Logo Société canadienne du cancer

Leucémie lymphoïde chronique

Vous êtes ici:

Traitement de soutien

Le traitement de soutien joue un rôle important dans le traitement de la leucémie. On l’administre pour contrôler les complications habituellement causées par les traitements de la LAL et la maladie même. Ces complications peuvent comprendre les infections, les saignements et une baisse du nombre de cellules sanguines. Il est possible que d’autres complications se manifestent comme une modification des processus chimiques corporels, tels que la respiration, l’élimination des déchets et des toxines et la circulation du sang, à cause de la leucémie ou de son traitement.

Antibiotiques, antiviraux et antifongiques

Chez les personnes atteintes de leucémie, les infections sont une complication grave.  Les infections peuvent être causées par la maladie même et par ses traitements. On a recours à différents types de médicaments pour traiter les différents types d’infections.

Les foyers d’infection fréquents sont entre autres ceux-ci :

  • pharynx, œsophage et sinus
  • anus et rectum
  • poumons
  • peau

Produits sanguins

L’équipe de soins surveille le nombre de vos cellules sanguines pendant le traitement. Vous recevrez un traitement de substitution par transfusions sanguines au besoin. Les types de transfusions d'échange sont entre autres ceux-ci :

  • concentrés de globules rouges
  • plaquettes
  • plasma frais congelé
  • cryoprécipité (produit qui remplace les facteurs de coagulation)

Apprenez-en davantage sur les transfusions sanguines.

Facteurs de croissance

On peut avoir recours aux facteurs de stimulation des colonies de granulocytes (G-CSF), comme le filgrastim (Neupogen) et le pegfilgrastim (Neulasta), pour stimuler la production de globules blancs. Cela raccourcit la période pendant laquelle le nombre de vos globules blancs est bas et réduit le risque d'infection.

Apprenez-en davantage sur les facteurs de stimulation des colonies.

Traitement du syndrome de lyse tumorale

Au début de la chimiothérapie, les cellules meurent rapidement, ce qui peut engendrer une urgence appelée syndrome de lyse tumorale. Lorsque les cellules meurent, leur contenu est libéré dans la circulation sanguine, ce qui engendre des taux anormalement élevés d’acide urique, de potassium et de phosphore.

Les traitements suivants permettent de réduire le taux de ces substances dans le sang :

  • administration accrue de liquides par voie intraveineuse
  • administration d’allopurinol (Zyloprim)
  • administration de bicarbonate de soude
  • administration de rasburicase (Fasturtec)

Apprenez-en davantage sur le syndrome de lyse tumorale.

Leucaphérèse

La leucaphérèse est une intervention lors de laquelle on utilise un appareil particulier pour enlever beaucoup de globules blancs dans un prélèvement de sang. On retourne ensuite le sang à la personne. On peut y avoir recours pour réduire un nombre très élevé de globules blancs chez les personnes atteintes de leucémie.

Questions à poser sur le traitement

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur le traitement à votre équipe de soins. Pour avoir plus de détails sur des médicaments spécifiques, consultez la section Sources d’information sur les médicaments.

Histoires

Marj and Chloe Poirier Si la Société n’avait pas été là, je ne sais pas comment nous aurions pu nous organiser.

Lisez l’histoire de Chloe

Création d’une stratégie nationale pour les proches aidants

Illustration d’aidants

La Société canadienne du cancer fait pression auprès du gouvernement fédéral afin qu’il adopte une stratégie nationale pour les aidants, de telle sorte que cet important groupe de personnes bénéficie d’un meilleur soutien financier.

Apprenez-en plus