Logo Société canadienne du cancer

Lymphome non hodgkinien

Vous êtes ici:

Lymphome intravasculaire à grandes cellules B

Le lymphome intravasculaire à grandes cellules B est un sous-type très rare de lymphome diffus à grandes cellules B (LDGCB). On le considère aussi comme un type distinct de lymphome non hodgkinien (LNH) selon le système de classification de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Le lymphome intravasculaire à grandes cellules B affecte les petits vaisseaux sanguins. Dans le cas de ce type de lymphome B, les cellules cancéreuses circulent dans le sang et bloquent (occlusion) les petits vaisseaux sanguins. Le lymphome intravasculaire à grandes cellules B peut aussi être appelé lymphomatose intravasculaire ou angioendothéliomatose maligne.

Le lymphome intravasculaire à grandes cellules B affecte habituellement les petits vaisseaux sanguins de nombreux organes dont ceux-ci :

  • système nerveux centralsystème nerveux centralEnsemble constitué de l’encéphale et de la moelle épinière qui travaillent ensemble pour contrôler toutes les fonctions du corps. (SNC)
  • reins
  • poumons
  • peau

Cependant, presque n’importe quel site peut être affecté.

Les personnes atteintes d’un lymphome intravasculaire à grandes cellules B ont divers symptômes. Ces symptômes dépendent du tissu ou de l’organe affecté quand les vaisseaux sanguins s’obstruent. Ce type de lymphome est souvent difficile à diagnostiquer puisque les symptômes peuvent être si variés.

Le lymphome intravasculaire à grandes cellules B évolue rapidement (agressif). Les personnes atteintes de ce type de lymphome ont souvent un pronostic sombre.

Traitement

Le traitement du lymphome intravasculaire à grandes cellules B comprend souvent une chimiothérapie.

Chimiothérapie

On administre habituellement une association d’agents chimiothérapeutiques pour traiter le lymphome intravasculaire à grandes cellules B. On a souvent recours à l’association employée pour traiter le LDGCB :

  • CHOP – cyclophosphamide (Cytoxan, Procytox), doxorubicine (Adriamycin), vincristine (Oncovin) et prednisone (Deltasone)

Thérapie biologique

Le rituximab (Rituxan) est un type de thérapie biologique appelé anticorps monoclonal. Les anticorps monoclonaux se sont révélés efficaces comme traitement de certains types de LNH. On associe habituellement le rituximab à une chimiothérapie pour traiter le lymphome intravasculaire à grandes cellules B.

Pour obtenir des renseignements sur des médicaments spécifiques, consultez la section Sources d’information sur les médicaments.

Histoires

Dr Senthil Muthuswamy Des tumeurs pancréatiques expérimentales

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus