Lymphome non hodgkinien chez l’enfant

Vous êtes ici:

Qu’est-ce que le lymphome non hodgkinien chez l’enfant?

Le lymphome non hodgkinien (LNH) chez l’enfant est un cancer qui prend naissance dans les lymphocytes. Les lymphocytes sont les cellules du système lymphatique.

Le système lymphatique est une composante importante du système immunitaire qui aide le corps à combattre les infections et les maladies. Le système lymphatique est constitué de vaisseaux lymphatiques, de ganglions lymphatiques et d’organes lymphatiques présents dans tout le corps. Le LNH chez l’enfant, ou LNH infantile, peut apparaître n’importe où dans le système lymphatique.

Schéma du système lymphatique

On classe le LNH infantile selon le type de lymphocyte dans lequel il prend naissance. Les 2 types de lymphocytes sont les lymphocytes B, ou cellules B, et les lymphocytes T, ou cellules T. Le LNH chez l’enfant peut se former dans les lymphocytes B ou dans les lymphocytes T. Il est également possible de classer le LNH infantile en fonction de l’apparence des cellules du lymphome observées au microscope.

On peut classer le LNH chez l’enfant selon les types suivants :

  • lymphome de Burkitt (lymphome de Burkitt classique ou atypique)
  • lymphome lymphoblastique
  • lymphome diffus à grandes cellules B (LDGCB)
  • lymphome anaplasique à grandes cellules (LAGC)
  • lymphome médiastinal primitif à cellules B

Lymphome de Burkitt

Le lymphome de Burkitt (lymphome de Burkitt classique) et le lymphome de type Burkitt (lymphome de Burkitt atypique) sont les types les plus courants de LNH chez l’enfant. Ils affectent habituellement les enfants âgés de 5 à 15 ans, plus souvent les garçons.

Le lymphome de Burkitt est un type de lymphome B. Il prend le plus souvent naissance dans l’abdomen, mais il peut aussi apparaître près de la colonne vertébrale ou dans le cou, les amygdales, les sinus, la mâchoire, la moelle osseuse ou d'autres parties du corps.

Les cellules du lymphome de type Burkitt ont une apparence légèrement différente de celles du lymphome de Burkitt lorsqu’on les observe au microscope. Mais elles se comportent comme les cellules du lymphome de Burkitt, c’est pourquoi on traite ce cancer comme un lymphome de Burkitt.

Apprenez-en davantage sur les traitements du lymphome de Burkitt chez l’enfant.

Lymphome lymphoblastique

Le lymphome lymphoblastique apparaît le plus souvent chez les adolescents et il est plus courant chez les garçons que chez les filles.

La plupart des lymphomes lymphoblastiques se forment dans les lymphocytes T. Ils prennent souvent naissance dans le thymus, formant une masse dans la région située derrière le sternum et devant la trachée. Cela peut causer une difficulté à respirer. Ils peuvent également apparaître dans les amygdales, le cou, la moelle osseuse ou d'autres parties du corps.

Certains lymphomes lymphoblastiques se forment dans les lymphocytes B. Ils prennent souvent naissance dans la tête, le cou, la peau ou les os.

Apprenez-en davantage sur les traitements du lymphome lymphoblastique chez l’enfant.

Lymphome diffus à grandes cellules B

Le lymphome diffus à grandes cellules B (LDGCB) affecte le plus souvent les jeunes âgés de 10 à 20 ans.

Le LDGCB prend naissance dans les lymphocytes B. Il peut se former dans les ganglions lymphatiques, les os, le cou ou l’abdomen. C’est le type le plus courant de LNH chez les enfants dont le système immunitaire est déjà affaibli (immunodéficience). Les enfants n’étant pas immunodéficients peuvent aussi être atteints du LDGCB.

Apprenez-en davantage sur les traitements du lymphome diffus à grandes cellules B chez l’enfant.

Lymphome anaplasique à grandes cellules

Le lymphome anaplasique à grandes cellules (LAGC) est plus courant chez les jeunes enfants.

La plupart des lymphomes anaplasiques à grandes cellules prennent naissance dans les lymphocytes T, même si certains apparaissent dans d’autres cellules. Les 2 principales formes sont le LAGC systémique (répandu dans le corps) et le LAGC cutané primitif (seulement dans la peau). Le LAGC systémique peut apparaître dans les ganglions lymphatiques du cou ou d'autres parties du corps. Il peut aussi prendre naissance hors des ganglions lymphatiques, entre autres dans la peau, les poumons, les os, l’appareil digestif ou d’autres organes. Lorsqu’il se forme à l’extérieur des ganglions lymphatiques, on dit qu’il est extraganglionnaire.

Au moment du diagnostic, il arrive souvent que le LAGC systémique s’est déjà propagé à d’autres parties du corps et que les enfants éprouvent des symptômes tels que la fièvre, des sueurs nocturnes et une perte de poids. Lorsqu’ils apparaissent ensemble, on les appelle symptômes B.

Apprenez-en davantage sur les traitements du lymphome anaplasique à grandes cellules chez l’enfant.

Lymphome médiastinal primitif à cellules B

Le lymphome médiastinal primitif à cellules B prend naissance dans les lymphocytes B. Il apparaît habituellement sous la forme d’une grosse masse au médiastin qui nuit à la respiration.

Apprenez-en davantage sur les traitements du lymphome médiastinal primitif à cellules B chez l’enfant.

Types rares de LNH chez l’enfant

Les types rares de LNH chez l'enfant comprennent entre autres ceux-ci :

  • syndrome lymphoprolifératif post-greffe (SLPG)
  • LNH folliculaire
  • lymphome de la zone marginale, qui peut prendre la forme d’un lymphome du tissu lymphoïde associé aux muqueuses (MALT) de la zone marginale ganglionnaire ou extraganglionnaire
  • lymphome primitif du système nerveux central (SNC)
  • lymphome T périphérique
  • lymphome T cutané

La principale autre forme de cancer du système lymphatique qu’on observe chez les enfants et les adolescents est le lymphome hodgkinien (LH). Les lymphocytes B anormaux du lymphome hodgkinien ont une apparence et un comportement différents de ceux des cellules du lymphome non hodgkinien. Le lymphome hodgkinien et le lymphome non hodgkinien sont traités différemment.

médiastin

Région de la cavité thoracique située entre les poumons, le sternum et la colonne vertébrale qui contient le coeur, les gros vaisseaux sanguins, le thymus, la trachée, l’oesophage et les ganglions lymphatiques.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Steven Jones La génétique du cancer au service de la personnalisation des traitements

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus