Cancer du foie

Vous êtes ici:

Suivi après un traitement du cancer du foie

Le suivi après le traitement est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cancer. Dans le cas du cancer du foie, les spécialistes du cancer (oncologues), les spécialistes du foie (hépatologues) et le médecin de famille se partagent souvent cette responsabilité. Si vous avez reçu une greffe de foie, l’équipe responsable de la greffe participera aussi au suivi. Votre équipe de soins collaborera avec vous afin de décider quel suivi répond à vos besoins.

N’attendez pas au prochain rendez-vous prévu pour signaler tout nouveau symptôme et tout symptôme qui ne disparaît pas. Avisez votre équipe de soins si vous éprouvez :

  • une nouvelle douleur ou une douleur qui s’aggrave
  • une enflure de l’abdomen ou des jambes
  • des vomissements
  • un jaunissement des yeux ou de la peau (appelé jaunisse)

Le risque de réapparition (récidive) du cancer du foie est plus élevé au cours des 2 années qui suivent le traitement, donc on doit faire un suivi étroit durant cette période.

Planification des visites de suivi

La première visite de suivi dépend du type de traitement que vous avez reçu.

Si vous avez subi une résection du foie ou une ablation par radiofréquence (ARF), la première visite de suivi aura lieu 4 semaines après la fin du traitement. Ensuite, les visites de suivi auront lieu tous les 3 mois pendant 2 ans. S’il n’y a pas de récidive après 2 ans, les visites auront ensuite lieu tous les 6 mois.

Si vous avez subi une chimioembolisation transartérielle (TACE), la première visite de suivi aura lieu 4 à 6 semaines après le traitement. Ensuite, les visites de suivi auront lieu tous les 3 mois.

Si vous avez reçu un traitement ciblé, les visites de suivi auront lieu tous les 2 ou 3 mois.

Si vous avez reçu une greffe de foie, vous serez suivi par l’équipe responsable de la greffe. Elle planifiera les examens et les visites de suivi au centre de greffe ou avec votre médecin de famille.

Déroulement des visites de suivi

Lors d’une visite de suivi, votre équipe de soins vous pose habituellement des questions sur les effets secondaires du traitement et sur votre degré d’adaptation. Il est possible que votre médecin fasse un examen physique, pendant lequel il pourrait :

  • palper l’abdomen pour vérifier si la rate ou le foie sont plus gros que la normale (s’ils sont enflés)
  • palper l’abdomen pour vérifier s’il y a une accumulation de liquide (ascite)
  • examiner la peau et les yeux pour vérifier s’ils sont jaunes (jaunisse)
  • observer les jambes pour savoir si elles sont enflées (œdème)
  • rechercher des problèmes de peau tels qu’une éruption ou une desquamation et vous demander si vous avez des démangeaisons

Le suivi comporte souvent des examens. On pourrait effectuer les épreuves suivantes :

  • tomodensitométrie (TDM) pour observer le foie et d’autres parties de l’abdomen
  • analyses biochimiques sanguines, y compris des tests de la fonction hépatique
  • dosage de l’alpha-fœtoprotéine (AFP), un marqueur tumoral

Les médecins mesurent le taux d’AFP pendant le suivi seulement si celui-ci était élevé au moment du diagnostic et qu’il avait diminué après le traitement.

Si une récidive est détectée, votre équipe de soins vous évaluera afin de déterminer les meilleures options de traitement.

Questions à poser sur le suivi

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur le suivi à votre équipe de soins.

jaunisse

Affection caractérisée par un jaunissement de la peau et du blanc des yeux et une urine jaune foncé.

La jaunisse peut être causée par un taux élevé de bilirubine (substance qui se forme quand les globules rouges se dégradent) dans le sang. Elle peut aussi être la conséquence de troubles du foie ou de l'obstruction d’un canal biliaire.

Histoires

Lisa Hamel Je suis la preuve qu’il est possible de mener une vie normale après le cancer.

Lisez l’histoire de Lisa

Réduire le fardeau du cancer

Icône – main avec signe de dollar flottant au-dessus d’elle

Les Canadiens peuvent aider la SCC à financer les meilleurs projets de recherche et à soutenir les personnes touchées par le cancer en étant donateurs ou bénévoles.

Apprenez-en plus