Lymphome hodgkinien chez l’enfant

Vous êtes ici:

Traitements du LH primitif évolutif ou récidivant chez l'enfant

En présence d’un lymphome hodgkinien (LH) primitif évolutif (aussi appelé résistant) ou récidivant chez l’enfant, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Le LH primitif évolutif chez l’enfant est un lymphome qui continue de se développer ou de se propager en cours de traitement. Le LH récidivant chez l’enfant est un lymphome qui réapparaît après avoir été traité. Il peut récidiver au même endroit que le cancer d'origine ou dans une autre partie du corps.

Le traitement du LH primitif évolutif ou récidivant chez l'enfant peut comporter :

  • une chimiothérapie associée à une radiothérapie à faible dose des régions atteintes par le cancer;
  • une chimiothérapie à forte dose suivie d’une greffe de cellules souches avec ou sans radiothérapie.

Le traitement du LH récidivant chez l’enfant dépend de l’emplacement de la récidive, des traitements déjà administrés et du temps écoulé depuis que le premier traitement est fini.

Chimiothérapie

La chimiothérapie est le traitement principal du LH primitif évolutif ou récidivant chez l’enfant. On a recours entre autres aux agents et aux associations chimiothérapeutiques suivants :

  • ICE – ifosfamide (Ifex), carboplatine (Paraplatin, Paraplatin AQ) et étoposide (Vepesid, VP-16)
  • ifosfamide et vinorelbine (Navelbine)
  • vinorelbine et gemcitabine (Gemzar)
  • IEP/ABVD/COPP
    • ifosfamide, étoposide et prednisone
    • doxorubicine (Adriamycin), bléomycine (Blenoxane), vinblastine (Velbe) et dacarbazine (DTIC)
    • cyclophosphamide (Cytoxan, Procytox), vincristine (Oncovin), chlorhydrate de procarbazine (Matulane) et prednisone
  • APE – cytarabine (Cytosar, Ara-C), cisplatine (Platinol AQ) et étoposide
  • MIED – méthotrexate à forte dose, ifosfamide, étoposide et dexaméthasone (Decadron, Dexasone)
  • rituximab (Rituxan)
  • DHAP – dexaméthasone, cisplatine et cytarabine
  • ESHPA – étoposide, méthylprednisone (Medrol), cytarabine et cisplatine

On peut aussi administrer une chimiothérapie à forte dose suivie d’une greffe de cellules souches. Les protocoles chimiothérapeutiques qu'on administre pour une greffe de cellules souches sont les suivants :

  • BEAM – carmustine (BiCNU, BCNU), étoposide, cytarabine et melphalan (Alkeran, L-PAM)
  • CBV – cyclophosphamide, carmustine et étoposide
  • thiotépa (ThioTEPA), étoposide avec cyclophosphamide et carboplatine ou melphalan
  • busulfan (Myleran [oral], Busulfex [intraveineux]) à forte dose, étoposide et cyclophosphamide

Radiothérapie

On peut administrer une radiothérapie à faible dose aux régions atteintes par le cancer si elles n'ont pas déjà été traitées par radiothérapie.

On peut également administrer une radiothérapie, ainsi qu’une chimiothérapie, avant une greffe de cellules souches.

Le type de radiothérapie administré est la radiothérapie externe. Lors de la radiothérapie externe, un appareil émet des radiations à travers la peau jusqu’à la tumeur et une partie du tissu qui l’entoure. La dose et la région traitée sont les plus petites possible.

Greffe de cellules souches

On peut faire une greffe de cellules souches pour traiter un LH primitif évolutif chez l'enfant si la maladie continue de progresser après une chimiothérapie et une radiothérapie.

On peut aussi y avoir recours quand un LH récidivant réapparaît très peu de temps après avoir été traité par chimiothérapie et radiothérapie.

Essais cliniques

De nombreux enfants atteints d'un lymphome hodgkinien participent à un essai clinique qui est conçu selon la catégorie de risque ou le stade de leur maladie. Dans le protocole de l'essai, on indique quels agents chimiothérapeutiques et quels dosages sont administrés. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Carol Leuken Prairie Women on Snowmobiles est une expérience qui vous transforme à jamais.

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus