Logo Société canadienne du cancer

Lymphome
hodgkinien

Vous êtes ici:

Qu’est-ce que le lymphome hodgkinien?

Le lymphome hodgkinien (LH) est un cancer qui prend naissance dans les lymphocytes. Les lymphocytes sont les cellules du système lymphatique.

Le système lymphatique agit de concert avec d’autres parties de votre système immunitaire pour aider votre corps à se défendre contre les infections et les maladies. Il est constitué d’un réseau de vaisseaux lymphatiques, de ganglions lymphatiques et d’organes lymphatiques. Ces vaisseaux transportent la lymphe qui contient des lymphocytes et d’autres globules blancs ainsi que des anticorps et des éléments nutritifs. Les ganglions lymphatiques, qui sont situés le long des vaisseaux lymphatiques, ont pour rôle de filtrer la lymphe. Les organes lymphatiques comprennent la rate, le thymus, les amygdales, les végétations adénoïdes et la moelle osseuse.

Les lymphocytes se développent dans la moelle osseuse à partir de cellules de base, ou cellules-mères, appelées cellules souches. Celles-ci peuvent produire différents types de cellules qui ont des fonctions distinctes. Les lymphocytes sont une sorte de globules blancs qui aident à combattre les infections. Il en existe 2 types, soit :

  • Les lymphocytes B (cellules B) qui demeurent dans la moelle osseuse jusqu’à ce qu’ils parviennent à maturité.
  • Les lymphocytes T (cellules T) qui migrent vers le thymus pour poursuivre leur développement.

Les lymphocytes subissent parfois des changements qui rendent leur mode de croissance ou leur comportement anormal. Ces cellules anormales peuvent former des tumeurs appelées lymphomes. Le lymphome hodgkinien prend habituellement naissance dans des lymphocytes B anormaux appelés cellules de Hodgkin et de Reed Sternberg, ou cellules HRS. Ces cellules sont beaucoup plus grosses que les lymphocytes normaux et elles ont un gros noyau ou plus d’un noyau.

On divise les lymphomes hodgkiniens en 2 formes principales selon la présence de cellules HRS :

  • Le LH classique avec présence de cellules HRS : la forme classique de LH comprend le LH scléronodulaire, le LH à cellularité mixte, le LH riche en lymphocytes et le LH à déplétion lymphocytaire.
  • Le LH nodulaire à prédominance lymphocytaire avec très peu de cellules HRS ou aucune de ces cellules.

Le LH peut se manifester presque n’importe où dans le corps car les lymphocytes sont présents partout dans le système lymphatique. Il apparaît habituellement dans un groupe de ganglions lymphatiques d’une région donnée, le plus souvent dans le thorax, le cou ou les aisselles. Le LH se propage généralement de façon prévisible et ordonnée, soit d’un groupe de ganglions lymphatiques au groupe voisin. Avec le temps, il peut se propager à presque tout tissu ou organe du corps par le système lymphatique ou la circulation sanguine.

Les autres cancers du système lymphatique sont appelés lymphomes non hodgkiniens (LNH). Les cellules HRS du lymphome hodgkinien ont une apparence et un comportement différents de ceux des cellules du lymphome hodgkinien. Ces deux catégories de lymphomes sont traitées différemment.

Schéma du système lymphatique

Histoires

Dr Mohammad Akbari Le Dr Mohammad Akbari a repéré un nouveau gène de prédisposition au cancer.

Plus de details

Financement d’essais cliniques qui sauvent des vies

Illustration d’instruments scientifiques

La Société canadienne du cancer subventionne des essais cliniques d’une importance vitale, qui permettent aux personnes atteintes de cancer d’avoir accès aux plus récents types de traitement.

Apprenez-en plus