Logo Société canadienne du cancer

Leucémie aiguë myéloblastique

Vous êtes ici:

Greffe de cellules souches pour la leucémie aiguë myéloblastique

Certaines personnes atteintes de leucémie aiguë myéloblastique (LAM) auront une greffe de cellules souches. On trouve les cellules souches dans la moelle osseuse, la circulation sanguine et le cordon ombilical. Les cellules souches sont les cellules de base qui se transforment en différents types de cellules qui ont des fonctions distinctes. Toutes nos cellules sanguines, par exemple, proviennent des cellules souches sanguines.

La greffe de cellules souches permet de remplacer les cellules souches quand la moelle osseuse ou les cellules souches sont endommagées. Elles peuvent être endommagées par la maladie ou détruites par une chimiothérapie ou une radiothérapie à forte dose. On peut vous proposer une greffe de cellules souches pour traiter la LAM :

  • lors de la première rémission complète;
  • après une récidive précoce et l’atteinte d’une deuxième rémission complète.

La greffe de cellules souches est une intervention très risquée et complexe qui doit être réalisée dans un centre ou un hôpital spécialisé dans la greffe.

Types de greffes pour la LAM

On peut avoir recours aux types de greffes suivants pour traiter la LAM.

Allogreffe

Dans le cas de l’allogreffe, on prélève des cellules souches chez une personne (donneur) pour les administrer à une autre personne (receveur). Le donneur peut être apparenté ou non au receveur. On détermine la compatibilité du donneur et du receveur par le biais d’un procédé qui porte le nom de typage des antigènes d’histocompatibilité (HLA).

L'allogreffe est le type de greffe privilégié comme traitement de la LAM. Mais ce ne sont pas toutes les personnes qui peuvent recevoir une allogreffe puisque le donneur doit être compatible.

Les effets secondaires engendrés par les fortes doses de chimiothérapie administrées avant la greffe de cellules souches peuvent être trop graves pour les personnes âgées de plus de 55 ans. Les personnes faisant partie de ce groupe d’âge peuvent également avoir d’autres affections médicales qui les empêchent de recevoir une allogreffe. On pourrait alors leur proposer une greffe d’intensité réduite, dont le traitement préparatoire est administré à plus faibles doses.

Autogreffe

Dans le cas de l’autogreffe, on prélève des cellules souches dans votre propre moelle osseuse ou votre propre sang. On fait parfois une autogreffe s'il n'y a pas de donneur compatible.

Transfusion de leucocytes du donneur

On peut faire une transfusion de leucocytes du donneur (DLI) si la LAM récidive après une greffe de cellules souches. Les lymphocytes proviennent habituellement du donneur des premières cellules souches. La DLI provoque une réaction immunitaire intense contre les cellules de la LAM. Elle peut permettre de retirer les cellules leucémiques encore présentes dans le sang et la moelle osseuse.

Effets secondaires

Peu importe le traitement de la LAM, il est possible que des effets secondaires se produisent, mais chaque personne les ressent différemment.

Les effets secondaires peuvent se manifester n’importe quand pendant, tout de suite après ou quelques jours voire quelques semaines après la greffe de cellules souches. Il arrive parfois que des effets secondaires apparaissent des mois ou des années à la suite de la greffe de cellules souches (effets tardifs). La plupart des effets secondaires disparaissent d’eux-mêmes ou peuvent être traités, mais certains risquent de durer longtemps ou d’être permanents.

Les effets secondaires de la greffe de cellules souches dépendent surtout du type d’agent chimiothérapeutique ou d’association médicamenteuse employé, de l’administration antérieure d’une radiothérapie, du type de greffe pratiqué et de votre état de santé global. Les effets secondaires courants de la greffe de cellules souches sont entre autres ceux-ci :

Avisez votre équipe de soins si vous éprouvez des effets secondaires que vous croyez liés à la greffe de cellules souches. Plus vite vous leur mentionnez tout problème, plus rapidement ils pourront vous dire comment aider à les soulager.

Questions à poser sur la greffe de cellules souches

Apprenez-en davantage sur la greffe de cellules souches et les effets secondaires de la greffe de cellules souches. Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur la greffe de cellules souches à votre équipe de soins.

Histoires

Donna Blundon Curieusement, cette période parmi les plus sombres de ma vie a aussi été au nombre des plus enrichissantes, et c’est à Daffodil Place que je le dois.

Lisez l’histoire de Donna

Défense des intérêts des personnes atteintes de cancer

Illustration d’un mégaphone

Nos employés et bénévoles rencontrent les élus des divers paliers de gouvernement (municipal, provincial et fédéral) pour les convaincre de faire de la lutte contre le cancer une de leurs priorités.

Apprenez-en plus