Faire face quand votre enfant a le cancer

Vous êtes ici:

Troubles de la glande thyroïde

Certaines personnes peuvent éprouver des troubles de la glande thyroïde comme effet tardif de traitements du cancer reçus alors qu’elles étaient enfant. La plupart des troubles thyroïdiens se manifestent moins de 5 ans après le traitement. Mais chez certaines personnes, ils apparaissent jusqu’à 20 ans plus tard. Les traitements qui peuvent engendrer des troubles de la glande thyroïde sont entre autres certains agents chimiothérapeutiques, d’autres médicaments et la radiothérapie.

Fonctionnement de la glande thyroïde

La glande thyroïde est située dans la partie inférieure du cou. Elle se trouve devant la trachée et sous le larynx, soit l’organe de la parole. Elle fait partie du système endocrinien.

La glande thyroïde fabrique la thyroxine et la triiodothyronine. Ces hormones participent à la croissance et au développement mental. Elles aident aussi à réguler le métabolisme, c’est-à-dire le processus chimique qui se produit dans le corps pour fabriquer et utiliser l’énergie. La glande thyroïde est contrôlée par l'hypophyse. L'hypophyse produit la thyréostimuline (TSH). La TSH est libérée par l'hypophyse en réaction aux taux de thyroxine et de triiodothyronine dans le sang.

Schéma de l'emplacement et de la structure de la glande thyroïde

Types de troubles de la glande thyroïde

Les personnes qui ont été traitées pour un cancer alors qu’elles étaient enfant risquent d’éprouver un ou plusieurs des troubles de la glande thyroïde qui suivent comme effet tardif du traitement :

  • hypothyroïdie, c’est-à-dire que la glande thyroïde n’est pas assez active;
  • hyperthyroïdie, c’est-à-dire que la glande thyroïde est trop active;
  • masses sur la glande thyroïde qui peuvent être non cancéreuses (bénignes) ou cancéreuses (malignes);
  • goitre, c’est-à-dire l’enflure de la glande thyroïde.

Causes

Les troubles de la glande thyroïde peuvent se manifester comme effet tardif des traitements de certains cancers chez l'enfant tels que ceux-ci :

  • leucémie aiguë lymphoblastique (LAL);
  • tumeurs au cerveau;
  • lymphome hodgkinien;
  • cancers de la tête et du cou.

Recevoir les traitements suivants peut accroître le risque d'apparition de troubles de la glande thyroïde :

  • radiothérapie à la tête ou au cou;
  • irradiation corporelle totale (ICT) avant une greffe de cellules souches;
  • traitement à base d'iode radioactif (I-131);
  • fortes doses de métaiodobenzylguanidine (MIBG), à laquelle on a parfois recours pour traiter le neuroblastome;
  • chirurgie pour enlever la glande thyroïde.

Le risque d’éprouver des troubles de la glande thyroïde est plus élevé pour les filles que pour les garçons. Il est également plus grand chez les enfants traités avec de fortes doses de radiation ou à un jeune âge.

Symptômes

Les signes et symptômes des troubles de la glande thyroïde dépendent du type de trouble.

Hypothyroïdie

L’hypothyroïdie est caractérisée par la production insuffisante d’hormone thyroïdienne par la glande thyroïde. Les signes et symptômes de l’hypothyroïdie sont les suivants :

  • voix enrouée;
  • difficulté à se concentrer;
  • faiblesse;
  • avoir froid en tout temps;
  • bouffissure du visage et des mains et autour des yeux;
  • gain de poids;
  • peau sèche;
  • cheveux et ongles cassants;
  • fatigue;
  • tristesse ou déprime;
  • changements d'humeur;
  • constipation;
  • ralentissement de la croissance normale;
  • être plus âgé quand on parvient à la puberté;
  • douleurs musculaires et articulaires;
  • fréquence cardiaque lente;
  • pression artérielle basse;
  • taux de cholestérol élevé;
  • faible tolérance à l'exercice, c’est-à-dire une fatigue ou un essoufflement lors d’exercices légers.

Hyperthyroïdie

L’hyperthyroïdie est caractérisée par une trop grande production d’hormone thyroïdienne par la glande thyroïde. Les signes et symptômes de l’hyperthyroïdie sont les suivants :

  • nervosité;
  • anxiété;
  • humeur changeante;
  • difficulté à se concentrer;
  • fatigue;
  • faiblesse;
  • tremblements des mains;
  • battements du cœur rapides ou irréguliers;
  • transpiration plus abondante;
  • avoir chaud en tout temps;
  • diarrhée;
  • perte de poids;
  • menstruations irrégulières;
  • yeux bombés ou saillants;
  • sensibilité et enflure du cou;
  • faible tolérance à l'exercice, c’est-à-dire une fatigue ou un essoufflement lors d’exercices légers;
  • difficulté à dormir;
  • augmentation de l’appétit;
  • goitre, c’est-à-dire l’enflure de la glande thyroïde;
  • cheveux fins et soyeux qui tombent.

Masses sur la glande thyroïde

La présence de masses sur la glande thyroïde peut causer les problèmes suivants :

  • symptômes d’hypothyroïdie;
  • douleur au cou, à la mâchoire ou à l’oreille;
  • difficulté à avaler;
  • essoufflement.

Goitre

Le signe principal du goitre est l’enflure de la partie inférieure avant du cou. Si le goitre est important, d’autres signes et symptômes peuvent être présents dont la toux, la voix enrouée et une difficulté à avaler ou à respirer.

Avisez votre médecin ou votre équipe de soins si vous ou votre enfant éprouvez ces symptômes après le traitement d’un cancer pédiatrique.

Diagnostic

On diagnostique habituellement les troubles de la glande thyroïde à l’aide des examens suivants :

  • examen physique pour vérifier la croissance et le développement;
  • analyses sanguines pour connaître le taux de thyréostimuline (TSH) et de thyroxine libre (T4);
  • échographie pour vérifier la taille de la glande thyroïde et la présence de nodules (masses) dessus.

Apprenez-en davantage sur ces tests et interventions.

Traitements

Si des troubles de la glande thyroïde se manifestent comme effet tardif du traitement d’un cancer pédiatrique, votre équipe de soins élaborera un plan de traitement. On a recours à différents traitements pour traiter les divers troubles de la glande thyroïde.

On peut traiter l'hypothyroïdie en prenant des médicaments chaque jour. La plupart des gens doivent prendre des médicaments à vie. Dans certains cas, on peut les arrêter si la glande thyroïde commence à fonctionner normalement.

On peut traiter l'hyperthyroïdie de plusieurs façons, dont les médicaments, la chirurgie pour enlever la glande thyroïde ou la suppression thyroïdienne, c’est-à-dire qu’on détruit les cellules sécrétrices d'hormones à l’aide d’une substance radioactive comme le I-131.

S'il y a des masses sur la glande thyroïde, on fera des examens, comme l'échographie et la biopsie, pour savoir si elles sont cancéreuses. Il est possible qu'on pratique une chirurgie pour les enlever.

On peut traiter le goitre de différentes façons selon la cause. Le traitement peut comporter des suppléments d’iode, des suppléments d’hormone thyroïdienne, un traitement à l’iode radioactif ou une chirurgie pour enlever la glande thyroïde en partie ou en totalité.

Suivi

Toutes les personnes qui ont été traitées pour un cancer alors qu’elles étaient enfant doivent avoir un suivi régulier. L’équipe de soins élabore un plan de suivi qui se base sur le type de cancer, la façon dont il a été traité et vos besoins.

Assurez-vous d’informer votre médecin de tous les traitements que vous avez reçus. Si vous avez reçu une radiothérapie à la tête ou au cou, vous devriez passer chaque année un examen physique. Les examens de suivi peuvent comprendre des analyses sanguines pour connaître le taux de thyréostimuline (TSH) et de thyroxine libre (T4).

système endocrinien

Groupe de glandes et de cellules du corps fabriquant et libérant des hormones dans le sang, qui contrôlent de nombreuses fonctions comme la croissance, la reproduction, le sommeil, la faim et le métabolisme.

Le système endocrinien est constitué de l’hypothalamus, de l’hypophyse, de l’épiphyse, de la glande thyroïde, des glandes parathyroïdes, des glandes surrénales, des îlots pancréatiques (aussi appelés îlots de Langerhans) et des ovaires ou des testicules.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Troy Harkness À la recherche de nouveaux moyens de traiter les cancers pharmacorésistants

Plus de details

Quel est le risque à vie d’avoir le cancer?

Icône - 1 sur 2

Selon le plus récent rapport Statistiques canadiennes sur le cancer, environ la moitié des Canadiens pourraient recevoir un diagnostic de cancer au cours de leur vie.

Apprenez-en plus