Logo Société canadienne du cancer

Mésothéliome

Vous êtes ici:

Traitement du mésothéliome péritonéal

On n’a pas établi de système de stadification pour le mésothéliome péritonéal. Les types de traitements administrés se basent sur les besoins uniques de la personne atteinte de cancer.

Le mésothéliome péritonéal est une maladie agressive localement qu’il est difficile de traiter. Le but de la plupart des traitements est de maîtriser la maladie le plus longtemps possible, de soulager les symptômes et d’améliorer la qualité de vie de la personne atteinte.

Chirurgie

Il n’est habituellement pas possible de pratiquer une chirurgie pour un mésothéliome péritonéal puisqu’on observe souvent des tumeurs dans tout l’abdomen. Cependant, on pourrait proposer une chirurgie aux personnes dont le mésothéliome péritonéal est précoce et localisé pour retirer toute la tumeur en enlevant le revêtement de l’abdomen (péritonectomie).

De nombreuses personnes reçoivent leur diagnostic de mésothéliome péritonéal seulement lorsque la maladie est avancée. On peut avoir recours à la chirurgie pour enlever la plus grande partie possible de la tumeur afin d’aider à soulager les symptômes. Ce type de chirurgie est appelé chirurgie de réduction tumorale, ou cytoréduction chirurgicale. Elle peut être une option pour les personnes qui vont suffisamment bien pour tolérer la chirurgie.

Chimiothérapie

La chimiothérapie peut être une option pour les personnes atteintes d’un mésothéliome péritonéal avancé. On l’administre dans une veine (voie intraveineuse) ou dans l’abdomen (voie intrapéritonéale). On opte souvent pour la chimiothérapie intrapéritonéale pour traiter le mésothéliome péritonéal.

Il est possible que les personnes qui subissent une chirurgie de réduction tumorale (cytoréduction) pour un mésothéliome péritonéal reçoivent une chimiothérapie intrapéritonéale lors de la chirurgie (chimiothérapie hyperthermique intrapéritonéale peropératoire ou CHIP) ou peu après.

Radiothérapie

La radiothérapie n’est pas toujours efficace pour traiter le mésothéliome. Ce n’est pas l’un des traitements principaux du mésothéliome péritonéal, mais on y a parfois recours pour soulager les symptômes causés par un mésothéliome péritonéal de stade avancé (radiothérapie palliative).

Soins de soutien

Le mésothéliome péritonéal est souvent assez avancé quand on le diagnostique. Certaines personnes atteintes d’un mésothéliome péritonéal très avancé peuvent être trop malades pour recevoir un traitement du cancer comme une chirurgie ou une chimiothérapie intensive. On pourrait alors leur proposer des soins de soutien (soins palliatifs) pour soulager leurs symptômes, comme la douleur, la perte de poids et une accumulation de liquide dans l’abdomen (ascite).

Mésothéliome péritonéal récidivant

Si le mésothéliome péritonéal réapparaît (récidive) après avoir été traité, les options de traitement dépendent des facteurs suivants :

  • emplacement du cancer
  • traitements déjà administrés
  • état de santé global de la personne atteinte

Pour le mésothéliome qui récidive, on peut avoir recours à des options de traitement semblables à celles du mésothéliome péritonéal non résécable. Il est possible d’administrer une chimiothérapie afin de tenter de réduire la taille de la tumeur ou de ralentir son évolution et de soulager les symptômes. La radiothérapie et des interventions palliatives peuvent permettre de soulager les symptômes.

Essais cliniques

On peut offrir aux personnes atteintes d'un mésothéliome la possibilité de participer à des essais cliniques. Pour obtenir plus de renseignements, consultez la section « Essais cliniques ».

Histoires

Dr Ming-Sound Tsao Nous comprenons mieux les rouages du cancer du poumon, et cela fait toute une différence.

Lisez l’histoire de Dr Ming-Sound Tsao

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus