Logo Société canadienne du cancer

Cancer du col de l’utérus

Vous êtes ici:

Traitements de la récidive de cancer du col de l'utérus

La récidive d'un cancer du col de l’utérus signifie que le cancer réapparaît à la suite du traitement. En présence d’une récidive de cancer du col de l'utérus, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Votre équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de vos besoins et discutera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement. On peut vous proposer un ou plusieurs des traitements suivants.

Radiothérapie

On peut vous proposer une radiothérapie comme traitement de la récidive de cancer du col de l’utérus. La radiation peut être administrée sous la forme d’une radiothérapie externe, d’une curiethérapie ou bien des deux. Il est possible qu’on associe la chimiothérapie à la radiothérapie (chimioradiothérapie). On peut avoir recours à la radiothérapie pour soulager la douleur ou contrôler les symptômes d’un cancer du col de l’utérus de stade avancé, soit un traitement palliatif.

Chimiothérapie

On peut vous proposer une chimiothérapie comme traitement de la récidive de cancer du col de l’utérus pour soulager la douleur ou contrôler les symptômes d’un cancer du col de l’utérus de stade avancé, soit une chimiothérapie palliative. La chimiothérapie peut être associée à la radiothérapie (chimioradiothérapie) ou non.

Les types d’agents chimiothérapeutiques administrés pour traiter la récidive de cancer du col de l’utérus comprennent ceux-ci :

  • cisplatine (Platinol AQ);
  • carboplatine (Paraplatin, Paraplatin AQ);
  • ifosfamide (Ifex);
  • paclitaxel (Taxol);
  • irinotécan (Camptosar);
  • docétaxel (Taxotere);
  • gemcitabine (Gemzar);
  • 5-fluorouracil (Adrucil, 5-FU);
  • mitomycine (Mutamycin);
  • topotécan (Hycamtin);
  • pemetrexed (Alimta);
  • vinorelbine (Navelbine);
  • épirubicine (Pharmorubicin).

Les associations chimiothérapeutiques les plus fréquemment administrées pour traiter la récidive de cancer du col de l’utérus sont les suivantes :

  • cisplatine et paclitaxel;
  • cisplatine et ifosfamide, avec ou sans bléomycine (Blenoxane);
  • cisplatine et gemcitabine;
  • cisplatine et topotécan;
  • carboplatine et paclitaxel;
  • cisplatine et 5-fluorouracil;
  • cisplatine et vinorelbine.

Chimioradiothérapie

On peut vous proposer la chimioradiothérapie comme traitement de la récidive de cancer du col de l’utérus. Ce traitement associe la chimiothérapie à la radiothérapie. On administre la chimiothérapie et la radiothérapie pendant la même période. La radiation administrée peut être sous la forme d’une radiothérapie externe, d’une curiethérapie ou bien des deux. Les médicaments administrés lors de la chimiothérapie peuvent être utilisés lors de la chimioradiothérapie.

Traitement ciblé

On peut vous proposer un traitement ciblé pour une récidive de cancer du col de l’utérus. Il est possible qu’on administre la chimiothérapie et le traitement ciblé en même temps.

Le bévacizumab (Avastin) est un type de médicament ciblé auquel on a recours pour traiter la récidive de cancer du col de l’utérus.  On peut l’associer au cisplatine ou au carboplatine et au paclitaxel.

Chirurgie

On peut proposer la chirurgie à certaines femmes atteintes d’une récidive de cancer du col de l’utérus. On peut pratiquer les types de chirurgie qui suivent.

On peut faire une exentération pelvienne pour traiter les femmes atteintes d’une récidive de cancer du col de l’utérus au bassin qui ne s’est pas propagée à la paroi latérale du bassin. On n’a pas recours à l’exentération pelvienne si le cancer est réapparu dans une autre partie du corps. Apprenez-en davantage sur l’exentération pelvienne.

On peut proposer une hystérectomie radicale quand la récidive affecte le cancer du col de l’utérus ou l’utérus, quand elle mesure moins de 2 cm et qu’une radiothérapie a déjà été administrée. Apprenez-en davantage sur l’hystérectomie.

Essais cliniques

On peut vous demander si vous voulez participer à un essai clinique sur le cancer du col de l’utérus. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

Histoires

Eleanor Rudd Nos efforts n’ont rien de comparable à ce que les femmes vivent lorsqu’on leur dit : “vous avez le cancer”.

Plus de détails

Un chez-soi loin de chez soi

Illustration d’une maison

La Société canadienne du cancer offre son hospitalité aux personnes atteintes de cancer qui doivent parcourir de longues distances pour recevoir leurs traitements.

Apprenez-en plus