Logo Société canadienne du cancer

Cancer de l’œil

Vous êtes ici:

Effets secondaires possibles de la radiothérapie du cancer de l’œil

Peu importe le traitement du cancer de l’œil, il est toujours possible que certains effets secondaires se produisent. Cependant, ils n’affectent pas toutes les personnes; si c’est le cas, chacune ne les ressent pas de la même façon. Les effets de la radiothérapie dépendent surtout des éléments suivants :

  • taille de la région traitée
  • région à traiter
  • dose totale administrée
  • type de radiothérapie administré
    • Si on a recours à la protonthéraie (rayonnements de particules chargées), cela causera plus d’effets secondaires à la partie antérieure de l’œil.
    • Si on a recours à la curiethérapie (radiothérapie par plaque), cela causera plus d’effets secondaires à la partie postérieure de l’œil.
  • mode d’administration

La radiothérapie endommage les cellules cancéreuses, mais il se peut qu’elle nuise aussi aux cellules saines qui se trouvent dans la région traitée, même si on prend des précautions visant à les protéger le plus possible. Les cellules et les tissus du corps ne tolèrent pas tous la radiothérapie de la même façon.

Les effets secondaires peuvent se manifester au cours de la radiothérapie, tout de suite après ou seulement quelques jours ou semaines plus tard. La plupart des effets disparaissent lorsque la radiothérapie est terminée. Les effets tardifs peuvent apparaître des mois voire des années à la suite de ce traitement. Certains effets peuvent durer un long moment ou être permanents. Les effets de la radiothérapie à l’œil peuvent ne pas apparaître immédiatement.

Cataracte

La cataracte peut apparaître après tout type de radiothérapie à l’œil. Le cristallin devient opaque, ce qui engendre une vision moyennement floue ou très floue, de la difficulté à voir la nuit ou des problèmes d’éblouissement par le soleil ou la lumière vive. La cataracte peut mettre plusieurs années à se développer à la suite d’une radiothérapie. Si la cataracte entraîne des problèmes de vision, on peut pratiquer une chirurgie pour l’enlever.

Retour au menu

Rétinopathie

La radiothérapie externe ou la curiethérapie à l’œil peuvent entraîner une anomalie des vaisseaux sanguins de la rétine (rétinopathie). Le fait qu’une rétinopathie se développe dépend de la dose de radiation administrée et de la proximité de la région traitée par rapport à la rétine. La rétinopathie peut entraîner une perte de vision.

Retour au menu

Perte de cils

L’irradiation affecte les follicules pileux et peut ainsi causer une perte de cils chez les personnes traitées par protonthérapie (rayonnements de particules chargées). Selon la dose de radiations administrée, il est possible que les cils repoussent après le traitement. Il faudra un certain temps pour que les cils repoussent. Parfois, la perte de cils est permanente.

Il arrive parfois aussi que les sourcils soient affectés, tout particulièrement si le traitement vise l’orbite de l’œil.

Retour au menu

Sécheresse de l’œil

Il est possible que l’œil devienne sec à la suite d’une radiothérapie externe en raison des dommages causés aux glandes lacrymales, qui produisent les larmes. On utilise parfois un couvre-œil afin de protéger les glandes lacrymales et d’atténuer cet effet secondaire.

Si la sécheresse de l’œil devient problématique, on peut utiliser des gouttes ophtalmiques pour humidifier l’œil. Il arrive parfois que la sécheresse de l’œil devienne un problème à long terme. La personne traitée peut avoir besoin de mettre des gouttes chaque jour.

Retour au menu

Changements de la peau

Les changements de la peau se produisent parce que les radiations externes circulent à travers la peau jusqu’à la région ciblée par le traitement. La peau qui se trouve dans la région de l’oeil peut devenir rouge ou changer de couleur. La rougeur s’atténue habituellement environ 2 semaines après le traitement de radiothérapie. Certains changements cutanés, comme l’éclaircissement ou le brunissement de la peau, peuvent persister. Il y a des gens chez qui aucune réaction cutanée ne se produit à la suite d’une radiothérapie.

Retour au menu

Lésion à la cornée

La cornée peut être affectée par une radiothérapie à l’œil, tout particulièrement si la zone de traitement comprend la cornée. Une lésion à la cornée peut entraîner une vision légèrement floue. Selon la dose de radiations administrée, il se peut que cet effet soit temporaire et réversible. Une dose plus élevée de radiations peut entraîner une vision qui demeure légèrement floue en permanence.

Retour au menu

Lésion au nerf optique

La radiothérapie externe administrée à l’œil peut endommager le nerf optique. Cet effet n’est pas courant, mais il peut entraîner une perte de vision.

Retour au menu

Glaucome

La radiothérapie externe peut bloquer l’écoulement de liquide dans l’œil, ce qui entraîne une augmentation de la pression à l’intérieur de l’œil (glaucome). Il est possible que le médecin prescrive des médicaments (habituellement sous forme de gouttes pour les yeux, mais parfois aussi de comprimés) pour traiter le glaucome pendant le traitement de radiothérapie. Il s’agit généralement d’un effet à court terme, qui dure le temps de la radiothérapie.

Retour au menu

Histoires

Dr David Huntsman Risque génétique d’une forme agressive de cancer de l’estomac

Plus de details

Réconfort et sollicitude des bénévoles

Illustration de bénévoles

Dans les centres régionaux de cancer, les maisons d’hébergement et les hôpitaux communautaires, des milliers de bénévoles de la Société canadienne du cancer apportent leur soutien aux personnes qui reçoivent des traitements.

Apprenez-en plus