Faire face quand votre enfant a le cancer

Vous êtes ici:

Troubles d'apprentissage

Certaines formes de cancer infantile et certains traitements administrés peuvent affecter la capacité d’apprentissage de l’enfant. Les traitements qui risquent de nuire à son apprentissage sont entre autres la radiothérapie au cerveau, la chirurgie au cerveau et certains types de chimiothérapie.

Les troubles d’apprentissage chez l’enfant peuvent aussi être causés par ses absences de l'école, les longs séjours à l’hôpital, la fatigue et le fait de ne pas se sentir assez bien pour se concentrer. Certaines de ces difficultés seront temporaires et disparaîtront avec le temps. D’autres peuvent être de longue durée ou même permanentes. Des troubles d’apprentissage apparaissent parfois comme effets tardifs du traitement du cancer infantile.

Types de troubles d’apprentissage

Les difficultés d'apprentissage pourraient engendrer des problèmes avec :

  • l’écriture;
  • l’écriture rapide ou précise;
  • l’orthographe;
  • les mathématiques;
  • la concentration;
  • la durée d'attention;
  • la mémoire;
  • l’achèvement de ses tâches à temps;
  • l’achèvement des devoirs en plusieurs étapes (traitement de l'information);
  • la planification;
  • l’organisation;
  • la résolution de problèmes;
  • les aptitudes sociales;
  • la lecture;
  • le rappel de quelque chose qu'on vient de lire;
  • le copiage de ce que quelqu’un d’autre a écrit;
  • le vocabulaire;
  • l’utilisation de calculatrices ou d’ordinateurs;
  • l’ouïe;
  • la compréhension;
  • la fatigue.

Causes

Les troubles d’apprentissage peuvent apparaître comme effets tardifs des traitements de certains cancers chez l’enfant dont ceux-ci :

  • tumeurs au cerveau
  • tumeurs affectant la tête et le cou, comme le rhabdomyosarcome
  • leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) si on a administré une chimiothérapie intrathécale
  • le lymphome non hodgkinien (LNH)

Le risque d’avoir un trouble d’apprentissage est surtout lié au type de cancer et au traitement administré.

Chirurgie au cerveau

Une chirurgie au cerveau peut affecter les fonctions cérébrales.

Radiothérapie

Le cerveau est très sensible à la radiation. Les enfants qui reçoivent une radiothérapie à la tête ou au corps entier sont peut-être plus susceptibles d’éprouver des problèmes d’apprentissage. Les enfants âgés de moins de 2 ans qui reçoivent une radiothérapie à la tête risquent le plus de voir leurs fonctions cérébrales affectées. Les enfants âgés de moins de 5 ans présentent un risque très élevé et ceux qui sont âgés entre 5 et 8 ans présentent un risque élevé.

Chimiothérapie

De fortes doses des agents chimiothérapeutiques appelés méthotrexate et cytarabine (Cytosar, Ara-C) peuvent affecter les fonctions cérébrales. Les fonctions cérébrales risquent aussi d’être affectées par le méthotrexate qu’on administre directement dans le liquide céphalorachidien, c’est-à-dire une chimiothérapie intrathécale.

Autres facteurs

D’autres choses peuvent nuire à l’apprentissage dont celles-ci :

  • traitement qui engendre une déficience physique
  • traitement qui cause de la fatigue ou une baisse du niveau d’énergie
  • traitement qui affecte l'ouïe ou la vue
  • traitement qui affecte la motricité fine ou la motricité globale (capacité de tenir un crayon par exemple)
  • âge de l’enfant lors du traitement (les enfants qui sont très jeunes lors de leur traitement risquent davantage d’éprouver des troubles d’apprentissage)
  • nombreuses et longues périodes d'absentéisme de l'école
  • longs séjours à l’hôpital
  • problèmes sociaux
  • difficultés d’apprentissage qui existaient avant le diagnostic de cancer et son traitement

Symptômes

Les signes et symptômes des troubles d’apprentissage se révèlent souvent quelques années après le traitement. Ils peuvent avoir été causés par le traitement reçu. Avisez le médecin ou l’équipe de soins si ces symptômes apparaissent chez votre enfant après qu’il ait été traité pour un cancer infantile :

  • difficulté à lire ou à faire des mathématiques
  • troubles de la mémoire et de l’attention
  • mauvaise coordination entre les mains et les yeux
  • développement qui ne se fait pas tel que prévu avec le temps
  • problèmes de comportement
  • crises d’épilepsie
  • maux de tête fréquents

Diagnostic

Si vous êtes préoccupé d’un trouble d’apprentissage, demandez une évaluation neuropsychologique à votre médecin. C’est habituellement un psychologue ayant une formation particulière et qui connaît bien les traitements du cancer et les façons dont il peut nuire à l’apprentissage qui s’en charge.

Cette évaluation comprend des tests qui aideront à découvrir et à comprendre comment votre enfant pense et se comporte. Après cette évaluation, le psychologue vous proposera des façons d’améliorer son apprentissage.

Traitement

Si une difficulté d'apprentissage se manifeste, vous pouvez obtenir de l’aide et il est possible d’accommoder votre enfant en classe. Après avoir communiqué les résultats de l’évaluation neuropsychologique de votre enfant au personnel de l’école, parlez régulièrement à son enseignant de ce qui se passe. Laissez votre enfant prendre part au processus. Alors qu’il vieillit, il peut et devrait apprendre à parler pour lui-même sur ce dont il a besoin afin d’améliorer son apprentissage. On peut traiter les troubles d’apprentissage de nombreuses façons différentes dont celles-ci :

  • le faire asseoir plus en avant de la classe
  • réduire la quantité de travaux écrits en classe
  • utiliser des manuels et des leçons enregistrés sous forme numérique
  • utiliser un ordinateur pour prendre des notes au lieu d'écrire à la main
  • utiliser une calculatrice pour les mathématiques
  • changer les exigences d'un examen, comme le faire durer plus longtemps ou le passer oralement plutôt que par écrit
  • lui fournir une aide en classe
  • l’aider davantage en mathématiques, en orthographe, en lecture, en aptitudes organisationnelles ou pour tout autre sujet qui pose problème
  • lui procurer de l’aide ou lui donner plus de temps pour se rendre en classe
  • prendre l'ascenseur pour aider à réduire la fatigue
  • avoir un deuxième exemplaire des manuels scolaires à la maison

Les troubles d’apprentissage peuvent causer beaucoup de frustration à l’enfant et ses parents. Essayez de ne pas oublier que, bien que certaines aptitudes et capacités soient affectées par le cancer et son traitement, la créativité et la capacité d'apprentissage par le biais de l'ouïe (plutôt que la lecture) ne le sont habituellement pas. En se concentrant sur ces forces et en lui apportant l’aide nécessaire dans les domaines d’apprentissage plus faibles, les parents et les enseignants peuvent être certains qu'ils font tout ce qu'ils peuvent pour aider l'enfant à se réintégrer à l'école et à progresser le plus possible.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Senthil Muthuswamy Des tumeurs pancréatiques expérimentales

Plus de details

Réduire le fardeau du cancer

Icône – main avec signe de dollar flottant au-dessus d’elle

Les Canadiens peuvent aider la SCC à financer les meilleurs projets de recherche et à soutenir les personnes touchées par le cancer en étant donateurs ou bénévoles.

Apprenez-en plus