Cancer de l’œil

Vous êtes ici:

Grades du cancer de l’œil

La classification histologique permet de regrouper les cellules cancéreuses de l’œil selon leur apparence et leur comportement lorsqu’on les observe au microscope. Pour connaître la classification histologique d’une tumeur, on examine au microscope le prélèvement fait par biopsie. On lui donne ensuite un grade en fonction de l’apparence et du comportement des cellules cancéreuses qu’on compare à ceux des cellules normales (différenciation). Cela peut donner à l’équipe soignante une idée de la vitesse à laquelle le cancer pourrait se développer et de la probabilité de propagation.

La classification histologique du cancer de l’œil repose sur le degré de différenciation des cellules et leur vitesse de croissance.

Le système de classification histologique suivant s’applique au carcinome épidermoïde de la conjonctive et au sarcome de l’orbite.

GradeDescription

1

Bien différencié, ou de bas grade – évolution lente, faible probabilité de propagation

2

Modérément différencié, ou de grade intermédiaire

3

Peu différencié – tendance à évoluer rapidement, plus grande probabilité de propagation

4

Indifférencié, ou de haut grade – tendance à évoluer rapidement, plus grande probabilité de propagation

La classification histologique joue un rôle important dans la planification du traitement du cancer de l’œil et peut également permettre de prévoir l’évolution de la maladie (pronostic).

Histoires

Dre Camilla Zimmermann La Dre Camilla Zimmermann a mis au point un modèle d’intervention hâtive en soins palliatifs.

Plus de details

Une meilleure qualité de vie grâce à un essai clinique

Illustration d’éprouvettes

Lors d’un essai clinique dirigé par le Groupe d’essais cliniques de l’INCC pour la Société, on a découvert que les hommes atteints d’un cancer de la prostate qui reçoivent un traitement hormonal intermittent vivent aussi longtemps que ceux dont le traitement est ininterrompu.

Apprenez-en plus