Logo Société canadienne du cancer

Cancer colorectal

Vous êtes ici:

Soins de soutien pour le cancer colorectal

Les soins de soutien permettent aux gens de surmonter les obstacles physiques, pratiques, émotifs et spirituels engendrés par le cancer colorectal. C'est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cette maladie. De nombreux programmes et services permettent de répondre aux besoins et d'améliorer la qualité de vie de ces personnes et de leurs proches, en particulier une fois que le traitement est terminé.

Se rétablir du cancer colorectal et s'adapter à sa vie après le traitement diffèrent pour chaque personne. Le rétablissement dépend du stade de la maladie, du type de traitements administré et de bien d'autres facteurs. La fin du traitement d'un cancer peut engendrer des émotions partagées. Même si le traitement est terminé, il pourrait y avoir d'autres questions à régler, comme l'adaptation aux effets secondaires à long terme.

Parlez à votre équipe de soins des aspects suivants. On peut vous proposer des façons de traiter tout problème ou d’y faire face.

Nutrition

Maintenir une alimentation adéquate est une composante importante de la vie après un cancer colorectal, surtout parce que le cancer et ses traitements affectent l’appareil digestif. La plupart des gens peuvent manger normalement après une chirurgie et d’autres traitements du cancer colorectal. Certaines personnes ont besoin de modifier leur alimentation puisqu’elles éprouvent les troubles suivants, qui risquent d’affecter leur nutrition.

Diarrhée

La diarrhée est souvent un problème pour les personnes qui ont eu une résection intestinale visant à traiter un cancer colorectal. La diarrhée est plus susceptible de survenir si une grande partie du gros intestin a été enlevée, comme dans le cas de la colectomie totale où on enlève tout le côlon.

Votre gros intestin absorbe normalement de l’eau. Quand on enlève une partie de votre gros intestin, dont le côlon, il ne peut pas absorber l’eau normalement. Cela provoque la diarrhée. Avoir la diarrhée parce qu’une partie de l’intestin a été enlevée est appelé syndrome de l’intestin court.

Vous pouvez aider à traiter la diarrhée en modifiant votre alimentation. Limiter sa consommation de certains aliments et boissons, comme les aliments gras ou riches en fibres, le café, le thé et l’alcool, peut aider à prévenir la diarrhée. Votre équipe de soins peut aussi vous recommander des médicaments pour aider à traiter la diarrhée.

Constipation

Une chirurgie pratiquée pour traiter le cancer colorectal peut modifier la structure et la fonction de l’intestin. L’intestin peut devenir étroit après une résection. Des muscles et des nerfs peuvent être endommagés lors d’une opération. Ces changements risquent d’affecter la formation normale des selles et leur déplacement dans le gros intestin, engendrant ainsi la constipation.

Vous pouvez aider à traiter la constipation en buvant beaucoup de liquide chaque jour et en étant actif physiquement. Les laxatifs et les lavements peuvent aussi permettre de traiter la constipation.

Apprenez-en davantage sur la façon de bien manger après un traitement, la diarrhée et la constipation.

Retour au menu

Vivre avec une colostomie ou une iléostomie

Lors de la colostomie, on crée une stomie (ouverture artificielle) dans le côlon vers l’extérieur du corps à travers la paroi de l’abdomen. L’iléostomie permet de créer une stomie de l’iléon (dernière partie de l’intestin grêle) vers l’extérieur du corps à travers la paroi de l’abdomen. La colostomie et l’iléostomie peuvent être temporaires ou permanentes.

Ce ne sont pas toutes les personnes atteintes d’un cancer colorectal qui auront besoin d’une colostomie ou d’une iléostomie. Celles pour qui c’est nécessaire peuvent avoir peur. Mais il est possible de s’adapter et de vivre normalement.

Le temps et la patience sont nécessaires pour apprendre comment vivre avec une stomie et en prendre soin. Des professionnels de la santé spécialement formés, appelés stomothérapeutes, vous apprendront ce que vous devez savoir. Il est possible d’obtenir du soutien et des renseignements auprès d’associations ou de groupes locaux ou nationaux pour stomisés.

Apprenez-en davantage sur la vie avec une stomie.

Retour au menu

Estime de soi et image corporelle

L'estime de soi, c'est ce qu'on ressent face à soi-même ou la façon dont on se voit. L'image corporelle, c'est la façon dont on perçoit notre propre corps. Pour de nombreuses personnes, leur image corporelle et leur perception de la façon dont les autres les voient sont étroitement liées à l'estime de soi.

Le cancer colorectal et ses traitements risquent d’engendrer les changements corporels suivants. Certains d’entre eux peuvent être temporaires, d’autres dureront longtemps et quelques-uns seront permanents :

  • troubles de la peau et cicatrices;
  • perte de poils et de cheveux;
  • changement du poids corporel;
  • présence d’une stomie à la suite d’une colostomie ou d’une iléostomie;
  • incontinence urinaire.

Ces changements peuvent affecter votre image corporelle et votre estime de vous-même. Parler de leurs émotions peut aider certaines personnes à s’adapter à leur image corporelle différente. Obtenir le soutien d’autres survivants au cancer et d’un conseiller professionnel peut être utile.

Apprenez-en davantage sur l’estime de soi et l’image corporelle et sur l’aide à recevoir des autres.

Retour au menu

Sexualité

Certains traitements du cancer colorectal peuvent causer des problèmes sexuels ou rendre les relations sexuelles difficiles. Certaines personnes risquent de se désintéresser des relations sexuelles lors du processus diagnostique et du traitement.

Parlez à votre médecin ou à votre équipe de soins si des troubles sexuels apparaissent à cause du cancer colorectal et de ses traitements. Ils peuvent vous aider à les traiter. Certaines personnes trouvent que le counseling les aide à faire face aux effets du cancer colorectal et de ses traitements sur leurs relations sexuelles. La prise de médicaments aide parfois à traiter les problèmes sexuels.

Apprenez-en davantage sur le traitement des troubles sexuels chez l’homme et des troubles sexuels chez la femme.

Retour au menu

Questions à poser sur les soins de soutien

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur les soins de soutien à votre équipe de soins.

Histoires

Dr Lisa Barbera Des valeurs de référence canadiennes pour la qualité des soins du cancer en fin de vie

Plus de details

Transport vers les centres de traitement du cancer

Illustration d’une automobile

Depuis plus de 50 ans, le programme de transport de la Société canadienne du cancer aide les patients à canaliser leurs énergies dans leur combat contre le cancer sans avoir à se préoccuper de trouver un moyen de se rendre à leurs traitements.

Apprenez-en plus