Logo Société canadienne du cancer

Cancer de la parathyroïde

Vous êtes ici:

Statistiques de survie au cancer de la parathyroïde

Les statistiques de survie au cancer de la parathyroïde sont des estimations très générales qui doivent être interprétées avec prudence. Puisqu'elles sont fondées sur l'expérience de groupes de personnes, elles ne permettent pas de prévoir les chances de survie d'une personne en particulier.

Il existe de nombreuses méthodes différentes pour évaluer et consigner les statistiques de survie au cancer. Votre médecin peut vous expliquer les statistiques relatives au cancer de la parathyroïde et ce qu’elles signifient pour vous.

Survie relative

La survie relative sert à déterminer quelle est la probabilité qu’une personne atteinte de cancer soit encore en vie après son diagnostic comparativement à des personnes qui font partie de la population générale et qui n’ont pas le cancer, mais qui présentent les mêmes caractéristiques (comme l’âge et le sexe).

On ne dispose pas de statistiques canadiennes spécifiques sur le cancer de la parathyroïde. Les renseignements suivants sont tirés de diverses sources et peuvent comprendre des statistiques de survie provenant d’autres pays.

On ne consigne pas séparément les statistiques de survie relative après 5 ans pour le cancer de la parathyroïde, mais on les inclut plutôt dans la catégorie générale des cancers d’autres glandes endocrines. Cette catégorie comporte des cancers similaires dont les statistiques sont regroupées et consignées ensemble. Ces statistiques ne reflètent pas nécessairement la survie réelle de chacun des cancers individuels du groupe. La survie relative après 5 ans pour les cancers d’autres glandes endocrines est de 63 %, ce qui signifie qu’une personne diagnostiquée d’un tel cancer aurait, en moyenne, 63 % de chances de vivre 5 ans (ou plus) à la suite de son diagnostic, comparativement à une personne dans la population générale qui n’est pas atteinte de cancer.

Le taux de survie après 5 ans correspond au pourcentage de personnes qui sont encore en vie au moins 5 ans après avoir reçu leur diagnostic de cancer. Cependant, certains peuvent vivre beaucoup plus que 5 ans. La survie au cancer de la parathyroïde lorsqu'on a complètement enlevé la tumeur se résume ainsi :

  • survie relative après 5 ans : 85 %
  • survie relative après 10 ans : de 49 à 77 %

Questions sur la survie

On conseille aux personnes atteintes de cancer de discuter de leur pronostic avec leur médecin. Le pronostic repose sur de nombreux facteurs dont ceux-ci :

  • diagnostic précoce
  • ablation complète du cancer
  • récidive précoce
  • contrôle du taux de calcium sanguin

La taille de la tumeur et l’état des ganglions lymphatiques ne semblent pas avoir un impact sur la survie. Le cancer de la parathyroïde récidive souvent et, dans la plupart des cas, la cause du décès est lié à l’hypercalcémie.

Seul un médecin qui connaît bien ces facteurs pourra examiner toutes ces données de concert avec les statistiques de survie pour en arriver à un pronostic.

Histoires

Sophie Lebel Ma famille est fière du travail que j’accomplis pour amener des changements positifs dans la vie des gens.

Lisez l’histoire de Dre Lebel

Accès aux services offerts dans votre communauté

Illustration de maisons côte à côte

Le répertoire de services à la communauté de la Société canadienne du cancer aide les personnes atteintes de cancer et leurs familles à trouver les services et programmes disponibles dans leur communauté.

Apprenez-en plus