Leucémie myéloïde chronique

Vous êtes ici:

Facteurs de risque de la leucémie myéloïde chronique (LMC)

Un facteur de risque est quelque chose, comme un comportement, une substance ou un état, qui accroît le risque d’apparition d’un cancer. La plupart des cancers sont attribuables à de nombreux facteurs de risque. Être en contact avec un niveau élevé de radiation est le plus important facteur de risque de la leucémie myéloïde chronique (LMC).

Le risque d’être atteint d’une LMC augmente avec l'âge. Elle apparaît habituellement chez les personnes âgées de plus de 65 ans. La LMC atteint plus d’hommes que de femmes.

Facteur de risque

Des preuves convaincantes permettent d’affirmer qu’être en contact avec un niveau élevé de radiation, comme lors d’un accident de réacteur nucléaire, est un facteur de risque de la LMC.

Facteurs de risque possibles

On a établi un certain lien entre les facteurs qui suivent et la LMC, mais on ne possède pas suffisamment de preuves pour affirmer qu’ils sont des facteurs de risque. On doit faire plus de recherches pour clarifier le rôle de ces facteurs dans l’apparition de la LMC :

  • avoir respiré du formaldéhyde
  • radiothérapie administrée antérieurement
  • embonpoint et obésité

Aucun lien avec la LMC

Des recherches importantes démontrent qu’il n’y a aucun lien entre des antécédents familiaux de LMC et la hausse du risque de LMC. Il n’y a pas de lien non plus entre l’inhalation de benzène et une hausse du risque de LMC.

Questions à poser à votre équipe de soins

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur les risques à votre équipe de soins.

Histoires

Lusomé Founder and CEO Lara Smith En voyant ma sœur Erin – une jeune mère de famille – lutter contre le tourbillon émotionnel puis affronter la douleur physique liée aux traitements contre le cancer, j’ai eu envie de faire quelque chose pour aider les femmes à se sentir en confiance.

Lisez l’histoire de Lara

Passer à l’action contre tous les cancers

Icône – point d’interrogation

Le plus récent rapport Statistiques canadiennes sur le cancer révèle que les cancers du poumon, colorectal, du sein et de la prostate devraient représenter la moitié de tous les nouveaux cas de cancer diagnostiqués en 2017. Découvrez ce que vous pouvez faire pour réduire le fardeau du cancer.

Apprenez-en plus