Logo Société canadienne du cancer

Lymphome non hodgkinien

Vous êtes ici:

Traitement du lymphome non hodgkinien indolent de stade limité

Les options suivantes permettent de traiter le lymphome non hodgkinien (LNH) indolent de stade limité. Les types de traitements administrés se basent sur les besoins uniques de la personne atteinte d’un lymphome.

Radiothérapie

On a surtout recours à la radiothérapie externe pour traiter les LNH indolents de stade limité qui ont atteint seulement 1 ou peu de groupes de ganglions lymphatiques. On administre une radiothérapie du champ atteint aux régions affectées. On peut aussi agrandir le champ de rayonnement pour couvrir les ganglions lymphatiques voisins. La radiothérapie peut traiter efficacement certaines personnes atteintes d’un lymphome indolent de stade limité, permettant à un certain nombre d’entre elles d’avoir une longue rémission.

Observation vigilante

On pourrait aussi proposer l’observation vigilante à certaines personnes atteintes d’un lymphome indolent de stade limité qui n’éprouvent pas de symptômes. Il se peut qu’on n’ait pas besoin de traiter le lymphome indolent immédiatement puisque ce type de lymphome évolue lentement et qu’il peut y avoir aucun changement pendant de longues périodes. L’administration d’un traitement précoce n’a pas démontré une amélioration de la survie dans ce sous-groupe de lymphomes. On traite habituellement les gens seulement quand des symptômes apparaissent ou que le lymphome évolue.

Chimiothérapie

On pourrait envisager la chimiothérapie pour certaines personnes atteintes d’un lymphome indolent de stade limité si elles ne peuvent pas recevoir de radiothérapie, c’est-à-dire qu’il n’est pas possible d’inclure tout le lymphome dans le champ de rayonnement, et que le lymphome cause des symptômes. On peut administrer un seul agent chimiothérapeutique, mais il est plus fréquent d’associer des agents chimiothérapeutiques dans ce cas-là et d’administrer une thérapie biologique.

Thérapie biologique

On peut proposer la thérapie biologique pour certains LNH indolents de stade limité ainsi qu’une chimiothérapie. Le rituximab (Rituxan) est le médicament biologique le plus souvent employé et on y a recours seulement pour les lymphomes B.

Essais cliniques

On peut offrir aux personnes atteintes d’un LNH indolent de stade limité la possibilité de participer à des essais cliniques. Pour obtenir plus de renseignements, consultez la section "Essais cliniques

".

Histoires

Dr John Dick Des travaux pour résoudre le mystère des cellules souches cancéreuses

Plus de details

Un coup de pouce pour les familles

Illustration d’une foule

La Société canadienne du cancer aide à défrayer les familles qui ont à assumer des coûts liés au traitement d’un enfant atteint de cancer.

Apprenez-en plus