Logo Société canadienne du cancer

Leucémie aiguë myéloblastique

Vous êtes ici:

Suivi après une greffe de cellules souches

Un programme de suivi standard après une greffe de cellules souches ne convient pas à toutes les personnes atteintes de leucémie. Les examens sont fréquents une fois qu'elles quittent l'hôpital. Une évaluation et un traitement pourraient être nécessaires au quotidien jusqu'à ce que :

  • la nouvelle moelle osseuse fonctionne correctement
  • il n'y ait pas de problèmes graves
  • il semble que la leucémie soit bien maîtrisée

Planification du suivi

Les 3 premiers mois

Au cours des 3 premiers mois qui suivent le congé de l'hôpital, on évalue généralement la personne au moins une ou deux fois par semaine.

  • On fait souvent des analyses sanguines afin de vérifier le nombre de cellules sanguines.
  • On administre des antibiotiques et des médicaments antiviraux pour réduire le risque d'infection.
  • La personne qui a reçu des cellules souches d'un donneur devra possiblement prendre des médicaments prescrits par le médecin pour affaiblir son système immunitaire et réduire le risque d'une réaction du greffon contre l'hôte.
  • Des transfusions sanguines ou plaquettaires peuvent être nécessaires.
  • Un receveur qui ne se sent pas bien devra possiblement retourner à l'hôpital. Il devrait toujours avoir avec lui le numéro de téléphone d'une personne ressource qu'il peut joindre en tout temps à l'hôpital et qu'il pourrait appeler dans les cas suivants :
    • fièvre supérieure à 38 °C
    • infection de la peau ou des dents
    • éruptions cutanées
    • diarrhée importante
    • essoufflement ou difficulté à respirer

Tant que le nombre de cellules sanguines n'est pas revenu à la normale, on encourage le receveur à :

  • avoir un régime alimentaire sain et à éviter les risques d'infection qui pourraient être causés par les aliments; la consommation d'alcool à un tel moment peut accroître le risque de saignements ou nuire aux médicaments
  • éviter les endroits où il y a beaucoup de monde, comme les centres commerciaux, pour réduire le risque d'entrer en contact avec des infections
  • éviter le contact avec les enfants qui ont été récemment exposés à des maladies infectieuses (la varicelle par exemple) ou immunisés avec des virus vivants (un certain vaccin de la polio par exemple)
  • suivre les directives du médecin pour réduire le risque d'infection
  • avoir avec soi ou porter une carte, un bracelet ou un collier d'alerte médicale

Après 3 mois

Après 3 mois, le médecin établit la fréquence des visites de suivi. En l'absence de problèmes graves, les visites de suivi peuvent être moins fréquentes, comme à tous les 3 à 6 mois.

Les visites de suivi ont pour but d'évaluer :

  • l'état de santé de la personne
  • tout problème ou inquiétude
  • la nécessité d'ajuster les médicaments ou les activités
  • la capacité de fonctionnement de la moelle osseuse
  • s'il y a une réapparition (récidive) du cancer
    • le risque de récidive (rechute) dépend de l'état du cancer au moment de la greffe
    • s'il y a une récidive du cancer, elle survient habituellement au cours des 2 premières années qui suivent la greffe, mais elle pourrait aussi se manifester plusieurs années après

En l'absence de problèmes ou de complications, les visites de suivi auront lieu une fois par année avec le médecin de famille ou l'hématologuehématologueÉtude et traitement du sang, des tissus et organes qui fabriquent le sang et des troubles sanguins.. Il peut parfois être nécessaire de retourner une autre fois au centre de greffe.

Interventions

L'examen de santé peut comporter les éléments suivants :

  • examen physique
  • analyses sanguines
  • ponction et biopsie de la moelle osseuse périodiques
  • examens d'imagerie, dont la tomodensitométrie (TDM) ou peut-être la tomographie par émission de positrons (TEP)

Le centième jour après la greffe (Jour 100) représente un évènement important pour une personne ayant subi une greffe de cellules souches. On effectuera possiblement de nouvelles épreuves de stadification pour évaluer l'état de la maladie et sa réaction au traitement.

Le rétablissement dépend de l'état physique de la personne avant la greffe et des effets secondaires qui se sont manifestés. Beaucoup de personnes n'ont aucun problème important après leur congé de l'hôpital, mais le rétablissement se fait graduellement. Discutez avec le médecin du retour à l'école ou au travail ainsi que de la reprise des exercices et de l'activité sexuelle.

Vers la fin de la première année, le système immunitaire fonctionne comme d'habitude et la moelle osseuse produit de nouveau des cellules sanguines d'une manière normale. Il est possible que le rétablissement soit plus long pour certaines personnes, en particulier celles qui prennent des médicaments immunosuppresseurs. Pour aider à rétablir son système immunitaire, le receveur d'une greffe devrait discuter avec son médecin d'une revaccination 1 an ou 2 après la greffe.

Consultez la liste de questions à poser à votre médecin sur le suivi après le traitement.

Histoires

Dr Mani Larijani Étudier en 3D une protéine qui cause le cancer

Plus de details

De l’aide pour les fumeurs qui veulent cesser de fumer

Illustration du symbole d’interdiction de fumer

Il est normal d’avoir besoin d’aide pour cesser de fumer. La Société canadienne du cancer est là pour soutenir les fumeurs qui sont prêts à arrêter et même ceux qui ne le sont pas.

Apprenez-en plus