Faire face quand votre enfant a le cancer

Vous êtes ici:

Troubles du foie

Des troubles du foie, ou troubles hépatiques, peuvent apparaître après certains types de traitement du cancer. Il arrive que des troubles du foie se manifestent comme effet tardif des traitements du cancer reçus dans l’enfance. Souvent, ils se développent lentement et évoluent graduellement avec le temps.

Fonctionnement du foie

Le foie fait partie de l’appareil digestif. Il est situé sous la cage thoracique, dans la partie supérieure droite de l’abdomen. Le foie fabrique des enzymes et la bile, qui facilitent la digestion des aliments. Il fabrique aussi des protéines qui contribuent à la coagulation du sang. De plus, le foie nettoie le sang en éliminant des substances nocives dont les agents chimiothérapeutiques et d’autres médicaments.

Schéma de l'emplacement du foie

Causes des troubles du foie

Les traitements du cancer, dont certains types de chimiothérapie, de radiothérapie, d’immunothérapie et de greffe de cellules souches, peuvent causer des troubles du foie.

Chimiothérapie

Les agents chimiothérapeutiques suivants sont reconnus pour causer des dommages au foie :

  • mercaptopurine (Purinethol)
  • thioguanine (Lanvis)
  • asparaginase (Kidrolase)
  • carmustine (BiCNU, BCNU)
  • cytarabine (Cytosar)
  • méthotrexate
  • cisplatine
  • cyclophosphamide (Procytox)

Radiothérapie

L’administration de fortes doses de radiation à l’abdomen, au bassin, à la colonne vertébrale ou au corps en entier (irradiation corporelle totale, ou IRC) peut causer des dommages au foie.

Immunothérapie

Certains médicaments immunothérapeutiques, comme le pembrolizumab (Keytruda), l’ipilimumab (Yervoy) et le nivolumab (Opdivo), peuvent causer des dommages au foie.

Greffe de cellules souches

Une chimiothérapie à forte dose et une irradiation corporelle totale (ICT) administrées comme traitement préparatoire à une greffe de cellules souches peuvent causer des dommages au foie. La réaction du greffon contre l’hôte (GVH) qui est chronique ou une maladie veino-occlusive qui apparaît après une greffe de cellules souches peut aussi causer des dommages au foie.

Autres facteurs

Voici d’autres facteurs susceptibles d’accroître le risque de troubles du foie :

  • tumeur au foie
  • chirurgie pratiquée pour enlever une grande partie du foie
  • présence d’autres troubles qui affectent le foie, comme l’hépatite
  • grande consommation d’alcool
  • transfusions sanguines nombreuses

Types de troubles du foie

Les troubles du foie qui suivent peuvent apparaître après certains types de traitement du cancer :

  • hausse des enzymes du foie sans symptômes
  • hausse du risque de calculs biliaires
  • enflure du foie
  • hépatite B et C (inflammation du foie)
  • nodules au foie
  • formation de tissu cicatriciel dans le foie (cirrhose)
  • durcissement du foie (fibrose)
  • accumulation d’une trop grande quantité de fer dans le corps en raison de nombreuses transfusions sanguines

Symptômes des troubles du foie

Les symptômes des troubles du foie peuvent varier selon le type de problème. Parfois, les troubles du foie ne causent aucun symptôme. Il est possible que le trouble ne soit identifié que par épreuves diagnostiques.

Les symptômes des troubles du foie comprennent ceux-ci :

  • jaunisse (jaunissement de la peau et du blanc des yeux)
  • urine foncée
  • selles pâles de la couleur de l’argile
  • démangeaisons importantes
  • tendance aux ecchymoses ou aux saignements
  • fatigue chronique
  • douleur à l'abdomen
  • malaise (sensation générale d'inconfort ou de maladie)
  • nausées
  • perte d'appétit
  • foie enflé
  • ascite (accumulation de liquide dans l’abdomen)

Si les symptômes s’aggravent ou ne disparaissent pas, mentionnez-le à votre médecin ou à votre équipe de soins sans attendre au prochain rendez-vous prévu.

Diagnostic des troubles du foie

Avant que le traitement du cancer commence, il est possible que l’équipe de soins fasse des examens afin de vérifier votre foie et de s’assurer qu’il n’y a pas de problèmes importants. On peut aussi faire des examens pendant et après le traitement pour s’assurer que rien n’a changé.

On fait des analyses sanguines afin de :

  • mesurer le taux d’enzymes normalement présentes dans les cellules du foie et de vérifier la qualité de fonctionnement du foie;
  • vérifier la présence d’une hépatite;
  • mesurer les facteurs de coagulation du sang;
  • vérifier s’il y a trop de fer dans le sang.

Apprenez-en davantage sur les tests et interventions.

Prévention et traitement des troubles du foie

Pour prévenir les dommages au foie, l’équipe de soins surveille attentivement les personnes qui sont à risque. Elle a recours à des examens pour vérifier leur foie quand elles reçoivent un traitement du cancer susceptible de l’affecter. Si elle croit que le foie peut être endommagé, elle peut réduire la dose du médicament ou de la radiothérapie ou bien cesser complètement le traitement afin d'empêcher l'apparition d'autres dommages.

Si vous risquez de subir des dommages au foie à la suite d’un traitement du cancer, vous pouvez aider à réduire ce risque en maintenant votre foie en santé.

  • Faites-vous immuniser contre l’hépatite A et B.
  • Évitez de consommer de l’alcool ou limitez votre consommation.
  • Buvez beaucoup d’eau.
  • Ayez une alimentation bien équilibrée et faible en aliments gras, salés, fumés ou traités.
  • Ne prenez pas de médicaments inutilement ou n’en prenez pas plus que les doses recommandées.
  • Ne consommez pas de drogues illicites.
  • Ne mélangez pas les drogues et l’alcool.
  • Consultez votre médecin avant de prendre d'autres médicaments en vente libre, des plantes médicinales ou des suppléments.
  • Utilisez une barrière de protection (comme les condoms) lors de contacts sexuels pour empêcher une infection virale d'endommager le foie.
  • Évitez d’être exposé à des produits chimiques qui peuvent être nuisibles pour le foie comme les solvants, nettoyants en aérosol, insecticides et diluants pour peintures. Portez un masque et des gants et travaillez dans une zone bien ventilée quand vous êtes exposé à des produits chimiques.

Suivi

Toutes les personnes traitées pour un cancer doivent avoir un suivi régulier. L’équipe de soins établira un plan de suivi en fonction du type de cancer, des traitements reçus et de vos besoins.

Assurez-vous d’informer votre médecin de tous les traitements que vous avez reçus. Si vous risquez d’éprouver des troubles du foie, on vous fera passer chaque année un examen physique afin de vérifier si votre foie n'est pas enflé ainsi que des analyses biochimiques sanguines pour qu’on vérifie le fonctionnement de votre foie.

nodule

Petite bosse ou masse formée de cellules ou de tissus.

Les nodules peuvent être cancéreux (malins) ou non cancéreux (bénins).

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dre Camilla Zimmermann La Dre Camilla Zimmermann met en lumière la nécessité de modifier la perception négative des soins palliatifs.

Plus de details

Faire avancer la lutte contre le cancer

Icône – flèche

Le taux de survie au cancer après cinq ans a augmenté, passant de 25 pour cent dans les années 1940 à 60 pour cent aujourd’hui.

Apprenez-en plus