Logo Société canadienne du cancer

Cancer de la vésicule biliaire

Vous êtes ici:

Suivi après un traitement du cancer de la vésicule biliaire

Le cancer de la vésicule biliaire se comporte différemment chez chaque personne : c’est pourquoi un programme de suivi standard ne convient pas à tous les cas. Toute personne atteinte devrait discuter avec son médecin d’un plan de suivi qui répond à sa propre situation. Les spécialistes du cancer (oncologues) et le médecin de famille se partagent souvent cette responsabilité.

Une fois le traitement terminé, il faudrait signaler au médecin l'apparition de nouveaux symptômes ou la présence de symptômes qui persistent sans attendre au prochain rendez-vous fixé. Ce sont entre autres ceux-ci :

  • douleur ou intensification de la douleur, en particulier à l'abdomen
  • jaunissement de la peau ou des yeux (jaunisse)
  • démangeaisons

Planification du suivi

Puisque le cancer de la vésicule biliaire est tellement rare, il n'existe pas de lignes directrices standard pour le suivi. Le suivi après un traitement du cancer de la vésicule biliaire est adapté à chaque personne. On fait le suivi habituel si la personne a subi une chirurgie pour traiter un cancer de la vésicule biliaire.

Interventions

Lors d'une visite de suivi, le médecin pose habituellement des questions sur les effets secondaires du traitement, la capacité d'adaptation de la personne et les symptômes éprouvés. Il peut également faire un examen physique complet.

Des examens pourraient être prescrits dans le cadre du suivi ou si le médecin soupçonne la réapparition du cancer (récidive).

  • Des examens d’imagerie, comme une tomodensitométrie (TDM), pourraient être faits si la personne éprouve de nouveaux symptômes.
  • On pourrait aussi faire des analyses sanguines si la personne éprouve des symptômes.

Si on observe une récidive lors du suivi, la personne atteinte sera évaluée par l’équipe d’oncologie afin de déterminer les meilleures options de traitement.

Consultez la liste de questions à poser à votre médecin sur les soins de soutien après un traitement.

Histoires

Dr Jessie Lee-McIsaac Prévenir le cancer par des politiques de vie saine en milieu scolaire

Plus de details

Un coup de pouce pour les familles

Illustration d’une foule

La Société canadienne du cancer aide à défrayer les familles qui ont à assumer des coûts liés au traitement d’un enfant atteint de cancer.

Apprenez-en plus