Logo Société canadienne du cancer

Cancer de l’œil

Vous êtes ici:

Traitement du mélanome intraoculaire récidivant

En présence de mélanome intraoculaire récidivant, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Les types de traitements administrés reposent sur les besoins uniques de la personne atteinte.

Le mélanome intraoculaire récidive souvent malgré le traitement de la tumeur primitive. Le traitement du mélanome intraoculaire récidivant dépend des éléments suivants :

  • emplacement de la récidive
  • étendue de la récidive
  • traitement déjà administré
  • âge de la personne et son état de santé global

Le cancer qui récidive à l’intérieur de l’œil est habituellement traité à l’aide de la chirurgie. Il arrive souvent que l’on doive pratiquer une énucléation. Une exentération pourrait être nécessaire si le mélanome intraoculaire s’est propagé à l’orbite de l’œil (extension extraoculaire).

Si le mélanome intraoculaire récidive à l’extérieur de l’œil, il apparaît le plus souvent au foie. Dans de rares cas, il peut se propager à dans d’autres parties du corps, comme un poumon ou un os. Le mélanome intraoculaire récidivant peut être difficile à traiter.

  • Le traitement est souvent palliatif. On l’administre pour soulager la douleur ou maîtriser les symptômes d’un cancer avancé.
  • Le traitement peut consister à administrer un seul traitement ou une association de traitements, selon l’emplacement et l’étendue de la récidive à distance.
  • On peut offrir aux personnes atteintes de métastases au foie une chimiothérapie, une chirurgie (dans certaines situations) ou d’autres traitements.
  • Les traitements administrés dans le cas d’un mélanome métastatique de la peau peuvent aussi être donnés aux personnes atteintes d’un mélanome intraoculaire récidivant.

Essais cliniques

On peut offrir aux personnes atteintes d’un mélanome intraoculaire la possibilité de participer à des essais cliniques. Pour obtenir plus de renseignements, consultez la section « Essais cliniques » de ce chapitre.

Histoires

Stephanie Hermsen Grâce au financement de la Société canadienne du cancer, on a fait des pas de géant dans la recherche sur le rétinoblastome, et Liam n’aura pas à vivre ce que moi, j’ai vécu.

Lisez l’histoire de Stephanie

Réconfort et sollicitude des bénévoles

Illustration de bénévoles

Dans les centres régionaux de cancer, les maisons d’hébergement et les hôpitaux communautaires, des milliers de bénévoles de la Société canadienne du cancer apportent leur soutien aux personnes qui reçoivent des traitements.

Apprenez-en plus