Logo Société canadienne du cancer

Leucémie myéloïde chronique

Vous êtes ici:

Qu’est-ce que la leucémie myéloïde chronique?

La leucémie myéloïde chronique (LMC) est un cancer qui prend naissance dans les cellules souches du sang. Les cellules souches sont des cellules de base qui se transforment en différents types de cellules qui ont des fonctions distinctes. En se développant, les cellules souches du sang deviennent des cellules blastiques (blastes), qui sont des cellules sanguines immatures. Dans le cas de la leucémie, il y a une surproduction de cellules blastiques. Ces cellules blastiques se développent anormalement et ne deviennent pas des cellules sanguines matures. Avec le temps, les cellules blastiques prennent la place des cellules sanguines normales, les empêchant ainsi d’accomplir leurs tâches. Quand on diagnostique une leucémie, ces cellules blastiques peuvent être appelées cellules leucémiques.

Il existe de nombreux types différents de leucémies qui sont d’abord classés selon le genre de cellule souche du sang à partir duquel ils se développent. Les cellules souches sanguines peuvent devenir soit des cellules souches myéloïdes, soit des cellules souches lymphoïdes.

La leucémie myéloïde se développe à partir de cellules souches myéloïdes anormales. Les cellules souches myéloïdes produisent normalement des globules rouges, des granulocytes, des monocytes ou des plaquettes. Les globules rouges transportent l’oxygène vers tous les tissus du corps. Les granulocytes et les monocytes sont des types de globules blancs qui détruisent les bactéries et luttent contre les infections. Les plaquettes forment des caillots dans le sang afin d’arrêter les saignements.

Les types de leucémies sont ensuite subdivisés en fonction de la rapidité à laquelle la maladie se développe et évolue. La leucémie aiguë débute de manière soudaine et se développe en quelques jours ou quelques semaines. La leucémie chronique se développe lentement au fil des mois ou même des années.

La LMC prend naissance dans les cellules souches myéloïdes anormales et évolue lentement. Ces cellules anormales se transforment en granulocytes cancéreux, ou malins. La LMC affecte rarement les enfants et elle est un des types les moins courants de leucémies chez l’adulte. Environ 95 % des adultes atteints d’une LMC ont le chromosome Philadelphie (Ph) dans leurs cellules leucémiques. C’est une anomalie chromosomique acquise, ce qui veut dire qu’elle apparaît à un moment donné après la naissance.

Histoires

Dr Bruno Gagnon Intégrer les soins palliatifs aux soins du cancer avancé

Plus de details

Financement d’essais cliniques qui sauvent des vies

Illustration d’instruments scientifiques

La Société canadienne du cancer subventionne des essais cliniques d’une importance vitale, qui permettent aux personnes atteintes de cancer d’avoir accès aux plus récents types de traitement.

Apprenez-en plus