Logo Société canadienne du cancer

Cancer du rein

Vous êtes ici:

Embolisation artérielle du cancer du rein

La tumeur au rein a besoin de sang pour croître. L’embolisation artérielle est une intervention qui bloque l’apport en sang à la tumeur. Elle peut aider à réduire la taille de la tumeur au rein. On peut avoir recours à l'embolisation artérielle :

  • pour soulager la douleur ou contrôler les symptômes d’un cancer du rein de stade avancé (traitement palliatif)
  • avant la chirurgie, pour réduire le saignement d’une grosse tumeur pendant l’opération.

L’embolisation artérielle sert de traitement palliatif pour les personnes qui ne sont pas assez bien pour subir une chirurgie. On y a rarement recours avant une opération en raison des progrès réalisés dans le domaine des interventions chirurgicales.

L'embolisation artérielle est pratiquée au service de radiologie de l'hôpital. Le médecin insère un tube mince (cathéter) dans le gros vaisseau sanguin de l'aine. Il le fait remonter vers l’abdomen jusqu'à ce qu'il atteigne l'artère rénale qui alimente le rein en sang. Puis le médecin injecte des éponges gélatineuses spéciales dans le cathéter jusqu’à l’artère. Ces éponges grossissent et deviennent solides, ce qui bloque la circulation sanguine vers la tumeur au rein. Sans les éléments nutritifs ni l'oxygène contenus dans le sang, la tumeur au rein rétrécira.

Effets secondaires

Peu importe le traitement du cancer du rein, il est possible que des effets secondaires se produisent, mais chaque personne les ressent différemment. Certaines en ont beaucoup alors que d’autres en éprouvent peu ou pas du tout.

Les effets secondaires peuvent se manifester n’importe quand pendant, tout de suite après ou quelques jours voire quelques semaines après l’embolisation artérielle. Il arrive parfois que des effets secondaires apparaissent des mois ou des années à la suite de l'embolisation (effets tardifs). La plupart disparaissent d’eux-mêmes. Voici les effets secondaires de l’embolisation artérielle :

Avisez votre équipe de soins si vous éprouvez ces effets secondaires ou d’autres que vous croyez liés à l’embolisation artérielle. Plus vite vous leur mentionnez tout problème, plus rapidement ils pourront vous dire comment aider à les soulager.

Histoires

Researcher Dr Sohrab Shah Dr Sohrab Shah a contribué à la découverte de plus de 100 nouveaux gènes suspectés d’être responsables du cancer.

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus