Logo Société canadienne du cancer

Cancer
neuroendocrinien

Vous êtes ici:

Qu’est-ce que le cancer neuroendocrinien?

Le cancer neuroendocrinien est une tumeur maligne qui prend naissance dans les cellules neuroendocrines. Le mot « maligne » signifie que la tumeur peut se propager (métastases) à d’autres parties du corps.

Les cellules neuroendocrines font partie du système neuroendocrinien diffus, qui est un réseau de cellules neuroendocrines dispersées dans tout le corps. Elles sont aussi présentes dans le système endocrinien, qui comprend l’hypophyse, l’épiphyse (glande pinéale), la glande thyroïde, les glandes parathyroïdes, les glandes surrénales, ainsi que les îlots pancréatiques (également connus sous le nom d’îlots de Langerhans) et les ovaires ou les testicules. Les cellules neuroendocrines ont une structure semblable à celles des cellules nerveuses, ou neurones. Tout comme les cellules endocrines, elles fabriquent des hormones. Elles reçoivent des messages du système nerveux auxquels elles répondent en sécrétant des hormones. Bien que les cellules neuroendocrines soient présentes dans différentes parties du corps, on les trouve surtout dans l’appareil digestif et l’appareil respiratoire.

Les cellules neuroendocrines peuvent parfois subir des changements qui rendent leur mode de croissance ou leur comportement anormal. Ces changements peuvent entraîner la formation de tumeurs neuroendocrines (TNE), qui sont des masses anormales dont l’évolution est très lente. Les TNE sont le plus souvent non cancéreuses, ou bénignes.

Des modifications dans les cellules neuroendocrines peuvent parfois causer un cancer. Il y a aussi un faible risque que les TNE non cancéreuses deviennent cancéreuses. Ces cancers sont appelés TNE malignes, ou carcinomes neuroendocriniens.

Certaines tumeurs qui se développent dans les cellules neuroendocrines fabriquent des hormones. Elles sont appelées tumeurs fonctionnelles. Les tumeurs qui ne fabriquent pas d’hormones portent le nom de tumeurs non fonctionnelles. Le fait qu’une tumeur soit fonctionnelle ou non fonctionnelle affectera les symptômes qu’elle provoque ainsi que le choix de traitement.

Les tumeurs qui prennent naissance dans les cellules neuroendocrines apparaissent la plupart du temps dans l’appareil digestif. Celles-ci comprennent les TNE ou les carcinomes du tube digestif (gastro-intestinaux) et du pancréas. Les TNE ou les carcinomes peuvent aussi se développer dans le poumon.

D’autres tumeurs peuvent aussi se manifester dans le système neuroendocrinien, mais elles sont rares. Le phéochromocytome et le paragangliome en sont des exemples. Un trouble génétique rare appelé néoplasie neuroendocrinienne multiple (NEM) peut aussi engendrer des tumeurs dans le système neuroendocrinien.

On emploie parfois le terme carcinoïde pour qualifier une TNE qui est non cancéreuse ou qui peut le devenir. Il peut aussi être utilisé pour décrire des cancers neuroendocriniens de l’estomac, de l’intestin, de l’appendice, du rectum et du poumon. Comme ce terme peut porter à confusion, les experts recommandent de ne plus l’utiliser pour décrire une tumeur neuroendocrine.

Schéma des glandes endocrines

Histoires

Researcher Dr John Bell Dr John Bell a découvert comment les virus qui « tuent » les cellules cancéreuses s’attaquent aux vaisseaux sanguins tumoraux.

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus