Cancer de
l’œsophage

Vous êtes ici:

Qu’est-ce que le cancer de l’œsophage?

Le cancer de l’œsophage est une tumeur cancéreuse, ou maligne, qui prend naissance dans les cellules de l’œsophage. Le mot « maligne » signifie que la tumeur peut détruire et envahir du tissu normal et se propager (métastases) à d’autres parties du corps.

L’œsophage, qui fait partie de l’appareil digestif, est un tube musculaire creux situé derrière la trachée et devant la colonne vertébrale. Il permet le passage des aliments solides et liquides de l’arrière de la bouche à l’estomac. Lorsque vous avalez, les muscles de l’œsophage se resserrent afin de faire descendre la nourriture ou les liquides dans ce tube jusqu’à l’estomac.

Les cellules de l’œsophage subissent parfois des changements qui rendent leur mode de croissance ou leur comportement anormal. Ces changements peuvent engendrer des affections non cancéreuses, ou bénignes, comme des kystes ou des replis et des anneaux œsophagiens. Ils peuvent aussi entraîner la formation de tumeurs non cancéreuses comme le léiomyome.

Des changements dans les cellules de l’œsophage peuvent également engendrer des états précancéreux. Cela veut dire que les cellules ne sont pas encore cancéreuses, mais que leur risque de devenir cancéreuses est plus élevé. L’état précancéreux de l’œsophage le plus courant est l’œsophage de Barrett.

Dans certains cas, des modifications dans les cellules de l’œsophage peuvent causer un cancer. Le cancer de l’œsophage apparaît le plus souvent dans les cellules glandulaires, qui produisent du mucus. Elles sont situées dans la couche interne de l’œsophage appelée sous-muqueuse. Ce type de cancer porte le nom d’adénocarcinome de l’œsophage. Le cancer peut aussi prendre naissance dans les cellules minces et plates (cellules pavimenteuses) qui forment la muqueuse, ou revêtement interne de l’œsophage. C’est le carcinome épidermoïde de l’œsophage.

Des types rares de cancer de l’œsophage peuvent aussi se manifester. Ce sont entre autres le carcinome neuroendocrinien et la tumeur neuroendocrine gastro-intestinaux (GI), le carcinome à petites cellules et le léiomyosarcome.

Schéma de l'appareil digestif

Histoires

La Dre Wendy Parulekar, chercheuse, Groupe canadien des essais sur le cancer Le Groupe canadien des essais sur le cancer a découvert l’effet protecteur d’une hormonothérapie prolongée contre le cancer du sein.

Plus de details

Une célébration pour les survivants du cancer au Relais pour la vie

Illustration du Relais pour la vie

La Société canadienne du cancer fournit une occasion en or de célébrer le courage des survivants du cancer dans la bataille contre la maladie. Lors des centaines d’événements du Relais pour la vie qui ont lieu d’un bout à l’autre du pays, des milliers de gens se réunissent pour effectuer le Tour des survivants.

Apprenez-en plus