Logo Société canadienne du cancer

Lymphome non hodgkinien

Vous êtes ici:

Traitement du lymphome non hodgkinien indolent

Le lymphome non hodgkinien (LNH) indolent a tendance à se développer très lentement et pourrait ne causer que quelques symptômes. Le lymphome indolent a tendance à s’être répandu et la maladie est souvent à un stade avancé quand on pose le diagnostic initial. Cependant, beaucoup de personnes atteintes d’un lymphome indolent vivent de nombreuses années.

Le LNH indolent est souvent assez sensible au traitement initial et peut souvent être maîtrisé pendant bien des années. Cependant, il a tendance à récidiver et peut devenir résistant au traitement au fil du temps. Certains LNH indolents peuvent aussi se transformer en lymphomes plus agressifs, et être ainsi difficiles à traiter.

Le traitement du LNH indolent peut quelque peu varier selon les facteurs suivants :

  • type particulier de lymphome
  • âge de la personne
  • état de santé global de la personne

Lorsque les médecins planifient le traitement, ils peuvent classer les personnes atteintes d’un LNH en 2 groupes fondés sur le stade du lymphome :

  • stade limité – stade I ou II
  • stade avancé – stade III ou IV

Les types de traitements administrés se basent sur les besoins uniques de la personne atteinte d’un LNH.

Histoires

Catherine Coulson Peu à peu, j’ai pris conscience que moi aussi, je pouvais faire partie des survivants.

Plus de détails

Financement d’essais cliniques qui sauvent des vies

Illustration d’instruments scientifiques

La Société canadienne du cancer subventionne des essais cliniques d’une importance vitale, qui permettent aux personnes atteintes de cancer d’avoir accès aux plus récents types de traitement.

Apprenez-en plus