Logo Société canadienne du cancer

Cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux

Vous êtes ici:

Traitements du cancer des fosses nasales de stade II

En présence d’un cancer des fosses nasales de stade II, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Votre équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de vos besoins et discutera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement. Il est possible qu’on vous propose un ou plusieurs des traitements suivants.

Chirurgie

La chirurgie est l’un des principaux traitements du cancer des fosses nasales de stade II. On peut y avoir recours lorsque la tumeur est située sur la paroi qui sépare la cavité nasale en deux (appelée septum nasal). Le type de chirurgie pratiqué dépend de l’emplacement de la tumeur dans la fosse nasale et du degré d’envahissement des os voisins.

 

Lors d’une excision locale large, on enlève la tumeur ainsi qu’une marge de tissu sain tout autour.

 

Lors d’une maxillectomie médiane, on enlève la partie de la mâchoire supérieure (appelée maxillaire) située la plus près du nez, y compris la paroi latérale du nez.

Lors d’une chirurgie endoscopique, le médecin se sert d’un endoscope (un instrument rigide ou flexible semblable à un tube muni d’une lumière et d’une lentille) pour observer les structures et les organes ou pour enlever des tissus. L’endoscope est inséré dans le corps à travers de petites incisions (coupures faites lors d’une chirurgie) ou en passant par une ouverture naturelle comme la narine. On peut y avoir recours pour traiter les petites tumeurs qui peuvent être enlevées facilement.

Radiothérapie

La radiothérapie est aussi l’un des principaux traitements du cancer des fosses nasales de stade I. On peut administrer une radiothérapie si :

  • le cancer survient sur la paroi latérale ou supérieure d’une fosse nasale
  • vous ne pouvez pas subir de chirurgie en raison d’autres troubles de santé
  • vous refusez de subir une chirurgie

On peut aussi administrer une radiothérapie externe après une chirurgie pour aider à réduire le risque de réapparition (récidive) du cancer. On peut également l’administrer avant une chirurgie s’il est probable que des cellules cancéreuses se trouveront sur la surface coupée du tissu enlevé (on dit alors que les marges chirurgicales sont positives).

Chimioradiothérapie

La chimioradiothérapie est un traitement qui consiste à administrer une chimiothérapie et une radiothérapie au cours de la même période. En général, l’agent chimiothérapeutique qu’on emploie est le cisplatine (Platinol AQ).

On peut proposer une chimioradiothérapie après une chirurgie si l’on détecte des cellules cancéreuses sur la surface coupée du tissu enlevé (on dit alors que les marges chirurgicales sont positives).

Essais cliniques

On peut vous demander si vous voulez participer à un essai clinique sur le cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

Histoires

Ray Ellis in fireman gear J’ai perdu pas mal de frères à cause du cancer. Parce que j’inhale de la fumée et que je m’expose à des substances chimiques, je vis pratiquement chaque jour dans la crainte du cancer.

Lisez l'histoire de Ray

Une meilleure qualité de vie grâce à un essai clinique

Illustration d’éprouvettes

Lors d’un essai clinique dirigé par le Groupe d’essais cliniques de l’INCC pour la Société, on a découvert que les hommes atteints d’un cancer de la prostate qui reçoivent un traitement hormonal intermittent vivent aussi longtemps que ceux dont le traitement est ininterrompu.

Apprenez-en plus