Logo Société canadienne du cancer

Leucémie chez
l’enfant

Vous êtes ici:

Chimiothérapie et traitement ciblé pour une leucémie chez l'enfant

En chimiothérapie, on a recours à des médicaments anticancéreux, ou cytotoxiques, pour détruire les cellules cancéreuses. La plupart des enfants atteints de leucémie reçoivent une chimiothérapie. L’équipe de soins prendra en considération les besoins de votre enfant pour choisir les agents chimiothérapeutiques, les doses et les modes d’administration. Il est possible que votre enfant reçoive d’autres traitements.

On administre une chimiothérapie pour différentes raisons. L’enfant atteint de leucémie peut recevoir une chimiothérapie pour :

  • détruire toutes les cellules leucémiques, ou blastes, dans la moelle osseuse et le tissu lymphatique afin d’engendrer la rémission
  • détruire toutes les cellules leucémiques présentes dans le cerveau ou la moelle épinière (appelé système nerveux central, ou SNC)
  • ramener la production de cellules sanguines à la normale

La chimiothérapie est habituellement un traitement systémique. Cela signifie que les médicaments circulent dans le sang pour atteindre et détruire les cellules leucémiques dans tout le corps, dont celles qui auraient pu se propager à d’autres parties du corps par le sang. On peut administrer comme traitement de la leucémie chez l'enfant une chimiothérapie systémique par la bouche ou par une aiguille insérée dans une veine (intraveineuse) ou dans un muscle (injection intramusculaire). Pour permettre l’administration des médicaments  sans danger, il est possible que le médecin ait recours à un dispositif spécial appelé cathéter veineux central. Ce dispositif est habituellement installé lors d’une courte opération pratiquée au début de la chimiothérapie et on le laisse en place jusqu’à ce que le traitement soit fini. Apprenez-en davantage sur les cathéters veineux centraux.

La chimiothérapie peut également être un traitement régional, c’est-à-dire qu’on l’administre à une région spécifique du corps. On peut administrer la chimiothérapie régionale directement au cerveau et à la moelle épinière, qu’on appelle système nerveux central (SNC). C’est alors une chimiothérapie intrathécale, qu’on administre pour prévenir et traiter la propagation de la leucémie au SNC.

En général, pour le traitement de la leucémie aiguë myéloblastique (LAM), on a recours à des doses plus élevées de chimiothérapie sur une plus courte période, soit moins de 1 an. On traite habituellement la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) avec des doses moins élevées de chimiothérapie sur une plus longue période, soit de 2 à 4 ans généralement.

Les médicaments employés, les doses administrées ainsi que les horaires suivis varient d’un enfant à l’autre. Le type de chimiothérapie ainsi que son intensité (dose et horaire) dépendent des éléments suivants :

  • type et sous-type de leucémie
  • anomalies chromosomiques ou génétiques
  • facteurs pronostiques
  • niveau de risque
  • âge de l’enfant

Agents chimiothérapeutiques administrés pour la leucémie chez l’enfant

Les agents chimiothérapeutiques employés pour traiter la leucémie chez l'enfant sont les suivants :

  • vincristine (Oncovin)
  • daunorubicine (Cerubidine, daunomycine)
  • doxorubicine (Adriamycin)
  • cytarabine (Cytosar, Ara-C)
  • asparaginase (Kidrolase), asparaginase Erwinia (Erwinase) ou pegaspargase (Oncaspar)
  • étoposide (Vepesid, VP-16)
  • téniposide (Vumon, VM-26)
  • mercaptopurine (Purinethol, 6-MP)
  • thioguanine (Lanvis, 6-TG)
  • méthotrexate
  • mitoxantrone (Novantrone)
  • cyclophosphamide (Cytoxan, Procytox)

On peut administrer des stéroïdes, comme la prednisone et la dexaméthasone (Decadron, Dexasone) avec les agents chimiothérapeutiques mentionnés ci-dessus.

Les associations chimiothérapeutiques les plus couramment employées comme chimiothérapie d’induction pour la leucémie chez l'enfant sont les suivantes :

  • vincristine, dexaméthasone et asparaginase
  • vincristine, dexaméthasone, asparaginase et daunorubicine ou doxorubicine

Si la leucémie infantile ne réagit pas aux médicaments déjà administrés, ou si elle récidive, on pourrait avoir de nouveau recours au protocole initial. On en augmente parfois les doses.

Traitement du système nerveux central (SNC)

Les cellules leucémiques, ou blastes, peuvent se propager au système nerveux central (SNC). Elles peuvent être présentes dans le SNC lors du diagnostic ou s’y propager au fur et à mesure que la maladie évolue. On administre les médicaments directement dans les espaces qui contiennent le liquide céphalorachidien (LCR) afin d’empêcher les cellules leucémiques de se propager au SNC ou de traiter les cellules leucémiques présentes dans le SNC. C’est une chimiothérapie intrathécale. Le médecin injecte les médicaments  par ponction lombaire, ou rachicentèse.

Les agents chimiothérapeutiques les plus couramment administrés lors du traitement du SNC visant à prévenir la propagation des cellules leucémiques au SNC ou à les traiter sont les suivants :

  • méthotrexate
  • cytarabine
  • hydrocortisone

Traitement ciblé

Le traitement ciblé est un type de traitement qui a recours à des médicaments pour cibler des molécules spécifiques (habituellement des protéines) qui participent à la croissance des cellules cancéreuses, tout en limitant les dommages aux cellules normales. On peut administrer un traitement ciblé pour traiter les enfants atteints d’une leucémie infantile et porteurs du chromosome Philadelphie (Ph+). Il est possible d’administrer le traitement ciblé :

  • comme traitement principal
  • à n’importe quelle phase du traitement

Le médicament ciblé auquel on a le plus couramment recours est l’imatinib (Gleevec). Un autre médicament ciblé qu’on peut employer est le dasatinib (Sprycel). Ces médicaments sont pris par la bouche (voie orale) une fois par jour.

Informations sur des médicaments anticancéreux spécifiques

On peut obtenir des renseignements sur les médicaments spécifiques employés pour traiter le cancer chez l'enfant sur les sites Web suivants :

Questions à poser sur la chimiothérapie

Apprenez-en davantage sur la chimiothérapie. Afin de prendre les bonnes décisions pour votre enfant, posez des questions sur la chimiothérapie à l’équipe de soins.

Histoires

Dr Barbara Triggs Raine Des rongeurs qui nous fournissent des armes contre le cancer

Plus de details

Financement d’essais cliniques qui sauvent des vies

Illustration d’instruments scientifiques

La Société canadienne du cancer subventionne des essais cliniques d’une importance vitale, qui permettent aux personnes atteintes de cancer d’avoir accès aux plus récents types de traitement.

Apprenez-en plus