Lymphome
hodgkinien

Vous êtes ici:

Qu’est-ce que le lymphome hodgkinien?

Le lymphome hodgkinien (LH) est un cancer qui prend naissance dans des cellules appelées lymphocytes. Les lymphocytes sont des globules blancs faisant partie du système lymphatique.

Le système lymphatique agit de concert avec d’autres parties de votre système immunitaire pour aider votre corps à se défendre contre les infections et les maladies. Il est constitué d’un réseau de vaisseaux lymphatiques, de ganglions lymphatiques et d’organes lymphatiques. Les vaisseaux lymphatiques transportent la lymphe, qui contient des lymphocytes et d’autres globules blancs ainsi que des anticorps et des éléments nutritifs. Les ganglions lymphatiques, qui sont situés le long des vaisseaux lymphatiques, filtrent la lymphe. Les organes lymphatiques comprennent la rate, le thymus, les végétations adénoïdes, les amygdales et la moelle osseuse.

Les lymphocytes sont formés dans la moelle osseuse à partir de cellules de base appelées cellules souches. Celles-ci peuvent produire différents types de cellules qui ont des fonctions distinctes. Les lymphocytes sont une sorte de globules blancs qui aident à combattre les infections. Les principaux types de lymphocytes sont :

les lymphocytes B, ou cellules B, qui produisent des anticorps pour combattre les bactéries, les virus et d’autres substances étrangères comme les champignons;

les lymphocytes T, ou cellules T, qui combattent les infections, détruisent les cellules anormales et contrôlent la réaction immunitaire;

les cellules tueuses naturelles, ou cellules NK, qui s’attaquent aux cellules anormales ou étrangères.

Les lymphocytes subissent parfois des changements qui rendent leur mode de croissance ou leur comportement anormal. Ces cellules anormales peuvent former des tumeurs appelées lymphomes. Le LH prend habituellement naissance dans des lymphocytes B anormaux appelés cellules de Hodgkin et de Reed Sternberg, ou cellules HRS. Ces cellules sont beaucoup plus grosses que les lymphocytes normaux et possèdent un gros noyau ou plus d’un noyau.

Selon la présence de cellules HRS, on divise les lymphomes hodgkiniens en 2 formes principales :

LH classique : Il y a présence de cellules HRS. Les formes classiques de LH comprennent le LH scléronodulaire, le LH à cellularité mixte, le LH riche en lymphocytes et le LH à déplétion lymphocytaire.

LH nodulaire à prédominance lymphocytaire : Il y a très peu ou pas de cellules HRS.

Puisque les lymphocytes sont présents dans tout le système lymphatique, le LH peut apparaître presque n’importe où dans le corps. Il prend habituellement naissance dans un groupe de ganglions lymphatiques d’une région donnée, le plus souvent dans le thorax, le cou ou les aisselles. Le LH se propage généralement de façon prévisible et ordonnée, soit d’un groupe de ganglions lymphatiques au groupe voisin. Avec le temps, il peut se propager à presque tout tissu ou organe du corps par le système lymphatique ou la circulation sanguine.

Les autres cancers du système lymphatique sont appelés lymphomes non hodgkiniens (LNH). Les cellules HRS du LH ont une apparence et un comportement différents de ceux des cellules du LNH. Ces deux catégories de lymphomes sont traitées différemment.

Histoires

Marie Whitehead Déceler le cancer le plus tôt possible. C’est ce qui compte avant tout. Cela pourrait vous sauver la vie.

Lisez l’histoire de Marie

Ensemble, nous pouvons réduire le fardeau du cancer

Icône – bécher

L’an dernier, avec les fonds dont nous disposions, nous avons réussi à financer seulement 40 pour cent des projets de recherche considérés comme de grandes priorités. Imaginez l’impact que nous pourrions avoir si nous étions capables d’en financer 100 pour cent.

Apprenez-en plus