Logo Société canadienne du cancer

Lymphome non hodgkinien

Vous êtes ici:

Statistiques de survie pour le lymphome non hodgkinien

Les statistiques de survie au lymphome non hodgkinien (LNH) sont des estimations très générales qui doivent être interprétées avec prudence. Puisqu’elles sont fondées sur l’expérience de groupes de personnes, elles ne permettent pas de prévoir les chances de survie d’une personne en particulier.

Il existe de nombreuses méthodes différentes pour évaluer et consigner les statistiques de survie au cancer. Votre médecin peut vous expliquer les statistiques relatives au LNH et ce qu’elles signifient pour vous.

La survie varie selon le stade et le type particulier de LNH. Il existe plus de 30 types différents de LNH dont le comportement et la réaction au traitement diffèrent. Les médecins prennent en considération chaque type séparément en termes de comportement, de facteurs pronostiques et de réaction attendue au traitement avant de de faire un pronostic.

Survie nette

La survie nette représente la probabilité de survivre au cancer en l’absence d’autres causes de décès. Elle permet d’estimer le pourcentage de personnes qui survivront à leur cancer.

Au Canada, la survie nette après 5 ans pour le LNH est de 66 %, ce qui signifie qu’en moyenne, environ 66 % des personnes atteintes d’un LNH survivront pendant au moins 5 ans à la suite de leur diagnostic.

Survie selon le stade, le type de LNH et les facteurs pronostiques

La survie varie selon le stade, le type de LNH et le nombre de facteurs pronostiques défavorables définis en fonction de l’Index pronostique international (IPI). En général, plus on diagnostique et on traite le LNH à un stade précoce, meilleur est le pronostic. Il existe de nombreux traitements efficaces contre le LNH et il réagit souvent bien au traitement.

On ne dispose pas de statistiques canadiennes spécifiques sur les différents stades ou types de LNH. Les renseignements suivants sont tirés de diverses sources et peuvent comprendre des statistiques provenant d’autres pays susceptibles de présenter des résultats similaires au Canada.

Index pronostiques

Des experts ont élaboré 2 index pronostiques permettant de prévoir l’issue générale des types de LNH évoluant rapidement, c’est-à-dire agressifs, et du lymphome folliculaire. Ces index incluent les taux de survie sans évolution et les taux de survie observée.

La survie sans évolution est la période pendant et après le traitement au cours de laquelle les personnes atteintes d’un type particulier de cancer vivent sans que la maladie ne progresse, ou ne s’aggrave.

La survie observée, ou survie globale, correspond à la proportion de personnes atteintes d'un type particulier de cancer qui vivent encore à un moment spécifique après avoir reçu leur diagnostic.

Index pronostique pour les LNH agressifs

L’Index pronostique international révisé (RIPI) a été élaboré pour aider à établir l’issue des personnes atteintes d’un type de LNH d’évolution rapide. Cet Index aide les médecins à leur assigner une catégorie de risque en fonction du nombre de facteurs pronostiques défavorables qu’elles présentent :

  • plus de 60 ans
  • LNH de stade III ou IV
  • taux de lacticodéshydrogénase (LDH) supérieur à la normale
  • propagation des cellules du lymphome hors des ganglions lymphatiques (propagation extraganglionnaire)
  • indice fonctionnel faible

Taux de survie pour les LNH agressifs
Nombre de facteurs pronostiques défavorablesSurvie observée après 5 ans

0 ou 1

82 %

2 ou 3

50 %

4 ou 5

25 %

Index pronostique pour le lymphome folliculaire

Le Follicular Lymphoma International Prognostic Index (FLIPI) aide les médecins à assigner une catégorie de risque faible, moyen ou élevé aux personnes atteintes d’un lymphome folliculaire en fonction du nombre de facteurs pronostiques défavorables qu’elles présentent :

  • plus de 60 ans
  • LNH de stade III ou IV
  • taux de lacticodéshydrogénase (LDH) supérieur à la normale
  • taux d’hémoglobine inférieur à 120g/L
  • présence de cellules du lymphome dans plus de 4 régions ganglionnaires

Taux de survie pour le lymphome folliculaire
Nombre de facteurs pronostiques défavorablesCatégorie de risqueSurvie observée après 5 ansSurvie observée après 10 ans

0 ou 1

faible

91 %

71 %

2

moyen

78 %

51 %

3 à 5

élevé

53 %

36 %

Questions sur la survie

Discutez de votre pronostic avec votre médecin. Le pronostic repose sur de nombreux facteurs dont ceux-ci :

  • vos antécédents de santé
  • le type de cancer
  • le stade du cancer
  • certaines caractéristiques du cancer
  • les traitements choisis
  • comment le cancer réagit au traitement

Seul un médecin qui connaît bien ces facteurs peut examiner toutes ces données de concert avec les statistiques de survie pour en arriver à un pronostic.

Histoires

Dr Guy Sauvageau Progrès au chapitre de certaines leucémies

Plus de details

Un coup de pouce pour les familles

Illustration d’une foule

La Société canadienne du cancer aide à défrayer les familles qui ont à assumer des coûts liés au traitement d’un enfant atteint de cancer.

Apprenez-en plus