Logo Société canadienne du cancer

Cancer de l’œil

Vous êtes ici:

Tumeurs de la glande lacrymale

La plupart des tumeurs cancéreuses de la glande lacrymale sont des carcinomes qui prennent naissance dans les cellules épithélialescellules épithélialesCellules spécialisées qui composent l’épithélium (couche de cellules tapissant les organes creux et les glandes et qui forme la couche externe de la peau). Certaines cellules épithéliales produisent du mucus ou d'autres sécrétions.. Près de la moitié de toutes les tumeurs épithéliales de la glande lacrymale sont cancéreuses (malignes), les autres sont bénignes.

Le cancer de la glande lacrymale est assez rare. Il représente environ 2 % de tous les cancers de l’orbite.

  • Le carcinome adénoïde kystique est le cancer de la glande lacrymale le plus courant; il représente environ 30 à 50 % de tous les cancers de la glande lacrymale.
  • Les tumeurs malignes de la glande lacrymale peuvent aussi comprendre les types de tumeurs suivants :
    • carcinome sur adénome pléomorphe
      • Un adénome pléomorphe malin peut prendre naissance à partir d’une tumeur bénigne qui n’a pas été complètement enlevée par chirurgie.
    • adénocarcinome
      • L’adénocarcinome de la glande lacrymale est très peu courant. Il apparaît habituellement chez les personnes dans la cinquantaine.
    • carcinome mucoépidermoïde
      • Le carcinome mucoépidermoïde a tendance à prendre naissance dans un canal lacrymal. Cette tumeur survient rarement.
    • lymphome

Histoires

Dr Robert Bristow La recherche du Dr Robert Bristow sur le cancer de la prostate pourrait servir à la personnalisation du traitement.

Plus de details

Faire face au fardeau financier du cancer

Illustration de pièces de monnaie

La Société canadienne du cancer fournit de précieux renseignements sur les programmes gouvernementaux en matière de revenu, l’aide financière et les autres ressources à la disposition des familles qui essaient de boucler leur budget en cette période difficile.

Apprenez-en plus