Logo Société canadienne du cancer

Lymphome non hodgkinien

Vous êtes ici:

Le système lymphatique

Le lymphome non hodgkinien (LNH) est un type de cancer qui prend naissance dans le système lymphatique. Le système lymphatique est composé d’un réseau de lymphe, de lymphocytes, de vaisseaux lymphatiques, de ganglions lymphatiques et d’organes lymphatiques. Ces organes sont la rate, le thymus, les amygdales, les végétations adénoïdes et la moelle osseuse. On trouve également du tissu lymphatique dans d'autres parties du corps, dont l'estomac, l’intestin et la peau.

Les organes et tissus du système lymphatique fabriquent et entreposent des cellules qui combattent les infections et les maladies. Le système lymphatique agit de concert avec l'appareil circulatoire, soit le cœur et la circulation sanguine, et d’autres parties du système immunitaire pour maintenir le corps en santé.

Schéma du système lymphatique

Structure

Le système lymphatique est composé des organes et tissus suivants.

Lymphe

La lymphe est un liquide clair, jaunâtre, qui transporte les lymphocytes, les macrophages et d’autres globules blancs. Elle transporte aussi des protéines et des éléments nutritifs. La lymphe circule dans tout le corps par un réseau de vaisseaux lymphatiques et les tissus baignent dedans. La lymphe peut aussi être appelée liquide lymphatique.

Lymphocytes

Les lymphocytes sont un type de globules blancs. Ils combattent les virus, bactéries, substances étrangères et cellules anormales, dont les cellules cancéreuses. Les types principaux de lymphocytes sont :

  • les lymphocytes B (cellules B), qui fabriquent les anticorps pour combattre les bactéries, virus et autres substances étrangères comme les champignons;
  • les lymphocytes T (cellules T), qui combattent les infections, détruisent les cellules anormales et contrôlent la réaction immunitaire;
  • les cellules tueuses naturelles (NK), qui s’attaquent à toute cellule anormale ou étrangère.

Tous les lymphocytes commencent à se développer dans la moelle osseuse. Les lymphocytes B demeurent dans la moelle osseuse jusqu’à ce qu’ils parviennent à maturité. Les lymphocytes T migrent vers le thymus pour poursuivre leur développement. Une fois parvenus à maturité, les lymphocytes se déplacent jusqu’aux ganglions lymphatiques et à la rate.

Vaisseaux lymphatiques

La lymphe circule dans tout le corps par les vaisseaux lymphatiques. Il existe 3 types principaux de vaisseaux lymphatiques.

  • Les capillaires lymphatiques sont des tubes minuscules en cul-de-sac par lesquels le liquide tissulaire entre dans le système lymphatique.
  • Les vaisseaux lymphatiques sont des tubes qui font entrer la lymphe dans les ganglions lymphatiques et qui l'en évacuent.
  • Les tubes collecteurs retournent la lymphe dans la circulation sanguine.

Ganglions lymphatiques

Les ganglions lymphatiques sont de petits organes en forme de haricot qui longent les vaisseaux lymphatiques et qui filtrent la lymphe. La taille des ganglions lymphatiques varie, mais ils mesurent habituellement moins de 1 cm. Ils peuvent atteindre jusqu'à 1,5 cm à l'aine.

On trouve beaucoup de ganglions dispersés dans tout le corps. Le nombre de ganglions lymphatiques varie d'une partie du corps à l'autre. Les ganglions lymphatiques sont regroupés dans les principales régions suivantes :

  • cou (ganglions cervicaux)
  • thorax (ganglions thoraciques et médiastinaux)
  • aisselles (ganglions axillaires)
  • abdomen (ganglions para-aortiques, péri-aortiques et mésentériques)
  • aines (ganglions inguinaux)

Les ganglions lymphatiques filtrent des particules nuisibles de la lymphe avant de la retourner dans la circulation sanguine. Ce sont entre autres les bactéries, les virus et les substances étrangères. L’autre fonction principale des ganglions lymphatiques est d’activer le système immunitaire.

Les ganglions lymphatiques contiennent 2 types de globules blancs qui combattent les micro-organismes envahissants. Les lymphocytes attaquent les virus, les bactéries et d’autres micro-organismes. Les macrophages entourent et détruisent les substances étrangères, les cellules endommagées et les débris cellulaires.

Un ganglion ou un groupe de ganglions filtrant un grand nombre de particules peut ou peuvent devenir enflé(s) et sensible(s) au toucher – un mal de gorge, par exemple, peut causer l'enflure des ganglions lymphatiques situés sous la mâchoire et dans le cou.

Rate

La rate est le plus gros organe lymphatique. Elle est située dans la partie supérieure gauche de l’abdomen.

La rate filtre le sang en enlevant les vieux globules rouges, les lymphocytes et les envahisseurs, comme les virus et les bactéries. La rate emmagasine également des globules rouges et des lymphocytes.

Thymus

Le thymus se situe dans le thorax, derrière le sternum. C'est là où les lymphocytes T parviennent à maturité et se multiplient.

Amygdales

Les amygdales sont de petites masses de tissu lymphatique qui contiennent des lymphocytes. Les amygdales palatines se trouvent à l’arrière de la bouche. Nous avons aussi une autre paire d’amygdales à la base de la langue appelées amygdales linguales.

Les amygdales aident le corps à combattre les infections en piégeant les bactéries et les virus. Elles fabriquent également des anticorps.

Végétations adénoïdes

Bien qu’on parle souvent de végétations adénoïdes au pluriel, il n’y en a qu’une. Il s’agit d’une seule petite masse de tissu lymphatique située à l’arrière du nez qui contient des lymphocytes. On l’appelle aussi parfois amygdale pharyngée.

Les végétations adénoïdes aident le corps à combattre les infections en piégeant les bactéries et les virus.

Présentes chez les nourrissons et les enfants, les végétations adénoïdes commencent à diminuer de volume juste avant la puberté, c’est pourquoi la plupart des adultes n’en ont pas.

Moelle osseuse

La moelle osseuse est le tissu mou et spongieux situé au centre de la plupart des os. Elle contient les cellules sanguines immatures appelées cellules souches. Ces cellules souches se transforment en globules rouges, en globules blancs ou en plaquettes. Les globules rouges amènent l’oxygène jusqu’aux tissus et en évacuent le dioxyde de carbone. Les globules blancs aident le corps à combattre les infections et les maladies. Les plaquettes aident le sang à coaguler.

Fonction

Le système lymphatique :

  • retire l'excès de liquide des tissus et le retourne dans la circulation sanguine;
  • aide le corps à combattre les maladies;
  • aide à faire circuler les hormones et les éléments nutritifs dans tout le corps;
  • aide à évacuer les déchets des tissus.

Histoires

Dre Camilla Zimmermann La Dre Camilla Zimmermann a mis au point un modèle d’intervention hâtive en soins palliatifs.

Plus de details

Réconfort et sollicitude des bénévoles

Illustration de bénévoles

Dans les centres régionaux de cancer, les maisons d’hébergement et les hôpitaux communautaires, des milliers de bénévoles de la Société canadienne du cancer apportent leur soutien aux personnes qui reçoivent des traitements.

Apprenez-en plus