Faire face quand votre enfant a le cancer

Vous êtes ici:

Troubles dentaires

Certaines personnes pourraient éprouver des troubles dentaires comme effet tardif à la suite d’un traitement pour un cancer chez l’enfant. Les traitements qui peuvent mener à des problèmes avec les dents et les mâchoires sont entre autres la chimiothérapie, la radiothérapie et la greffe de cellules souches.

Fonctionnement des dents et des mâchoires

La bouche, y compris les dents et les mâchoires, est l’endroit où débute le processus de digestion. Dans la bouche, les aliments sont mêlés à la salive avant d’être mastiqués par les dents. Ce processus permet de décomposer les aliments avant de les avaler.

La mâchoire supérieure (maxillaire) est le plus gros os du visage. Elle est le lieu d’implantation des dents supérieures. La mâchoire inférieure (mandibule) porte les dents inférieures. Pour mastiquer des aliments et parler, on doit ouvrir et fermer la bouche en faisant bouger les mâchoires supérieure et inférieure. Le mouvement des mâchoires est contrôlé par des muscles.

Schéma des dents et des mâchoires

Types de troubles dentaires

Les personnes qui ont reçu un traitement pour un cancer infantile peuvent éprouver un ou plusieurs troubles dentaires comme effet tardif du traitement.

Les troubles dentaires suivants peuvent apparaître après une chimiothérapie ou une greffe de cellules souches effectuée pour traiter un cancer chez l’enfant :

  • risque accru de caries dentaires
  • raccourcissement ou amincissement des racines des dents
  • absence de dents ou de racines
  • plaques blanches ou décolorées sur les dents
  • rainures ou petits points sur les dents
  • tendance à avoir des taches sur les dents

Les troubles dentaires suivants peuvent apparaître comme effet tardif d’une radiothérapie administrée pour traiter un cancer chez l’enfant :

  • sécheresse de la bouche (xérostomie), causée par une production moindre de salive
  • risque accru de caries dentaires
  • raccourcissement ou amincissement des racines des dents
  • absence de dents ou de racines
  • dents trop petites
  • retard dans l’éruption des dents permanentes
  • plaques blanches ou décolorées sur les dents
  • rainures ou petits points sur les dents
  • tendance à avoir des taches sur les dents
  • perte précoce des dents ou dents de lait qui ne tombent pas
  • risque accru que les dents soient sensibles à la chaleur et au froid
  • trismus, soit la difficulté à ouvrir la bouche
  • trouble de l’articulation temporomandibulaire (ATM), qui cause une douleur à l’avant de l’oreille
  • surplomb vertical ou surplomb horizontal négatif
  • croissance anormale des os du visage et du cou
  • raideurs des muscles de la mâchoire (fibroses)
  • affection des gencives
  • ostéoradionécrose

L'ostéoradionécrose est la mort d’un os causée par une radiation. Il s’agit d’un effet tardif rare qui apparaît le plus souvent lorsqu’une personne traitée par radiothérapie subit une intervention dentaire en rapport avec la mâchoire, comme se faire enlever une dent ou une autre chirurgie. L’ostéoradionécrose se manifeste plus fréquemment dans la mâchoire inférieure. Il arrive très rarement que l'ostéoradionécrose prenne naissance dans la mâchoire supérieure.

Apprenez-en davantage sur l’ostéoradionécrose et le trismus.

Causes

Les troubles dentaires peuvent se manifester comme effet tardif à la suite de certains traitements pour un cancer chez l'enfant, dont :

  • radiothérapie à la bouche, à la tête ou au cou
  • chimiothérapie (les troubles de développement des dents sont plus susceptibles de survenir chez les enfants de moins de 5 ans ou les enfants dont les dents d’adulte ne sont pas encore formées)
  • greffe de cellules souches

Différents aspects de la greffe de cellules souches peuvent mener à des troubles dentaires. Les personnes traitées avec de l’azathioprine (Imuran) pour aider à prévenir le rejet de la greffe présentent un risque accru de troubles dentaires. Il est possible également que les personnes présentant une réaction chronique du greffon contre l'hôte (GVH) à la suite d’une greffe de cellules souches éprouvent des troubles dentaires, comme des caries et une affection des gencives.

