Cancer du poumon

Vous êtes ici:

Stadification du cancer du poumon à petites cellules

La stadification est une façon de décrire ou de classer un cancer selon l’étendue de la maladie dans le corps. L’étendue comprend la taille de la tumeur et l’emplacement du cancer dans le corps. Votre équipe de soins a recours au stade pour planifier votre traitement et prévoir l’issue (votre pronostic).

Le cancer du poumon à petites cellules est divisé en 2 stades, soit le stade limité et le stade étendu.

On observe le cancer du poumon à petites cellules de stade limité d’un seul côté du thorax. Cela peut comprendre un cancer présent dans une partie d’un poumon qui peut s’être propagé aux ganglions lymphatiques du même côté du corps que la tumeur. Les ganglions lymphatiques situés au centre du thorax (médiastin) peuvent aussi en faire partie. Le cancer du poumon à petites cellules de stade limité peut être traité par radiothérapie dirigée vers une seule région du corps.

Le cancer du poumon à petites cellules de stade étendu s’est grandement répandu dans le poumon où se trouve la tumeur, dans l’autre poumon, aux ganglions lymphatiques du thorax situés du côté opposé à la tumeur ou à d’autres parties du corps. Un cancer qui s’est propagé au liquide entourant les poumons peut aussi en faire partie. La plupart des personnes atteintes d’un cancer du poumon à petites cellules reçoivent leur diagnostic de cancer de stade étendu parce que la maladie se propage tôt et rapidement, avant de causer des symptômes.

On peut aussi établir le stade du cancer du poumon à petites cellules à l’aide de la classification TNM. On assigne un numéro de 1 à 4 à chaque stade. Pour les stades 1 à 4, on utilise habituellement les chiffres romains I, II, III et IV. En général, plus le numéro est élevé, plus le cancer s’est propagé. Cependant, la classification TNM n’est pas aussi souvent employée que les stades limité et étendu.

système de classification TNM

Système utilisé pour décrire l’étendue du cancer dans le corps (stade) pour la plupart des types de cancer.

La lettre T décrit la taille de la tumeur et le degré de propagation dans les tissus adjacents. La lettre N décrit le degré d’atteinte des ganglions lymphatiques régionaux. La lettre M décrit le degré de propagation du cancer vers des organes éloignés (présence de métastases).

Histoires

David Rex Lorsque j’ai reçu mon diagnostic de cancer, une foule de questions me sont venues à l’esprit.

Lisez l’histoire de David

Faire avancer la lutte contre le cancer

Icône – flèche

Le taux de survie au cancer après cinq ans a augmenté, passant de 25 pour cent dans les années 1940 à 60 pour cent aujourd’hui.

Apprenez-en plus