Lymphome hodgkinien chez l’enfant

Vous êtes ici:

Stades du lymphome hodgkinien chez l'enfant

La stadification décrit la grosseur du lymphome dans le corps et son emplacement lors du diagnostic initial. C’est ce qu’on appelle souvent l’étendue du lymphome. On se sert de l’information révélée par les examens pour savoir quelle est la taille de la tumeur, si le lymphome s’est propagé à partir de son lieu d’origine et où il s’est propagé. L’équipe de soins utilisera également l’information sur le stade pour établir une catégorie de risque. L’équipe de soins de votre enfant a recours au stade et à la catégorie de risque pour planifier son traitement et prévoir l’issue (son pronostic).

Les systèmes de stadification les plus fréquemment employés pour le lymphome hodgkinien (LH) chez l’enfant, ou infantile, sont les systèmes de stadification d'Ann Arbor et de Lugano. Les systèmes sont similaires, et celui de Lugano se base sur le système d’Ann Arbor. Ces deux systèmes comportent 4 stades. Pour les stades 1 à 4, on utilise souvent les chiffres romains I, II, III et IV. Mais dans le but de rendre le texte plus clair, nous emploierons les chiffres arabes 1, 2, 3 et 4. En général, plus le numéro du stade est élevé, plus le lymphome s’est propagé. Parlez à votre médecin si vous vous posez des questions sur la stadification.

Les médecins établissent le stade d’un LH après avoir vérifié :

  • le nombre de groupes de ganglions lymphatiques atteints par le lymphome;
  • quels ganglions lymphatiques sont atteints par le lymphome et s’ils sont tous au-dessus du diaphragme, tous en dessous du diaphragme ou des deux côtés du diaphragme;
  • si le lymphome est présent dans un organe ou des tissus autres que les ganglions lymphatiques;
  • si le lymphome s’est propagé dans la même région du corps ou plus loin.

Catégories A, B, E, S et X

On peut aussi diviser le LH en catégories, et on peut ajouter les lettres suivantes au numéro de stade.

A – Votre enfant n’éprouve pas de symptômes B (fièvre, sueurs nocturnes, perte de poids).

B – Votre enfant éprouve des symptômes B (fièvre dont la cause est inconnue et qui ne disparaît pas, sueurs nocturnes abondantes et perte de poids inexpliquée).

E – Le lymphome a envahi le tissu voisin, hors des ganglions lymphatiques (siège extraganglionnaire).

S – Le lymphome s’est propagé à la rate.

X – Le lymphome occupe de grandes surfaces (maladie volumineuse).

Stade 1

Le lymphome se trouve dans 1 groupe de ganglions lymphatiques.

Stade 1E

Le lymphome ne se trouve que dans 1 région hors des ganglions lymphatiques.

Stade 2

Le lymphome se trouve dans au moins 2 groupes de ganglions lymphatiques. Les ganglions atteints par le lymphome sont tous situés au-dessus ou en dessous du diaphragme.

Stade 2E

Le lymphome se trouve dans les ganglions lymphatiques qui sont tous situés au-dessus ou en dessous du diaphragme. Le lymphome a également envahi du tissu situé près des ganglions.

Stade 3

Le lymphome se trouve dans les ganglions lymphatiques situés au-dessus et en dessous du diaphragme.

Stade 3S

Le lymphome se trouve dans la rate et les ganglions lymphatiques situés au-dessus et en dessous du diaphragme.

Stade 4

Le lymphome est généralisé : on l’observe dans de nombreuses régions du corps comme les poumons, le foie, les os et la moelle osseuse. On l’observe habituellement aussi dans les ganglions lymphatiques.

Récidive de LH

La récidive (rechute) d'un LH signifie que le lymphome réapparaît à la suite du traitement. S’il réapparaît à l’endroit où il a d’abord pris naissance, on parle de récidive locale. Mais il peut réapparaître dans une autre partie du corps.

LH réfractaire

Le LH est réfractaire quand il n’a pas répondu au traitement. On l’appelle aussi maladie progressive.

Catégories de risque

Quand elle planifie le traitement d’un LH classique chez l’enfant, l’équipe de soins prend également en considération la catégorie de risque du Children’s Oncology Group (COG) pour le LH infantile.

Les catégories de risque se basent sur le stade de la maladie, le volume de la tumeur et la présence de symptômes B. Les symptômes B comprennent une fièvre supérieure à 38 °C, des sueurs nocturnes abondantes et une perte de poids équivalant à au moins 10 % du poids corporel de l’enfant au cours des 6 mois précédents.

Le traitement se base sur ces catégories de risque. Les enfants dont le lymphome hodgkinien est à faible risque ont besoin d’un traitement moins intense que les enfants dont le lymphome hodgkinien est à risque plus élevé.

CatégorieDescription

Risque faible

Le cancer est de stade 1 ou 2. Il n’y a pas de tumeurs volumineuses ou de maladie classée E. L’enfant n’éprouve pas de symptômes B.

Risque moyen

L’un des énoncés suivants s’applique :

  • Le cancer est de stade 1. Il y a des tumeurs volumineuses. La maladie peut ou non être classée E. Les symptômes B peuvent ou non être présents.
  • Le cancer est de stade 2. La maladie peut ou non être classée E. Les symptômes B peuvent ou non être présents. S’il y a des tumeurs volumineuses, les symptômes B sont absents.
  • Le cancer est de stade 3. La maladie peut ou non être classée E. Il peut ou non y avoir des tumeurs volumineuses. Les symptômes B sont absents.

Risque élevé

Le cancer est de stade 2 avec symptômes B et tumeurs volumineuses, de stade 3 avec symptômes B ou de stade 4 avec ou sans symptômes B.

diaphragme

Muscle mince situé sous les poumons et le coeur séparant la cavité thoracique de l’abdomen.

Lorsque le diaphragme se contracte, les poumons prennent de l’expansion et se remplissent d’air. Lorsqu’il se dilate, les poumons s’affaissent et poussent l’air vers l’extérieur.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Bruno Gagnon Intégrer les soins palliatifs aux soins du cancer avancé

Plus de details

Le cancer touche tous les Canadiens

Icône - 1 sur 2

On prévoit que près de 1 Canadien sur 2 recevra un diagnostic de cancer au cours de sa vie.

Apprenez-en plus