Maladie trophoblastique gestationnelle

Vous êtes ici:

Symptômes de la maladie trophoblastique gestationnelle

Les signes ou symptômes de la maladie trophoblastique gestationnelle (MTG) peuvent varier selon le type de MTG et le degré de croissance de la tumeur. Certaines femmes atteintes de MTG n’éprouvent aucun signe ni symptôme parce que les analyses sanguines et les échographies normalement effectuées lors des soins prénataux permettent de diagnostiquer la plupart des types de MTG à un stade précoce, soit avant que la maladie cause des signes ou des symptômes. D’autres affections médicales peuvent provoquer les mêmes symptômes que la MTG.

Les signes et symptômes de la MTG comprennent :

  • saignement vaginal anormal durant ou après une grossesse
  • gonflement de l’abdomen plus rapide que lors d’une grossesse normale
  • kystes ovariens
  • nausées et vomissements souvent bien plus fréquents et intenses que ceux survenant lors d’une grossesse normale
  • évacuation par le vagin de tissu anormal ressemblant à une grappe de raisin
  • hypertension au début de la grossesse
  • maux de tête accompagnés ou non d’une enflure concomitante des pieds et des mains
  • grossesse où le bébé n’a pas bougé au moment où on avait prévu qu’il le ferait
  • douleur ou sensation de pression dans la région pelvienne
  • nombre peu élevé de globules rouges, pouvant causer de la fatigue, des étourdissements, un essoufflement ou un rythme cardiaque irrégulier
  • anxiété ou irritabilité
  • agitation
  • transpiration abondante
  • troubles du sommeil
  • perte de poids inexpliquée
  • fièvre
  • expectorations sanguinolentes
  • toux sèche
  • douleur thoracique
  • difficulté à respirer
  • masse dans le vagin
  • jaunissement de la peau ou des yeux (jaunisse)

jaunisse

Affection caractérisée par un jaunissement de la peau et du blanc des yeux et une urine jaune foncé.

La jaunisse peut être causée par un taux élevé de bilirubine (substance qui se forme quand les globules rouges se dégradent) dans le sang. Elle peut aussi être la conséquence de troubles du foie ou de l'obstruction d’un canal biliaire.

Histoires

David Rex Lorsque j’ai reçu mon diagnostic de cancer, une foule de questions me sont venues à l’esprit.

Lisez l’histoire de David

Faire avancer la lutte contre le cancer

Icône – flèche

Le taux de survie au cancer après cinq ans a augmenté, passant de 25 pour cent dans les années 1940 à 60 pour cent aujourd’hui.

Apprenez-en plus