végétation vénérienne.

Facteurs de risque

Les facteurs de risque qui suivent peuvent accroître la probabilité qu'une personne soit un jour atteinte d’une verrue génitale :

  • antécédents d’infection au VPH
  • partenaires sexuels multiples
  • début de l’activité sexuelle à un jeune âge
  • système immunitaire affaibli

Signes et symptômes

Les signes et symptômes de la verrue génitale peuvent comprendre ceux-ci :

  • masse grise ou de couleur chair qui peut ressembler à un chou-fleur
    • Elle peut apparaître n’importe où sur le pénis, la peau périnéale tout près ou l’anus.
    • Sa taille varie, de microscopique à plusieurs centimètres.
    • Elle est habituellement indolore mais peut présenter un écoulement et démanger.
    • Elle peut saigner.
    • Elle peut rendre les mictions difficiles si elle bloque une partie de l’ouverture de l’urètre (méat urinaire).
  • moiteur plus importante que d’habitude dans la région génitale
  • démangeaisons

Il n’est pas toujours évident qu’une personne a des verrues génitales. Même si les verrues ne sont pas apparentes, elles peuvent quand même être contagieuses.

Diagnostic

Si on observe les signes et symptômes d’une verrue génitale, ou si le médecin en soupçonne la présence, on fait des examens pour poser un diagnostic, dont ceux-ci :

  • acéto-blanchiment
    • On laisse une solution d’acide acétique à 5 % agir sur la masse pendant 5 à 10 minutes. Les régions où se trouvent des verrues génitales deviendront blanches.
  • biopsie
  • test de dépistage du VPH

Traitement

Les options de traitement des verrues génitales peuvent comprendre celles-ci :

  • cryochirurgie
  • chirurgie au laser
  • curetage et électrodessication
  • crème topique
    • podophylline (Pod-Ben-25, Podofin)
    • podofilox (Condylox)
    • acide trichloroacétique ou acide dichloracétique
    • 5-fluorouracil (Adrucil, 5-FU)
  • crème biologique topique
    • imiquimod (Aldara)
    • interféron
  • chirurgie

virus du papillome humain (VPH)

Type de virus qui entraîne une croissance anormale de tissus (verrues) et d’autres changements dans les cellules.

Il existe plus de 100 types de VPH. La plupart des types de VPH occasionnent des verrues bénignes sur les mains, les doigts, les pieds et même au visage. Certains types de VPH sont à l’origine de verrues génitales, sont associés à un risque accru de développer un cancer du col de l’utérus et peuvent jouer un rôle dans l’apparition de certains cancers, comme ceux de l’anus, du vagin, de la vulve, du pénis et de l’oropharynx.

curetage

Intervention qui consiste à utiliser une curette (instrument en forme de cuillère à bout tranchant) pour prélever des cellules, des tissus ou des masses sur la paroi d’une cavité ou d’autres surfaces du corps.

Histoires

Robert Heimbecker Les enfants ne devraient pas s’inquiéter à propos de chirurgie et de chimiothérapie.

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus