Logo Société canadienne du cancer

Cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux

Vous êtes ici:

Symptômes du cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux

Le cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux ne cause habituellement aucun signe ni symptôme aux premiers stades de la maladie, car ces structures creuses fournissent un grand espace où la tumeur peut grossir. Les symptômes apparaissent souvent une fois que la tumeur a envahi les tissus et organes voisins.

Les signes et symptômes du cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux peuvent différer légèrement selon l’endroit où la tumeur a pris naissance. D’autres affections médicales peuvent provoquer les mêmes symptômes. Si vous éprouvez ces symptômes, consultez votre médecin.

L’un des symptômes les plus courants du cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux est un nez congestionné, bouché ou qui coule. Cela survient habituellement d’un seul côté du nez et dure longtemps, même si vous n’avez pas de rhume ni d’allergies. Ces symptômes peuvent s’aggraver graduellement.

D’autres symptômes du cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux comprennent :

  • saignements de nez
  • écoulement de mucus par le nez
  • mucus s’écoulant de l’arrière du nez jusque dans la gorge
  • bosse ou masse dans le visage, sur le palais ou à l’intérieur du nez
  • maux de tête
  • douleur aux sinus
  • douleur au-dessus ou au-dessous des yeux
  • yeux mouillés (larmoiement) avec écoulement de larmes sur la joue
  • engourdissement, douleur ou enflure du visage, en particulier dans la partie supérieure de la joue
  • dents supérieures engourdies ou qui bougent ou prothèses dentaires qui ne sont plus bien ajustées
  • enflure des ganglions lymphatiques du cou
  • baisse de l’odorat
  • œil globuleux
  • changement ou perte de la vue
  • douleur ou pression dans une oreille
  • perte de l’ouïe
  • difficulté à ouvrir la bouche
  • élocution différente

Histoires

Marj and Chloe Poirier Si la Société n’avait pas été là, je ne sais pas comment nous aurions pu nous organiser.

Lisez l’histoire de Chloe

Une meilleure qualité de vie grâce à un essai clinique

Illustration d’éprouvettes

Lors d’un essai clinique dirigé par le Groupe d’essais cliniques de l’INCC pour la Société, on a découvert que les hommes atteints d’un cancer de la prostate qui reçoivent un traitement hormonal intermittent vivent aussi longtemps que ceux dont le traitement est ininterrompu.

Apprenez-en plus