Cancer de
l’œsophage

Vous êtes ici:

Traitements du cancer de l'œsophage de stade 2 ou 3

En présence d'un cancer de l'œsophage de stade 2 ou 3, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Votre équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de vos besoins et discutera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement. On fera probablement l’évaluation de votre état nutritionnel avant le traitement. Vous pourriez avoir besoin d’une sonde d’alimentation afin qu’on soit certain que vous êtes suffisamment nourri en cours de traitement.

On peut vous proposer un ou plusieurs des traitements suivants.

Chirurgie

La chirurgie est le traitement principal du cancer de l'œsophage de stade 2 ou 3. La chirurgie qu’on pratique le plus souvent est l’œsophagectomie, qui permet d’enlever l’œsophage et les ganglions lymphatiques voisins. Il arrive parfois qu’on enlève aussi une partie de l’estomac.

On administre habituellement une chimioradiothérapie avant la chirurgie. C’est une chimioradiothérapie néoadjuvante.

La chirurgie peut être le seul traitement des tumeurs à l'œsophage qui mesurent moins de 2 cm. Si la chirurgie est le premier traitement, on peut alors administrer une chimioradiothérapie après l’opération. C’est une chimioradiothérapie adjuvante.

Chimioradiothérapie

La chimioradiothérapie est un traitement qui associe la chimiothérapie à la radiothérapie. On administre la chimiothérapie et la radiothérapie pendant la même période. Certains types de chimiothérapie rendent la radiothérapie plus efficace.

On administre habituellement la chimioradiothérapie avant la chirurgie pour traiter un cancer de l’œsophage de stade 2 ou 3. C’est une chimioradiothérapie néoadjuvante.

On peut avoir recours à la chimioradiothérapie comme traitement principal du cancer de stade 2 ou 3 qui a pris naissance dans une partie de l’œsophage qui se trouve dans le cou ou dans la partie supérieure de l’œsophage. Elle peut être le traitement principal du carcinome épidermoïde. On peut aussi vous proposer une chimioradiothérapie comme traitement principal si vous n’êtes pas en assez bonne santé pour avoir une chirurgie ou si vous décidez de ne pas être opéré. Si la chimioradiothérapie est administrée comme traitement principal, votre équipe de soins fera un suivi étroit à l’aide d’un endoscope afin de savoir si le cancer ne réapparaît pas.

Les associations chimiothérapeutiques les plus souvent employées en chimioradiothérapie néoadjuvante ou primitive sont les suivantes :

  • carboplatine (Paraplatin, Paraplatin AQ) et paclitaxel (Taxol)
  • cisplatine (Platinol AQ) et 5-fluorouracil (Adrucil, 5-FU)
  • cisplatine et capécitabine (Xeloda)

On peut administrer une chimioradiothérapie après la chirurgie, soit une chimioradiothérapie adjuvante, pour traiter un adénocarcinome qui s’est propagé aux ganglions lymphatiques. On peut aussi y avoir recours pour détruire toute cellule cancéreuse qui reste après la chirurgie.

Les agents chimiothérapeutiques les plus souvent employés en chimioradiothérapie adjuvante sont les suivants :

  • 5-fluorouracil et leucovorine (acide folinique)
  • 5-fluorouracil
  • capécitabine

Chimiothérapie

On peut vous proposer une chimiothérapie avant et après la chirurgie pour un adénocarcinome du tiers inférieur de l’œsophage qu’on ne peut pas enlever par chirurgie (cancer non résécable). On peut aussi vous offrir seulement une chimiothérapie comme traitement principal du cancer de l’œsophage de stade 2 ou 3 si vous n’êtes pas en assez bonne santé pour avoir une chirurgie ou une chimioradiothérapie ou si vous décidez de ne pas y avoir recours.

Les associations chimiothérapeutiques les plus souvent employées en chimiothérapie pour traiter le cancer de l’œsophage de stade 2 ou 3 sont les suivantes :

  • ECF – épirubicine (Pharmorubicin), cisplatine et 5-fluorouracil
  • ECX – épirubicine, cisplatine et capécitabine
  • épirubicine, oxaliplatine (Eloxatin) et 5-fluorouracil
  • épirubicine, oxaliplatine et capécitabine

Radiothérapie

On peut vous proposer seulement une radiothérapie comme traitement principal si la tumeur se trouve dans le tiers supérieur de l’œsophage. On peut aussi administrer une radiothérapie comme traitement principal si vous n’êtes pas en assez bonne santé pour avoir une chirurgie ou une chimioradiothérapie ou si vous décidez de ne pas y avoir recours.

Essais cliniques

On peut vous demander si vous voulez participer à un essai clinique sur le cancer de l’œsophage. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Le Dr Stuart Peacock, chercheur, Canadian Centre for Applied Research in Cancer Control Une étude menée au Canadian Centre for Applied Research in Cancer Control a donné lieu à une nouvelle norme d’analyse pour la leucémie.

Plus de details

Financer des projets de recherche de calibre international

Icône – papier

Le cancer touche tous les Canadiens, mais ensemble, nous pouvons réduire le fardeau en investissant dans la recherche et la prévention. Découvrez l’impact de la recherche que nous finançons.

Apprenez-en plus