Faire face quand votre enfant a le cancer

Vous êtes ici:

Si vous voulez aider les familles dont un enfant est atteint de cancer

Votre soutien peut faire une grande différence pour une famille dont l’un des enfants est atteint de cancer. Vous pouvez aider de bien des manières différentes. Pensez à toute la famille. Tout le monde est affecté par un diagnostic de cancer et chaque membre de la famille pourrait avoir besoin de quelque chose de différent et pourrait faire face différemment à la situation.

Mise sur pied d’un groupe d’entraide

Si vous connaissez bien la famille, vous pourriez vouloir mettre sur pied un groupe d’entraide. C’est une sorte de réseau bien organisé qui permet à une plus grande partie de la collectivité de soutenir la famille. Vous pouvez demander à des amis, des voisins, la famille élargie, des membres de l’église, des collègues de travail, des membres d’équipes sportives ou de groupes récréatifs et leurs parents et d’autres parents de l’école d’y participer.

Le groupe d’entraide se mesure à la personne-ressource. Cette personne devrait bien connaître la famille, avoir une belle relation avec elle et être en contact direct avec elle. La personne-ressource vérifie auprès de la famille ce dont elle a besoin, puis elle organise et coordonne les services offerts par les nombreuses personnes qui souhaitent aider.

Si vous êtes une personne-ressource, vous pourriez commencer par tenir une réunion pour mettre le projet en marche. Invitez tous ceux qui veulent aider la famille. Discutez des besoins de la famille et des choses qui pourraient être faites pour aider chaque membre de la famille. Choisissez quelqu’un qui sera responsable de chaque catégorie importante de besoins, dont la cuisine, les achats, le transport ou le gardiennage des frères et sœurs, les tâches ménagères et la collecte de fonds. Il est également important de choisir un moyen de communication pour tous, que ce soit le courriel, le téléphone ou la messagerie texte.

La plupart des familles trouvent très pratique d’avoir de l’aide pour les repas. En établissant un horaire de préparation des repas, vous pourriez livrer régulièrement des repas à la famille. Certaines familles souhaitent recevoir des repas préparés tous les jours, d’autres seulement 2 ou 3 fois par semaine. Il est également important de dire aux gens comment la famille voudrait recevoir ses repas. Il est possible qu’elle ne soit pas toujours à la maison. Vous pourriez donc les laisser dans une glacière près de la porte à ce moment-là. La famille pourrait ne pas vouloir être dérangée ou bien elle pourrait apprécier qu’on leur dise bonjour. Certains sites Web peuvent vous aider à organiser la préparation des repas et offrent des conseils et des recettes : takethemameal.com, mealtrain.com et foodtidings.com.

Façons spécifiques d’aider

Pensez à la famille que vous voulez aider. La meilleure chose à faire est d’être spécifique quand vous lui offrez votre aide. Si vous ne savez pas trop comment aider, essayez d’imaginer ce dont vous auriez besoin si vous viviez une situation semblable. Ce serait bien de revenir dans une maison propre où la lessive est pliée? Vous auriez suffisamment d’énergie pour tondre la pelouse? Voici quelques suggestions appréciées.

  • Proposez de faire la lessive ou le ménage ou bien d'arroser les plantes.
  • Faites une corvée pour entretenir le terrain et le jardin, couper le gazon ou mettre quelques fleurs en pot.
  • Pelletez la neige sur les trottoirs et l’entrée de cour.
  • Occupez-vous des animaux de compagnie.
  • Offrez-leur de faire l'épicerie – achetez des aliments faciles à préparer ou déjà prêts. Faites attention à la quantité d’aliments frais que vous leur apportez – la famille pourrait ne pas être assez souvent à la maison pour les consommer avant qu'ils ne se gâtent.
  • Assurez un moyen de transport aux frères et sœurs pour leurs activités parascolaires et leurs visites à l'hôpital ainsi que leur retour à la maison.
  • Proposez aux frères et sœurs de passer la nuit chez vous avec vos enfants ou invitez-les à participer à des activités amusantes avec votre famille pour qu'ils sentent qu'ils font partie du groupe et qu'ils sont les bienvenus.
  • Apportez un jeu ou un film à l'hôpital et proposez de vous asseoir auprès de l'enfant pendant que ses parents prennent une pause ou passent du temps avec leurs autres enfants.
  • Achetez une passe de stationnement, des cartes d'appel prépayées ou des bons d'échange pour des repas pour les parents quand ils sont à l'hôpital.
  • Allez à l'hôpital juste pour vous asseoir avec les parents. Il est possible que vous n'ayez pas grand-chose à dire – juste le fait d’être là en dit parfois plus long que les mots.
  • Lorsque vous apportez un cadeau à l'enfant, essayez de penser à quelque chose qui sera autorisé à l'hôpital et qui correspondra à sa personnalité – la créativité est toujours bienvenue et appréciée. Essayez aussi de penser à ses frères et sœurs. Vous pouvez acheter des revues, des casse-tête, des DVD, des jouets et du matériel d’artiste.
  • Restez en contact avec l'enfant, ses parents et la famille, si ce n'est pas en les visitant, téléphonez-leur ou écrivez-leur des cartes, des lettres et des courriels – juste le fait que vous ayez pris le temps de leur écrire est une sorte de soutien en lui-même. Mais ne vous attendez pas à la même chose en retour.
  • Offrez une oreille attentive. Demandez aux parents, à l’enfant et à ses frères et sœurs comment ils vont. Soyez d’un grand soutien et attentionné. Apportez-leur votre amour, votre compassion et votre énergie positive.
  • Faites profiter la famille de vos talents. Si vous êtes comptable, par exemple, offrez-leur de faire leurs déclarations de revenus ou de discuter de leurs finances. Vous pourriez aussi leur proposer un soutien informatique ou la mise à jour de leur blogue ou de leur page de média social.
  • Renseignez la famille sur ce qui se passe dans la classe ou les activités parascolaires de l’enfant.
  • Organisez une activité de financement dans la collectivité pour aider à couvrir les dépenses pendant cette période.
  • Donnez votre soutien aux frères et sœurs à la maison – demandez-leur comment ils vont et écoutez vraiment ce qu'ils vous répondent.
  • Envoyez du courrier amusant aux frères et sœurs afin qu'ils se sentent spéciaux.
  • Donnez des milles pour grands voyageurs et des AIR MILES à des amis ou à des membres de la famille qui demeurent loin et qui ont le temps d'aider mais pas l'argent pour se déplacer.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Catherine Coulson Peu à peu, j’ai pris conscience que moi aussi, je pouvais faire partie des survivants.

Plus de détails

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus