Cancer colorectal

Vous êtes ici:

Soins de soutien pour le cancer colorectal

Les soins de soutien permettent aux gens de surmonter les obstacles physiques, pratiques, émotifs et spirituels engendrés par le cancer colorectal. C’est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cette maladie. De nombreux programmes et services permettent de répondre aux besoins et d’améliorer la qualité de vie de ces personnes et de leurs proches, en particulier une fois que le traitement est terminé.

Se rétablir du cancer colorectal et s’adapter à sa vie après le traitement diffèrent pour chaque personne selon le stade du cancer, les organes et tissus enlevés lors de la chirurgie, le type de traitement administré et bien d’autres facteurs. La fin du traitement d’un cancer peut engendrer des émotions partagées. Même si le traitement est terminé, il pourrait y avoir d’autres questions à régler, comme l’adaptation aux effets secondaires à long terme. Une personne qui a été traitée pour un cancer colorectal peut se préoccuper des aspects suivants.

Estime de soi et image corporelle

L’estime de soi, c’est ce qu’on ressent face à nous-même. L’image corporelle, c’est la façon dont on perçoit notre propre corps. Le cancer colorectal et ses traitements peuvent affecter l’estime de soi et l’image corporelle d’une personne. C’est souvent parce que le cancer ou les traitements peuvent engendrer des changements corporels tels que ceux-ci :

  • cicatrices
  • problèmes de peau
  • changement du poids corporel
  • présence d’une stomie à la suite d’une colostomie ou d’une iléostomie

Certains de ces changements peuvent être temporaires. D’autres peuvent durer longtemps ou être permanents.

Apprenez-en davantage sur la façon de faire face aux problèmes d’estime de soi et d’image corporelle.

Vivre avec une colostomie ou une iléostomie

La colostomie consiste à créer une stomie (ouverture artificielle) dans le côlon vers l’extérieur du corps à travers la paroi abdominale. L’iléostomie consiste à créer une stomie dans l’iléon vers l’extérieur du corps à travers la paroi abdominale. La colostomie et l’iléostomie peuvent être temporaires ou permanentes.

Ce ne sont pas toutes les personnes atteintes d’un cancer colorectal qui auront besoin d’une colostomie ou d’une iléostomie.

Le temps et la patience sont nécessaires pour apprendre comment vivre avec une stomie et en prendre soin. Des infirmières spécialement formées vous apprendront ainsi qu’à votre famille comment vivre avec une stomie et en prendre soin. Ce sont des stomothérapeutes (ST), spécialisées dans les soins de plaie, de stomie et de continence. Il est possible d’obtenir du soutien et des renseignements auprès d’associations ou de groupes locaux ou nationaux pour stomisés.

Apprenez-en davantage sur la vie avec une stomie.

Nutrition

Maintenir une alimentation adéquate est une composante importante de la vie après un cancer colorectal, surtout parce que le cancer et ses traitements affectent l’appareil digestif. La plupart des gens peuvent manger normalement après une chirurgie et d’autres traitements du cancer colorectal.

Certaines personnes ont besoin de modifier leur alimentation puisqu’elles éprouvent les troubles suivants, qui risquent d’affecter leur nutrition. Demandez à votre équipe de soins de vous diriger vers une diététiste.

Apprenez-en davantage sur la façon de bien manger après un traitement.

Diarrhée

La diarrhée est souvent un problème pour les personnes qui ont subi une résection intestinale. La diarrhée est plus susceptible de survenir si une grande partie du gros intestin a été enlevée.

Votre gros intestin absorbe généralement de l’eau. Quand on enlève une partie de votre gros intestin, dont le côlon, il ne peut pas absorber l’eau normalement. Cela provoque la diarrhée. Avoir la diarrhée parce qu’une partie de l’intestin a été enlevée est appelé syndrome de l’intestin court.

Vous pouvez aider à gérer la diarrhée en modifiant votre alimentation. Limiter votre consommation de certains aliments et boissons, comme les aliments gras ou riches en fibres, le café, le thé et l’alcool, peut contribuer à prévenir la diarrhée. On peut vous donner des médicaments pour aider à traiter la diarrhée.

Apprenez-en davantage sur la diarrhée.

Constipation

Une chirurgie pratiquée pour traiter le cancer colorectal peut modifier la structure et la fonction de l’intestin. L’intestin peut devenir étroit après une résection. Il est également possible d’endommager des muscles et des nerfs lors d’une opération. Ces changements risquent d’affecter la formation normale des matières fécales (selles) et leur déplacement dans le gros intestin, engendrant ainsi la constipation.

Vous pouvez aider à gérer la constipation en buvant beaucoup de liquides chaque jour et en étant actif physiquement. Les laxatifs et les lavements peuvent aussi permettre de traiter la constipation.

Apprenez-en davantage sur la constipation.

Sexualité

Des traitements du cancer colorectal peuvent causer des troubles sexuels ou rendre les relations sexuelles difficiles. Certaines personnes risquent de se désintéresser des relations sexuelles lors du processus diagnostique et du traitement.

Parlez à votre médecin ou à votre équipe de soins si des troubles sexuels apparaissent à cause du cancer colorectal et de ses traitements. Ils peuvent vous aider à les gérer. Certaines personnes trouvent que le counseling les aide à faire face aux effets du cancer colorectal et de ses traitements sur leurs relations sexuelles. La prise de médicaments aide parfois à traiter les troubles sexuels.

Apprenez-en davantage sur la sexualité et le cancer, les troubles sexuels chez l’homme et les troubles sexuels chez la femme.

Questions à poser sur les soins de soutien

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur les soins de soutien à votre équipe de soins.

iléon

Dernière partie de l’intestin grêle qui reçoit les aliments presque entièrement digérés provenant du jéjunum et absorbe la plupart des éléments nutritifs et des graisses avant de rejeter les aliments digérés dans le gros intestin.

diététiste

Professionnel de la santé spécialisé dans le domaine de la nutrition et des aliments.

Le diététiste est aussi appelé nutritionniste.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Josie Ursini-Siegel Un bras de fer entre le cancer du sein et le système immunitaire

Investir pour réduire le fardeau du cancer

Icône – tirelire

L’an dernier, la SCC a financé la recherche sur le cancer à hauteur de 40 millions de dollars, grâce à nos donateurs. Découvrez comment vous pouvez aider à réduire le fardeau du cancer.

Apprenez-en plus