Cancer de l’œil

Vous êtes ici:

États précancéreux de l’œil

Les états précancéreux de l’œil sont des changements subis par les cellules de l’œil qui les rendent plus susceptibles de devenir cancéreuses. Ces états ne sont pas encore cancéreux, mais les changements anormaux dans les cellules pourraient se transformer en cancer de l’œil s’ils ne sont pas traités.

Les états précancéreux de l’œil les plus fréquents sont ceux-ci :

  • mélanose acquise primitive (MAP)
  • mélanose oculaire
  • néoplasie intra-épithéliale conjonctivale

Mélanose acquise primitive (MAP)

La MAP est une affection de la conjonctive (muqueuse transparente qui recouvre la surface interne de la paupière et la surface externe du globe oculaire). Elle affecte le plus souvent les personnes de race blanche à la peau claire qui sont d’âge moyen ou plus âgées. La MAP apparaît surtout sous la forme d’une plaque brune et plate à l’œil et qu’on observe facilement sur le blanc de l’œil (sclère). La plaque brune contient beaucoup de mélanocytes. Les mélanocytes sont les cellules qui fabriquent la mélanine, c’est-à-dire la substance qui donne la couleur aux yeux, à la peau, aux poils et aux cheveux. On pense que la plupart des mélanomes conjonctivaux se développent à partir de la MAP.

Diagnostic

La MAP est habituellement diagnostiquée par un spécialiste des soins de l’œil. Si vous présentez des signes de MAP, vous devriez faire examiner vos yeux chaque année pour savoir s’ils ont changé. Consultez votre optométriste ou votre ophtalmologiste si vous observez un changement avant votre prochain rendez-vous.

Si votre médecin soupçonne la présence d’une MAP, vous pourriez devoir subir une biopsie pour qu’on enlève un peu de tissu dans la région anormale.

Traitements

Les options de traitement de la MAP peuvent comprendre celles-ci :

  • observation vigilante – examens des yeux sur une base régulière à la recherche de changements
  • chirurgie pour enlever la région anormale
  • cryochirurgie – froid extrême pour geler et détruire le tissu anormal
  • agent chimiothérapeutique appliqué directement sur la peau (chimiothérapie topique) – mitomycine

Mélanose oculaire

Chez les personnes atteintes de mélanose oculaire, le nombre de mélanocytes est élevé et il y a un excès de mélanine à l’intérieur et autour de leurs yeux. La mélanose oculaire risque de se transformer en mélanome de l’uvée (l’une des couches de la paroi de l’œil), qui est un type de mélanome intraoculaire, ou en mélanome de l’orbite (mélanome orbitaire). Être atteint de mélanose oculaire fait également augmenter le risque d’avoir un mélanome au cerveau. La mélanose oculaire est également appelée mélanose oculo-cutanée ou nævus d’Ota quand elle affecte la paupière.

Diagnostic

La mélanose oculaire est diagnostiquée par un optométriste ou un ophtalmologiste. On peut aussi vous faire passer une échographie de l’œil pour écarter le diagnostic de mélanome.

Il est possible que vous rencontriez un neurologue, c’est-à-dire un médecin spécialisé dans les troubles qui affectent le système nerveux. Il recherche des signes de cancer du cerveau.

Traitements

La plupart des personnes atteintes de mélanose oculaire n’ont pas besoin d’être traitées. Mais il est important de passer régulièrement des examens médicaux et oculaires afin de savoir s’il n’y a pas de changements qui laissent présager un cancer.

Néoplasie intra-épithéliale conjonctivale

La néoplasie intra-épithéliale conjonctivale apparaît quand les cellules de la conjonctive changent et deviennent précancéreuses. On peut observer cette affection sous la forme d’un épaississement blanc ou jaunâtre à la surface de l’œil. L’œil peut être rouge, comme dans le cas d’une conjonctivite, qu’on appelle aussi œil rose. La néoplasie intra-épithéliale conjonctivale peut se transformer en carcinome épidermoïde de la conjonctive si elle n’est pas traitée.

Diagnostic

Les tests qui permettent de diagnostiquer la néoplasie intra-épithéliale conjonctivale sont entre autres ceux-ci :

  • examen des yeux
  • échographie
  • biopsie

Traitements

Les options de traitement de la néoplasie intra-épithéliale conjonctivale comprennent celles-ci :

  • chirurgie avec ou sans cryochirurgie
  • chimiothérapie topique à base de mitomycine C ou de 5-fluorouracil (Efudex, 5-FU)
  • immunothérapie topique à base d’interféron alpha-2b (Intron A)

muqueuse

Couche mince et humide de tissu qui tapisse certains organes et cavités du corps, dont le nez, la bouche, les poumons, les voies respiratoires, le vagin et le tube digestif.

Les glandes présentes dans une muqueuse produisent du mucus (liquide épais et glissant).

échographie

Technique d’imagerie fondée sur l’emploi d’ondes sonores de haute fréquence en vue de produire des images des structures et des organes internes du corps.

L’image ainsi produite est appelée sonogramme.

Cette technique est aussi appelée ultrasonographie ou sonographie.

immunothérapie

Traitement qui fait appel au système immunitaire et qui le renforce pour combattre la maladie dont le cancer.

L’immunothérapie est un type de thérapie biologique.

Histoires

Dr Jessie Lee-McIsaac Prévenir le cancer par des politiques de vie saine en milieu scolaire

Plus de details

Ensemble, nous pouvons réduire le fardeau du cancer

Icône – bécher

L’an dernier, avec les fonds dont nous disposions, nous avons réussi à financer seulement 40 pour cent des projets de recherche considérés comme de grandes priorités. Imaginez l’impact que nous pourrions avoir si nous étions capables d’en financer 100 pour cent.

Apprenez-en plus