Logo Société canadienne du cancer

Cancer colorectal

Vous êtes ici:

Traitements du cancer du rectum de stade I

En présence d'un cancer du rectum de stade I, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Votre équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de vos besoins et discutera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement.

Chirurgie

La chirurgie est le traitement principal du cancer du rectum de stade I. La résection de l’intestin est habituellement le type de chirurgie qu’on pratique. Selon l’emplacement de la tumeur, le chirurgien peut faire une résection antérieure basse ou une résection abdominopérinéale et une exérèse totale du mésorectum. Si le chirurgien pratique une résection antérieure basse, les 2 extrémités restantes du côlon sont reliées (anastomose).

Dans certains cas, le chirurgien peut faire une exérèse locale transanale ou une microchirurgie endoscopique transanale pour enlever une petite tumeur de stade I et de bas grade si vous n’êtes pas en mesure d’avoir de chirurgie importante. Ces opérations sont une option seulement si le chirurgien peut enlever suffisamment de tissu autour de la tumeur afin que les marges chirurgicales soient saines, c’est-à-dire qu’il n’y ait pas de cellules cancéreuses dans le tissu enlevé avec la tumeur. On préfère la résection de l’intestin à ces chirurgies puisqu’elles engendrent un risque plus élevé de récidive et qu’il sera plus difficile d’enlever complètement le cancer s’il réapparaît.

Selon le type d’opération pratiqué, le chirurgien peut devoir faire une colostomie ou une iléostomie temporaire ou permanente.

Chimioradiothérapie

La chimioradiothérapie associe la chimiothérapie à la radiothérapie. On administre la chimiothérapie et la radiothérapie pendant la même période. Certains types de chimiothérapie rendent la radiothérapie plus efficace.

On peut vous proposer une chimioradiothérapie avant la chirurgie d’un cancer du rectum de stade I qui se trouve près de l’anus. La chimioradiothérapie peut aider à réduire la taille de la tumeur, permettant ainsi au chirurgien d’éviter d’enlever le sphincter anal. Si on n’enlève pas votre sphincter anal, vous n’aurez pas besoin d’une colostomie ou d’une iléostomie permanente.

La chimioradiothérapie comporte habituellement de 25 à 30 séances de radiothérapie, ce qui est un traitement de radiothérapie de longue durée, et une chimiothérapie à base de 5-fluorouracil (Adrucil, 5-FU) ou de capécitabine (Xeloda) administrée pendant 5 à 6 semaines.

Radiothérapie

On peut administrer seulement une radiothérapie après une exérèse locale transanale ou une microchirurgie endoscopique transanale visant à enlever le cancer du rectum de stade I.

Essais cliniques

On peut vous demander si vous voulez participer à un essai clinique sur le cancer du rectum. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

Histoires

Dr Guy Sauvageau Progrès au chapitre de certaines leucémies

Plus de details

Une meilleure qualité de vie grâce à un essai clinique

Illustration d’éprouvettes

Lors d’un essai clinique dirigé par le Groupe d’essais cliniques de l’INCC pour la Société, on a découvert que les hommes atteints d’un cancer de la prostate qui reçoivent un traitement hormonal intermittent vivent aussi longtemps que ceux dont le traitement est ininterrompu.

Apprenez-en plus