Symptômes

Les signes et symptômes des troubles dentaires peuvent comprendre ceux qui suivent :

  • rougeur, sensibilité ou boursouflure des gencives
  • tendance aux saignements des gencives
  • douleur aux dents
  • sensibilité des dents

Les personnes traitées pour un cancer infantile, qui ont reçu une radiothérapie à la tête et au cou ou qui présentent une réaction chronique du greffon contre l’hôte (GVH) à la suite d’une greffe de cellules souches, pourraient courir un risque accru de cancer de la cavité buccale. Les symptômes du cancer de la cavité buccale sont entre autres les suivants :

  • plaie dans la bouche qui ne guérit pas ou qui saigne facilement
  • changement de couleur des tissus de la bouche
  • masse, épaississement ou point rugueux dans la bouche
  • endolorissement ou engourdissement de la bouche ou des lèvres

Il faut avertir votre médecin ou l’équipe de soins de santé si l’un ou l’autre de ces symptômes se manifestent chez vous ou votre enfant après le traitement d’un cancer infantile.

Diagnostic

On diagnostique habituellement les troubles dentaires à l’aide des examens suivants :

  • radiographie, pour évaluer la formation des dents et des mâchoires
  • examen des dents et de la bouche

Prévention des troubles dentaires

Il est toujours important de bien prendre soin de vos dents et de vos gencives, mais les soins dentaires sont particulièrement importants si vous avez reçu une radiothérapie ou une chimiothérapie en bas âge.

Discutez avec votre dentiste pour en savoir davantage sur la façon de garder vos dents et votre bouche aussi saines que possible. Votre dentiste vous recommandera peut-être d’adopter les comportements suivants :

  • Avoir un suivi régulier avec votre dentiste.
  • Vous brosser les dents au moins 2 fois par jour. Utiliser la soie dentaire 1 ou 2 fois par jour. Utiliser un rince-bouche ou un gel au fluorure chaque jour.
  • Boire souvent.
  • Utiliser de la salive artificielle.
  • Limiter la consommation d'aliments sucrés et riches en glucides.
  • Ne pas faire usage des produits du tabac.
  • Limiter la quantité d’alcool que vous consommez.

Soulagement des troubles dentaires

La plupart des personnes traitées pour un cancer infantile auront une radiographie panoramique (panorex), c’est-à-dire une radiographie des mâchoires supérieure et inférieure. Cette radiographie peut aider votre dentiste, orthodontiste ou chirurgien buccal et maxillo-facial à planifier un traitement pour tout trouble dentaire qui apparaîtrait. Par exemple, la radiographie panoramique montre si les dents, les racines et le support osseux sont adéquats pour le port de broches.

Selon les types de troubles dentaires qui se manifestent, les traitements peuvent comprendre les suivants :

  • mise en place de couronnes, si les dents d’adultes ne se développent pas comme il faut
  • chirurgie reconstructive, pour corriger une mauvaise croissance des os du visage ou des mâchoires
  • exercices d’étirement de la mâchoire, pour améliorer votre capacité à ouvrir la bouche
  • application d’un agent de scellement (mince couche de matière plastique) à la surface de la dent, pour couvrir les défectuosités

Si vous avez reçu de fortes doses de radiation au visage ou à la bouche, votre dentiste discutera avec vous et le radio-oncologue des risques d’ostéoradionécrose avant d’entreprendre toute chirurgie dentaire.

Suivi

Toutes les personnes traitées pour un cancer infantile doivent avoir un suivi régulier. L’équipe de soins de santé établira un plan de suivi en fonction du type de cancer, des traitements reçus et de vos besoins.

Les personnes qui reçoivent une radiothérapie à la région de la tête ou du cou ou une greffe de cellules souches doivent passer des examens dentaires tous les 6 mois. Assurez-vous de mentionner à votre dentiste tous les traitements que vous avez reçus.

Le suivi peut comprendre ce qui suit :

  • examen des dents et des gencives
  • radiographies dentaires
  • examen de la bouche afin de détecter tout signe de cancer de la cavité buccale

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Le Dr David Malkin, chercheur Le Dr David Malkin contribue à accroître la survie des patients grâce au dépistage.

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus