Mésothéliome

Vous êtes ici:

Soins de soutien pour le mésothéliome

Les soins de soutien permettent de surmonter les obstacles physiques, pratiques, émotifs et spirituels engendrés par le mésothéliome. Ils représentent une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cette maladie. De nombreux programmes et services permettent de répondre aux besoins et d’améliorer la qualité de vie de ces personnes et de leurs proches, en particulier une fois que le traitement est terminé.

Le rétablissement d’un mésothéliome et l’adaptation à la vie après le traitement diffèrent d’une personne à l’autre. Ils varient selon l’étendue de la maladie, le type de traitement administré et bien d’autres facteurs. La fin du traitement d’un cancer peut susciter des émotions partagées. Même si le traitement est terminé, il pourrait y avoir d’autres questions à régler, comme l’adaptation aux effets secondaires à long terme.

Une personne qui a été traitée pour un mésothéliome peut se préoccuper des aspects suivants.

Vivre avec un cancer avancé

Beaucoup de personnes atteintes d’un mésothéliome reçoivent leur diagnostic alors que le cancer est avancé. Le cancer avancé désigne un cancer qui ne guérira probablement pas. Le traitement vise alors principalement à soulager les symptômes, à maîtriser la maladie et à améliorer la qualité de vie.

Apprenez comment choisir les soins et le traitement du cancer avancé.

Épanchement pleural

Un épanchement pleural désigne une accumulation de liquide autour des poumons. Ce liquide risque d’exercer une pression sur les poumons, ce qui rend la respiration difficile. Un épanchement pleural survient couramment en présence d’un mésothéliome pleural, mais il peut aussi être causé par un mésothéliome péritonéal.

Les symptômes d’un épanchement pleural incluent l’essoufflement, la toux, une sensation de lourdeur dans la poitrine et l’angoisse d’être incapable de respirer.

Si vous présentez un épanchement pleural, votre équipe de soins vous surveillera de près et vous proposera des moyens pour la traiter. Comme il est fréquent que le liquide s’accumule de nouveau après avoir été enlevé, plus d’un traitement peut être nécessaire. On pourrait utiliser une aiguille pour évacuer le liquide présent dans le thorax (thoracentèse) ou encore pratiquer une chirurgie pour sceller les plèvres ensemble (pleurodèse) de façon à empêcher une nouvelle accumulation de liquide.

Apprenez-en davantage sur l’épanchement pleural.

Ascite

L’ascite est une accumulation de liquide dans l’abdomen. Elle provoque une enflure de l’abdomen, ce qui peut occasionner de l’inconfort ou de la douleur. Elle peut aussi causer des nausées et de l’essoufflement. L’ascite survient chez la plupart des personnes atteintes de mésothéliome péritonéal.

Si vous présentez une ascite, votre équipe de soins pourrait vous suggérer des façons de le traiter. Il est fréquent que le liquide s’accumule de nouveau après avoir été enlevé. Plus d’un traitement peut donc être nécessaire. On pourrait utiliser une aiguille pour évacuer le liquide présent dans l’abdomen (paracentèse). Il est également possible qu’on administre des agents chimiothérapeutiques directement dans votre abdomen au moyen d’un petit tube (cathéter).

Apprenez-en davantage sur l’ascite.

Perte d’appétit

De nombreuses personnes atteintes d’un mésothéliome avancé présentent une perte d’appétit, qui peut mener à une perte de poids et à une mauvaise nutrition. Une perte de poids grave peut entraîner une perte de masse musculaire (cachexie).

Il est important que vous tentiez de maintenir votre poids, même si vous n’avez pas envie de manger. Une alimentation adéquate aide votre corps à combattre la maladie et à faire face aux effets du traitement du cancer. Votre équipe de soins peut vous suggérer des moyens qui vous aideront à traiter la perte d’appétit.

Apprenez-en davantage sur la perte d’appétit.

Fatigue

La fatigue est un manque d’énergie, une lassitude ou un épuisement généralisés. Il s’agit d’un symptôme très fréquent chez les personnes atteintes de mésothéliome. La fatigue peut être causée par la maladie, ses traitements ou une perte d’appétit.

Votre équipe de soins peut vous proposer des moyens pour vous aider à traiter la fatigue. Ceux-ci varieront selon la cause de la fatigue. Vous pourriez aussi essayer de dormir suffisamment, d’organiser vos activités de façon à réduire la fatigue et d’avoir une alimentation saine.

Apprenez-en davantage sur la fatigue.

Occlusion intestinale

Une occlusion intestinale (ou blocage intestinal) survient lorsque l’intestin grêle ou le côlon est partiellement ou complètement obstrué. Le mésothéliome péritonéal peut provoquer des occlusions intestinales.

Les symptômes d’une occlusion intestinale comprennent la douleur, les crampes abdominales, l’enflure de l’abdomen, l’incapacité d’aller à la selle, la fièvre, les nausées et les vomissements.

Votre équipe de soins tentera de déterminer la cause de l’occlusion intestinale. Le traitement dépendra de la cause de l’occlusion et de sa gravité. Les traitements peuvent inclure le repos intestinal, l’insertion d’un tube dans l’estomac ou le côlon pour réduire la pression, l’administration de médicaments ou une chirurgie visant à dégager l’obstruction.

Apprenez-en davantage sur l’occlusion intestinale.

Douleur

La douleur est courante chez les personnes atteintes de mésothéliome. Elle peut survenir lorsque le cancer croît et exerce de la pression sur d’autres organes ou sur des nerfs. L’intensité de la douleur s’accentue souvent au fur et à mesure que le cancer évolue.

La douleur liée au cancer peut avoir des répercussions physiques et émotionnelles. Il est possible qu’elle nuise à la guérison et qu’elle cause de la fatigue, une perte d’appétit et des troubles du sommeil. De plus, composer avec la douleur exige de l’énergie, à un moment où vous en avez besoin pour combattre la maladie et mener vos activités quotidiennes habituelles.

Chez la plupart des personnes qui éprouvent de la douleur liée au cancer ou à ses traitements, celle-ci peut être maîtrisée. Votre équipe de soins peut vous aider à trouver des moyens de la prévenir, de la traiter ou de la soulager.

Apprenez-en davantage sur la douleur.

Tracas financiers

Les personnes atteintes de mésothéliome peuvent avoir des tracas financiers à cause de leur maladie. Il existe des services ou des avantages particuliers pour aider les travailleurs (et leurs familles) atteints d’un mésothéliome causé par leur exposition à de l’amiante au travail (exposition professionnelle). Les conditions sur ce type d’exposition et les actes judiciaires pour les demandes ayant trait aux cancers liés à l’amiante peuvent différer selon la province ou le territoire. Renseignez-vous auprès de votre médecin sur ces programmes ou auprès de votre programme d’indemnisation des accidentés du travail ou de votre régime d’assurance-maladie pour savoir comment faire une demande de dédommagement dans votre province ou territoire.

Consultez la liste de questions à poser à votre médecin sur les soins de soutien après un traitement.

Histoires

Heather Moyes J’encourage toutes les femmes, jeunes et moins jeunes, à bien connaître leur corps.

Lisez l’histoire de Heather

Investir pour réduire le fardeau du cancer

Icône – tirelire

L’an dernier, la SCC a financé la recherche sur le cancer à hauteur de 40 millions de dollars, grâce à nos donateurs. Découvrez comment vous pouvez aider à réduire le fardeau du cancer.

Apprenez-en plus