Lymphome hodgkinien chez l’enfant

Vous êtes ici:

Signes et symptômes du lymphome hodgkinien chez l'enfant

Un signe est un phénomène qui peut être observé et confirmé par un médecin ou un professionnel de la santé (une éruption cutanée par exemple). Un symptôme est quelque chose que seule la personne chez qui il se manifeste peut ressentir et connaître (la douleur ou la fatigue par exemple).

Les signes et symptômes du lymphome hodgkinien peuvent aussi être causés par d'autres affections médicales. Il est donc important de consulter un médecin si des symptômes inhabituels se manifestent.

Les signes et symptômes du lymphome hodgkinien sont les suivants :

  • ganglions lymphatiques enflés
    • c'est habituellement dû à des infections courantes; ils redeviennent normaux en quelques semaines
    • ce sont le plus souvent ceux qui sont logés dans le cou ou au-dessus de la clavicule qui enflent, moins fréquemment ceux qui se trouvent sous les bras ou aux aines
    • c'est habituellement indolore
  • perte d'appétit
  • malaise
  • fatigue
  • manque d'énergie (léthargie)
  • démangeaisons de la peau (prurit)

Certains symptômes du lymphome hodgkinien sont appelés symptômes généralisés (systémiques) ou symptômes B. Il y a des enfants atteints d'un lymphome hodgkinien qui éprouvent les symptômes B suivants :

  • fièvre inexpliquée
    • température supérieure à 38 °C sans cause apparente
    • la fièvre peut être forte pendant plusieurs jours puis passer de normale à inférieure à la normale pendant des jours ou des semaines
  • sueurs nocturnes importantes
    • l'enfant transpire tellement que ses vêtements ou ses draps sont mouillés et pourraient devoir être changés
  • perte de poids inexpliquée
    • perte de poids équivalant à au moins 10 % du poids corporel sur une période de 6 mois

Les symptômes B sont habituellement associés à une maladie plus étendue et peuvent jouer un rôle dans la prise de décisions relatives au traitement.

Signes et symptômes liés à l'emplacement de la maladie

Le lymphome hodgkinien peut causer d'autres signes et symptômes selon la partie du corps qui est affectée. Le lymphome hodgkinien qui affecte ces régions peut causer les symptômes suivants :

  • thorax
  • abdomen
    • difficulté à digérer
    • sensibilité ou douleur abdominale
    • nausées ou vomissements
    • perte d'appétit
    • masse ou enflure abdominale
    • rate ou foie enflé
    • jaunisse
  • voies respiratoires supérieures
    • mal de gorge
    • difficulté à avaler
  • aine
    • enflure des pieds et des jambes
  • moelle osseuse
    • infections constantes ou répétitives
    • saignements ou ecchymoses plus fréquentes
    • nombre peu élevé de cellules sanguines

malaise

Sensation générale d’inconfort ou de maladie.

syndrome de compression de la veine cave supérieure

Groupe de symptômes comprenant la toux, une dyspnée, des maux de tête, des étourdissements, un évanouissement et une enflure ou une rougeur de la face, du cou et de la partie supérieure des bras.

Le syndrome de compression de la veine cave supérieure se manifeste lorsque la veine cave supérieure (grosse veine servant à l'écoulement du sang provenant de la tête, du cou, des bras et de la poitrine vers le coeur) est comprimée par une tumeur ou obstruée par un caillot.

jaunisse

Affection caractérisée par un jaunissement de la peau et du blanc des yeux et une urine jaune foncé.

La jaunisse peut être causée par un taux élevé de bilirubine (substance qui se forme quand les globules rouges se dégradent) dans le sang. Elle peut aussi être la conséquence de troubles du foie ou de l'obstruction d’un canal biliaire.

Histoires

Steve Manske Aider les jeunes à améliorer leur santé

Plus de details

Ensemble, nous pouvons réduire le fardeau du cancer

Icône – bécher

L’an dernier, avec les fonds dont nous disposions, nous avons réussi à financer seulement 40 pour cent des projets de recherche considérés comme de grandes priorités. Imaginez l’impact que nous pourrions avoir si nous étions capables d’en financer 100 pour cent.

Apprenez-en plus