Logo Société canadienne du cancer

Lymphome non hodgkinien

Vous êtes ici:

Traitement du lymphome non hodgkinien indolent de stade avancé

Les options suivantes permettent de traiter le lymphome non hodgkinien (LNH) indolent de stade avancé. Les types de traitements administrés se basent sur les besoins uniques de la personne atteinte d’un lymphome. Le lymphome indolent a tendance à se répandre, alors la maladie est la plupart du temps à un stade avancé quand on pose le diagnostic initial.

Le LNH indolent est souvent assez sensible au traitement initial et même un lymphome indolent de stade avancé peut souvent être maîtrisé pendant bien des années.

Observation vigilante

On pourrait proposer l’observation vigilante à certaines personnes atteintes d’un LNH indolent de stade avancé qui n’éprouvent pas de symptômes. Il se peut qu’on n’ait pas besoin de traiter le lymphome indolent immédiatement puisque ce type de lymphome évolue lentement et qu’il peut y avoir aucun changement pendant de longues périodes. L’administration d’un traitement précoce n’a pas démontré une amélioration de la survie dans ce sous-groupe de lymphomes. On traite habituellement les gens seulement quand des symptômes apparaissent ou que le lymphome évolue.

Chimiothérapie

On a recours à la chimiothérapie pour traiter le lymphome indolent de stade avancé qui cause des symptômes ou qui semble évoluer. Les types de chimiothérapies administrés sont les suivants :

  • un seul médicament
    • chlorambucil (Leukeran)
    • fludarabine (Fludara)
    • cyclophosphamide (Cytoxan, Procytox)
  • une association d’agents chimiothérapeutiques
    • protocole CVP – cyclophosphamide, vincristine (Oncovin) et prednisone (Deltasone) – protocole le plus souvent administré aux personnes qui ont besoin d’une chimiothérapie et souvent associé à la thérapie biologique

Radiothérapie

On pourrait aussi administrer une radiothérapie externe à des régions spécifiques pour maîtriser les symptômes d’un LNH indolent de stade avancé.

Thérapie biologique

On pourrait proposer une thérapie biologique pour certains LNH indolents de stade avancé. Le rituximab (Rituxan) est le médicament biologique le plus souvent employé et on y a recours seulement pour les lymphomes B. On peut l’administrer seul, mais on l’associe le plus souvent à la chimiothérapie.

Essais cliniques

On peut offrir aux personnes atteintes d’un LNH indolent de stade avancé la possibilité de participer à des essais cliniques. Pour obtenir plus de renseignements, consultez la section "Essais cliniques

".

Histoires

Paulette Hicks Un geste de bonté gratuit posé durant l’une des périodes les plus difficiles dans la vie d’une personne peut avoir beaucoup d’effet.

Plus de details

Une célébration pour les survivants du cancer au Relais pour la vie

Illustration du Relais pour la vie

La Société canadienne du cancer fournit une occasion en or de célébrer le courage des survivants du cancer dans la bataille contre la maladie. Lors des centaines d’événements du Relais pour la vie qui ont lieu d’un bout à l’autre du pays, des milliers de gens se réunissent pour effectuer le Tour des survivants.

Apprenez-en plus