Logo Société canadienne du cancer

Lymphome non hodgkinien

Vous êtes ici:

Lymphome T périphérique sans autre précision

Le lymphome T périphérique sans autre précision (ou sans autre indication) se développe aux dépens de lymphocytes T matures. Le lymphome T périphérique sans autre précision est le type le plus courant de lymphome non hodgkinien de type T. Il est constitué d'un mélange de cancers à cellules T matures qui sont moins définis que les autres sous-types à cellules T. Ses caractéristiques génétiques ou biologiques ne sont pas constantes, alors on ne peut pas vraiment le classer parmi les autres types de lymphomes T.

Le lymphome T périphérique sans autre précision représente environ 6 à 7 % de tous les lymphomes. Il est plus courant au Japon et dans d'autres pays d'Asie qu'en Amérique du Nord ou en Europe.

Le lymphome T périphérique sans autre précision atteint typiquement les adultes, souvent dans la soixantaine.

Le lymphome T périphérique sans autre précision affecte surtout les ganglions lymphatiques. Cependant, il s'attaque parfois à des organes ou à des tissus autres que les ganglions lymphatiques (sièges extraganglionnaires), comme la moelle osseuse, la peau, le foie, la rate, les poumons ou le tube digestif.

Le lymphome T périphérique sans autre précision a tendance à évoluer rapidement et à se répandre, alors on le considère comme un lymphome agressif. La plupart des personnes reçoivent un diagnostic de maladie avancée (stade III ou IV) et ont des facteurs pronostiques défavorables. Les récidives sont fréquentes et le pronostic n'est souvent pas aussi bon que dans le cas des lymphomes B.

Traitement

Le lymphome T périphérique sans autre précision est habituellement traité de la même manière que le lymphome diffus à grandes cellules B (LDGCB). Le traitement du lymphome T périphérique sans autre précision est généralement constitué d'une association d'agents chimiothérapeutiques.

Chimiothérapie

La chimiothérapie d'association la plus couramment administrée pour traiter le lymphome T périphérique sans autre précision est le protocole CHOP :

  • cyclophosphamide (Cytoxan, Procytox)
  • doxorubicine (Adriamycin)
  • vincristine (Oncovin)
  • prednisone (Deltasone)

On peut aussi avoir recours à des associations chimiothérapeutiques semblables au protocole CHOP. Il est possible d'administrer seulement un agent chimiothérapeutique parmi ceux-ci :

  • fludarabine (Fludara)
  • cladribine (2-CDA, Leustatin)
  • pentostatine (déoxycoformycine, Nipent)
  • gemcitabine (Gemzar)

Radiothérapie

On associe parfois la radiothérapie externe à la chimiothérapie pour traiter des régions ganglionnaires chez les personnes atteintes d'un lymphome T périphérique sans autre précision de stade précoce.

Thérapie biologique

Les anticorps monoclonaux sont un type de thérapie biologique efficace pour traiter certaines formes de LNH. Bien qu'on ait couramment recours au rituximab (Rituxan) pour traiter les personnes atteintes d'un LDGCB, on ne l'administre habituellement pas comme traitement du lymphome T périphérique sans autre précision. Cependant, un autre médicament biologique, soit l'alemtuzumab (Campath), peut être proposé plus tard dans le traitement à certaines personnes atteintes d'un lymphome T périphérique sans autre précision si les autres traitements ne sont plus efficaces.

Greffe de cellules souches

On peut proposer une greffe de cellules souches (GCS) à certaines personnes atteintes d'un lymphome T périphérique sans autre précision qui ont réagi à la chimiothérapie, en particulier si la maladie réapparaît après le traitement.

Pour obtenir des renseignements sur des médicaments spécifiques, consultez la section Sources d’information sur les médicaments.

Histoires

Sophie Lebel Ma famille est fière du travail que j’accomplis pour amener des changements positifs dans la vie des gens.

Lisez l’histoire de Dre Lebel

Financement d’essais cliniques qui sauvent des vies

Illustration d’instruments scientifiques

La Société canadienne du cancer subventionne des essais cliniques d’une importance vitale, qui permettent aux personnes atteintes de cancer d’avoir accès aux plus récents types de traitement.

Apprenez-en plus