Logo Société canadienne du cancer

Lymphome hodgkinien chez l’enfant

Vous êtes ici:

Chimiothérapie du lymphome hodgkinien chez l'enfant

En chimiothérapie, on a recours à des médicaments anticancéreux, ou cytotoxiques, pour détruire les cellules cancéreuses. On administre habituellement une chimiothérapie pour traiter le lymphome hodgkinien (LH) chez l’enfant. Quand elle planifie le traitement, l’équipe de soins prend en considération le type de LH, le stade, la taille (volume) de la tumeur et la catégorie de risque ainsi que les besoins de votre enfant. En se basant sur ces informations, elle choisit les agents chimiothérapeutiques, les doses et les modes d’administration. Votre enfant pourrait aussi recevoir d’autres traitements.

On administre une chimiothérapie pour détruire les cellules cancéreuses présentes dans le corps. Il s’agit habituellement d’un traitement systémique, c’est-à-dire que les médicaments circulent dans le sang pour atteindre et détruire les cellules cancéreuses dans tout le corps, dont celles qui auraient pu s’échapper de la tumeur primitive.

Les agents chimiothérapeutiques peuvent être administrés par la bouche ou par une aiguille insérée dans une veine, soit une injection intraveineuse. Il arrive parfois qu’on utilise un dispositif spécial appelé cathéter veineux central (sonde) pour administrer les médicaments sans danger. On l’installe habituellement en salle d’opération au début de la chimiothérapie et on le laisse en place jusqu’à ce que le traitement soit fini. Apprenez-en davantage sur les cathéters veineux centraux.

Agents chimiothérapeutiques couramment administrés pour le LH chez l’enfant

Les agents chimiothérapeutiques qu’on administre le plus souvent pour traiter le LH chez l’enfant sont les suivants :

  • cyclophosphamide (Cytoxan, Procytox)
  • doxorubicine (Adriamycin)
  • vincristine (Oncovin)
  • bléomycine (Blenoxane)
  • chlorhydrate de procarbazine (Matulane)
  • dacarbazine (DTIC)
  • étoposide (Vepesid, VP-16)
  • vinblastine (Velbe)
  • prednisone
  • dexaméthasone (Decadron, Dexasone)
  • méthotrexate
  • cytarabine (Cytosar, Ara-C)
  • cisplatine (Platinol AQ)

On associe habituellement ces agents chimiothérapeutiques pour traiter le LH chez l’enfant. Quand différents médicaments sont administrés ensemble, ils sont plus efficaces que si on en administrait qu’un seul.

Associations chimiothérapeutiques souvent administrées pour traiter le LH chez l’enfant
Protocole chimiothérapeutiqueAgents chimiothérapeutiques

COPP

cyclophosphamide, vincristine, prednisone et chlorhydrate de procarbazine

COPDAC

cyclophosphamide, vincristine, prednisone et dacarbazine

ABVD

doxorubicine, bléomycine, vinblastine et dacarbazine

OPPA

vincristine, prednisone, chlorhydrate de procarbazine et doxorubicine

COPP/ABV

cyclophosphamide, vincristine, chlorhydrate de procarbazine et prednisone avec doxorubicine, bléomycine et vinblastine

OEPA

vincristine, étoposide, prednisone et doxorubicine

VAMP

vincristine, doxorubicine, méthotrexate et prednisone

DBVE

doxorubicine, bléomycine, vincristine et étoposide

DBVE-PC

doxorubicine, bléomycine, vincristine et étoposide avec prednisone et cyclophosphamide

BEACOPP

bléomycine, étoposide, doxorubicine, cyclophosphamide, vincristine, prednisone et chlorhydrate de procarbazine

Si le LH chez l’enfant ne répond pas aux médicaments administrés précédemment ou s’il réapparaît (récidive), on peut avoir recours à d’autres médicaments dont ceux-ci :

  • ifosfamide (Ifex)
  • vinorelbine (Navelbine)
  • gemcitabine (Gemzar)
  • carboplatine (Paraplatin, Paraplatin AQ)
  • étoposide (Vepesid, VP-16)
  • dexaméthasone (Decadron)
  • cisplatine (Platinol AQ)
  • cytarabine (Cytosar, Ara-C)
  • L-asparaginase (Kidrolase)
  • méthotrexate

Informations sur des médicaments anticancéreux spécifiques

On peut obtenir des renseignements sur les médicaments spécifiques employés pour traiter le cancer chez l'enfant sur les sites Web suivants :

Questions à poser sur la chimiothérapie

Apprenez-en davantage sur la chimiothérapie. Afin de prendre les bonnes décisions pour votre enfant, posez des questions sur la chimiothérapie à l’équipe de soins.

Histoires

Holly Benson Grâce des recherches fructueuses et grâce au financement de la recherche, je suis ici et je profite de la vie. J'ai gagné du temps pour serrer mes enfants dans mes bras et pour planifier le temps qu’il me reste à vivre.

Plus de détails

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus