Logo Société canadienne du cancer

Cancer de la parathyroïde

Vous êtes ici:

Chimiothérapie du cancer de la parathyroïde

On administre rarement une chimiothérapie pour traiter le cancer de la parathyroïde. Puisque le cancer de la parathyroïde est rare, très peu d'essais cliniques ont démontré l'efficacité d'un médicament en particulier.

En chimiothérapie, on a recours à des médicaments anticancéreux (cytotoxiques) pour traiter le cancer. Il s’agit habituellement d’un traitement systémiquetraitement systémiqueTraitement qui consiste à administrer une substance qui voyage par les vaisseaux sanguins pour atteindre les cellules du corps tout entier. qui circule dans tout le corps et qui détruit les cellules cancéreuses dont celles qui auraient pu s’échapper de la tumeur primitive.

On peut administrer une chimiothérapie pour :

  • traiter un cancer de la parathyroïde qu’on ne peut pas enlever complètement par chirurgie
  • traiter une maladie récidivante ou métastatique

Les médicaments employés, les doses administrées ainsi que les horaires suivis varient d’une personne à l’autre.

Agents chimiothérapeutiques

L'agent chimiothérapeutique qu'on emploie pour traiter le cancer de la parathyroïde est :

  • la dacarbazine (DTIC)

Les agents chimiothérapeutiques qu’on associe pour traiter le cancer de la parathyroïde sont les suivants :

  • 5-fluorouracil (5-FU, Adrucil), cyclophosphamide (Cytoxan, Procytox) et paclitaxel (Taxol)
  • 5-fluorouracil, cyclophosphamide et dacarbazine

Pour obtenir des renseignements sur des médicaments spécifiques, consultez la section Sources d’information sur les médicaments.

Histoires

photo of Bree Mon espoir est que les gens soient sensibilisés et voient Bree comme quelqu’un qui fait une différence.

Lisez l’histoire de Bree

Une meilleure qualité de vie grâce à un essai clinique

Illustration d’éprouvettes

Lors d’un essai clinique dirigé par le Groupe d’essais cliniques de l’INCC pour la Société, on a découvert que les hommes atteints d’un cancer de la prostate qui reçoivent un traitement hormonal intermittent vivent aussi longtemps que ceux dont le traitement est ininterrompu.

Apprenez-en plus